Actualités

Faites le quartier

Marseille
le 18/07/2014

De nombreuses fêtes de quartier, ADN culturel de Marseille, n’auront pas lieu en 2014. Mais des collectifs se mobilisent pour remonter la pente, tisser un réseau et, avec ou sans l’appui des institutions, se réapproprier l’espace public… Quand la porte se referme, les Marseillais passent par la fenêtre. C’est ce qu’ils s’apprêtent à devoir faire avec la suppression de nombreuses fêtes de quartier. Suite à des coupes dans les subventions publiques, (...)

Lire la suite...

Des règlements très différends

Tafta ? Gueule !
le 15/05/2014

Tafta, le traité transatlantique de libre échange, instaure un tribunal privé chargé de trancher les bisbilles entre entreprises et gouvernements. De quoi inquiéter au niveau local : toutes les collectivités pourront être attaquées. Politique fiction. Dimanche 18 mars 2032, 20h. La 6ème victoire de Christophe Castaner, 66 ans, maire PS de Forcalquier (04) depuis 2001 et député depuis 2012, ne fait pas recette : seule la moitié de ses colistiers et une poignée de militants se retrouvent (...)

Lire la suite...

La SNCM tombe de son siège

le 10/05/2014

La vente du siège de la SNCM a enrichi des intermédiaires qui se sont partagés 4 millions d’euros. Enquête sur une mauvaise affaire pour une compagnie maritime en déroute… « On a mangé les sous ! » Deux ans après la vente de l’historique siège social de la SNCM, situé dans le quartier de la Joliette à Marseille, les marins CGT l’ont toujours aussi mauvaise. Le siège a été cédé 15 millions d’euros en février 2012 à JDML, une société détenue par ANF et Eiffage (...)

Lire la suite...

Un traité aux hormones

Tafta ? Gueule !
le 6/05/2014

L’agriculture fera bien partie des négociations de Tafta, le traité transatlantique. Une catastrophe annoncée pour un secteur déjà en crise et des consommateurs prêts à tout pour payer moins, quitte à bouffer n’importe quoi. Casse sociale, invasion des OGM et de marchandises à bas prix venues des Etats-Unis d’Amérique, bœuf aux hormones, pesticides à foison, poulet lavé au chlore et tout le tralala… L’accord transatlantique n’annonce rien de bon (...)

Lire la suite...

Un piège contre les peuples d’Europe et des Etats-Unis

Une tribune libre de Josiane Teissier et Antoine Richard d’Attac Marseille
le 5/05/2014

Parmi les premiers groupes locaux de l’association Attac à avoir médiatisé Tafta, le comité local de Marseille dénonce en particulier l’opacité dans laquelle se déroulent les négociations. Et appelle à un sursaut citoyen. Pourquoi une telle opacité sur le traité transatlantique en négociation entre l’Union européenne et les Etats-Unis depuis juin 2013 ? Révélé par Attac, le mandat donné par les 27 gouvernements de l’UE à la commission européenne est en effet soumis (...)

Lire la suite...

Au nom du pluralisme...

le 29/04/2014

Favoriser l’entraide, encourager les solidarités et donner davantage de visibilité à la presse et aux médias « pas pareils » : au-delà de l’appel de la "presse pas pareille", le Ravi, avec d’autres, s’engage. « Aide-toi, le ciel t’aidera... » Tel est, en substance, la réponse des pouvoirs publics aux télés associatives, aux radios libres et à la presse « pas pareille » quand l’un des représentants du « tiers secteur médiatique » a l’outrecuidance, (...)

Lire la suite...

Avignon à la rue avec les sans domicile

le 28/04/2014

Loin de son image touristique, Avignon est une des villes les plus pauvres de la région. Les sans-abri y sont nombreux, l’urgence sociale dépassée... Un des chantiers urgent que va devoir ouvrir Cécile Helle, Mme le maire... Dans le petit cirque électoral des municipales, tous les candidats ont des propositions en matière de logement. Certes la grande exclusion reste une compétence nationale, mais agir pour ceux qui n’ont pas de toit – qui généralement ne votent pas ou (...)

Lire la suite...

Les têtes de vainqueurs... et nous

Cuisiner, c’est déjà résister
le 27/04/2014

Tous les mois le Ravi publie une recette de cuisine très relevée. Ne manquez pas le prochain numéro ! Il y a des moments où on aimerait être ailleurs sans vraiment savoir pourquoi. Se retrouver dans une ruelle entre des affiches électorales fait partie de ces expériences désagréables où on se demande ce qui cloche. Les candidats ravis rivalisent de bonté naïve, certes, mais ils arborent aussi un air assez subtil censé donner un côté protecteur au personnage. C’est un truc qui nous (...)

Lire la suite...

