Actualités

Grande Tchatche avec Papet J du Massilia Sound System

"Il y a d’autres solutions que le FN si on n’est pas content !"
le 30/03/2015

Qui de mieux que Papet J pour garder le moral quand le FN fait un carton aux élections ? Papet qui ? Oh fada, Papet J, l’un des piliers du Massilia Sound System ! Le groupe qui met le Oaï depuis trente ans dans l’antique Phocée ! Celui qui a su, avant tous, mixer les racines occitanes de la capitale mondiale de la tchatche et le beat du Ragamuffin ! Celui qui, même quand les cónos nous prennent vraiment la tête, fait toujours bouléguer les chourmos et les chourmettes ! (...)

Lire la suite...

le Ravi crèche dans l’urgence sociale

Etats généraux contre la grande exclusion !
le 30/01/2015

Des travailleurs sociaux et acteurs associatifs qui luttent contre la grande exclusion, aux côtés de personnes précaires qu’ils accompagnent, se sont réunis pour les deuxièmes Etats généraux de l’urgence sociale en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Une initiative de la Fnars, de l’Uriopss et de la Fondation abbé Pierre consacrée, pour cette édition, à l’accès à la santé. Les journalistes du Ravi, qui en connaissent un rayon question urgence et précarité, étaient bien (...)

Lire la suite...

Les nouvelles combines à Nanard

le 28/01/2015

Après avoir fait affaire dans la reprise du groupe Nice-Matin par ses salariés, le PDG de La Provence lorgne sur une radio et une télé locale. Une enquête publiée dans le Ravi n°124 (décembre 2014). « Les projets qui agrandissent le groupe sont une bonne chose, mais j’attends que Bernard Tapie fournissent des outils positifs pour La Provence. » Elu SNJ au comité d’entreprise du quotidien provençal, Serger Mercier accueille d’autant plus fraîchement les opérations de (...)

Lire la suite...

Le monde merveilleux de l’économie sociale et solidaire

le 27/01/2015

L’économie sociale et solidaire prône un modèle de société basé sur le partage de valeurs dans un monde qu’on espère rendre un peu meilleur… Mais pour cela, le Tiers secteur va devoir faire face à ses contradictions ou assumer ses paradoxes… « L’Etat a décrété 2014 année de l’engagement associatif, que je rebaptiserais plutôt année d’hémorragie associative ! », ironise Pierre-Julien Bouniol, en charge de la com à l’Apeas (Agence pour une (...)

Lire la suite...

2016, Paca sous le règne des Le Pen

A quoi ressemblerait Paca aux couleurs du FN ? Une enquête fiction.
le 23/01/2015

Une région d’extrême droite fin 2015 est une hypothèse que plus personne n’écarte. Jean-Marie Le Pen a officialisé sa candidature pour conduire la liste du FN en Provence-Alpes-Côte d’Azur en décembre. Sa petite fille, Marion Maréchal-Le Pen, devra donc patienter un peu avant de prendre le leadership. Mais à quoi ressemblerait Paca aux couleurs du FN ? Une enquête fiction. Septembre 2016 (1). La Belgique a gagné l’Euro de football disputé en France. Mais il y a (...)

Lire la suite...

Guérini est "Charlie" mais pas "Ravi"

Le président du CG 13 veut acheter le Ravi qui n’est pas à vendre !
le 22/01/2015

A l’occasion des traditionnels vœux à la presse le mensuel le Ravi a interpellé Jean-Noël Guérini. Le président (divers gauche ?) du conseil général des Bouches-du-Rhône est "Charlie". Mais, en 2014, l’institution qu’il préside a, sans motiver sa décision, supprimé ses aides à la Tchatche, l’association qui édite le mensuel "pas pareil" en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Question de Michel Gairaud, rédacteur en chef du mensuel le Ravi : (...)

Lire la suite...

Pour que vivent la liberté d’expression et mille médias indépendants !

Appel de Medias Citoyens et de la Coordination permanente des médias libres
le 21/01/2015

Suite aux tragiques évènements qui ont touché la rédaction de Charlie Hebdo et face aux questionnements actuels quant à la liberté de la presse, MédiasCitoyens et la Coordination Permanente des Médias Libres, deux collectifs auxquels le Ravi participe activement, publient un communiqué commun. Signé pour l’heure par une quarantaine de médias, ce message invite le gouvernement au dialogue avec nos réseaux de médias libres et citoyens. Depuis l’attentat contre la rédaction de (...)

Lire la suite...

A-t-on le droit de caricaturer Mahomet ?

Tribune libre
le 19/01/2015

Stéphane Sarpaux, journaliste, intervenant notamment pour le Ravi auprès des collégiens et lycéens lors d’ateliers consacrés au dessin de presse, s’interroge sur le droit au blasphème qu’autorise la République française. Après la parution du dernier Charlie Hebdo avec une nouvelle caricature de Mahomet, signée Luz, de plus en plus de voix affirment que finalement, « ils l’auraient bien cherché », « qu’ils sont allés trop loin ». Que c’est la goutte (...)

Lire la suite...

Le pluralisme au tapis

Le pluralisme de la presse en Paca a-t-il pour nom Tapie ?
le 16/01/2015

Bernard Tapie, de La Provence à Nice-Matin, incarne-t-il désormais à lui tout seul le pluralisme de la presse en Provence-Alpes-Côte d’Azur ? (article publié dans le mensuel le Ravi n°124, en décembre 2014) Ce qu’il y a de bien, pour les défenseurs du pluralisme de la presse, c’est qu’en ce moment, il y a l’embarras du choix : en Paca, le Ravi, La Marseillaise, Nice-Matin, au national Libération et beaucoup d’autres titubent… Si après avoir vidé (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 75 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

le Ravi redresse le bilan (du mal-logement)

Cahier spécial "immobilier"
le 6/03/2015

A l’occasion du 20ème rapport sur le mal-logement de la fondation Abbé Pierre, le Ravi, de Nice à Marseille en passant par Toulon, Avignon, Martigues ou Cavaillon, fait le bilan de vingt ans d’échecs, de renoncements. Avec, ça et là, quelques espoirs...

JPEG - 74.5 ko

Ils sont venus, ils sont tous là. Même le Ravi est monté à la capitale pour assister, début février à Paris, à la présentation du 20ème rapport sur le mal-logement de la fondation Abbé Pierre (Fap). Sur scène, Audrey Pulvar et dans la salle, un quarteron d’anciens ministres du Logement - Louis Besson, Gilles de Robien, Benoist Apparu, Cécile Duflot... - derrière l’actuelle locataire de ce bail précaire, Sylvia Pinel.

«  Oh, Pinel !  », a-t-on envie de lui dire face au témoignage d’Anne-Marie du Cannet (83). Anne-Marie ne vient pas nous raconter comment la maire UMP, Michèle Tabarot, a préféré retirer de la vente un terrain où étaient prévus une douzaine d’éco-pavillons plutôt que de