Grande Tchatche sur la gauche à Marseille

Avec Marie Batoux (parti de gauche), Pierre Alain Cardona (Changer la donne), Pierre Orsatelli (Renouveau PS 13)
le 25/04/2014

le Ravi consacre son émission politique "La Grande Tchatche" sur radio Grenouille à l’analyse de la défaite historique de la gauche à Marseille et sur les perspectives... Avec Jean-Claude Gaudin, le sénateur UMP, qui pourra fêter son 4eme mandat et ses 80 ans dans le fauteuil de maire sous les applaudissements d’une majorité absolue, avec une mairie de secteur aux mains de l’extrême droite et de Stéphane Ravier, avec l’agglomération marseillaise présidée par Guy (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 61 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Identités : une région skizo !

le 4/07/2014

Quelle est l’identité de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ? Tradition y rime souvent avec réaction. Mais pas toujours !

JPEG - 75.2 ko

Le monarque républicain a tranché : il y aura donc désormais 14 régions en France. Sur les 22 actuellement existantes, celles dont les frontières vont rester inchangées ne sont qu’une poignée : Aquitaine, Bretagne, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Pays de Loire, la Corse et… Provence-Alpes-Côte d’Azur. Faut-il en conclure que notre région a une identité plus forte que le Languedoc-Roussillon ou Rhône-Alpes, pour ne parler que de ses deux voisines, appelées à fusionner avec, respectivement, Midi-Pyrénées et l’Auvergne ?

Rien de moins sûr ! Michel Vauzelle, le président (PS) de Paca, aime souligner combien sa région a une « longue histoire, des traditions fortes, une communauté de destin ». Mais lorsque, en 2009, il a lancé la campagne « donnons un nouveau nom à notre région », l’opération de communication a fait long feu. Si « Provence Méditerranée » menait la course en tête, l’appellation escamotait un peu trop la partie Alpine et la Riviera de Paca. Ce que l’on peine à nommer a-t-il vraiment une identité ?

Bien au-delà des frontières administratives, nous questionnons dans les pages suivantes les débats identitaires qui agitent notre région. Les urnes y expriment actuellement une tentation de repli au fumet xénophobe. Mais l’Histoire locale, marquée par la culture occitane, est aussi celle d’un pays d’immigration, de partage et de métissage. Quand pour certains célébrer les traditions consiste à marcher au pas, au son du fifre et des tambours, après un âge d’or fantasmé, d’autres fêtent un joyeux mescladis de culture, de lutte, et de tchatche sans cesse réinventé…

Michel Gairaud

Au sommaire de la grosse enquête « Identités : une région skizo ! », dans le Ravi n°120, daté juillet - août 2014, actuellement chez les marchands de journaux en Provence Alpes Côte d’Azur.
Page 08 Tous les Pacaïens, toutes les Pacaïennes...
Page 09 Paca maintenue
Page 10 Arles : la lutte traditionnelle
Page 10 Tribune libre "Du genre à ne pas avoir de genre", par Bernard Turle
Page 11 Identitaires : aux niçois qui mal y pensent
Page 12 La langue d’Oc, messagère du monde. Une tribune d’Olivier Schneider

Ostentatoirement Ravi

le 4/07/2014

Afin de célébrer l’été et le sport, Christian Estrosi a frappé fort. Le député maire UMP de Nice a pris un arrêté interdisant, durant la coupe du monde, « l’utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers dans l’hyper-centre ». Dans la ligne de mire du secrétaire général de l’association des « amis de Sarkozy » (elle existe !) : les supporters des Fennecs, l’équipe Algérienne. La France est un beau pays où il ne fait pas bon partout être jeune, avoir un père ou un grand père issu des anciennes colonies, habiter dans les quartiers où la société relègue les plus pauvres et oser venir festoyer en centre ville.

Qui dit mieux ? A Marseille, le maire FN d’arrondissement, Stéphane Ravier, a interdit dans les centres sociaux, l’usage d’une autre langue que le français au nom de la défense « de l’identité ». Il ne vise bien entendu pas les locuteurs anglophones ou serbo-croates... Au Pontet, dans le Vaucluse, un autre maire d’extrême droite, Joris Hébrard, a supprimé la gratuité de la cantine pour les plus démunis afin de « responsabiliser les familles ». Lui, au moins, ne fait pas de tri : les pauvres, qu’ils soient français depuis plusieurs générations, depuis quelques heures ou étrangers, ce sont tous des fainéants qu’il faut savoir mater…

Mais oublions un peu les fâcheux et les fachos. L’heure est au farniente les pieds dans l’eau, aux rêveries la tête dans les étoiles. Le temps d’un été, le Ravi se rebaptise lou Ravi en agitant ostentatoirement le drapeau de ses racines provençales et occitanes. Elles nous renvoient à une histoire - et des histoires - faite de métissage. L’art des troubadours, n’en déplaise à ceux qu’enivrent les effluves Bleu Marine, a des origines arabes. La méditerranée n’a jamais eu de frontières. Et c’est tant mieux.

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°120, juillet-août 2014

le - 4/07/2014 -

La grosse enquête Identités : une région schizo ! Quelle est l’identité de Provence-Alpes-Côte d’Azur ? Paca est-il la région de Jean-Marie ou de Zinedine ? 5 pages d’enquêtes, d’analyses et de dessins au pays du joyeux mescladis des identités multiples… Supplément « et si » le Ravi cherche sa crèche Et si on luttait pour l’accès au logement ? le Ravi a réuni un groupe d’habitants de la cité de La Viste, au nord de Marseille. Initiés au (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org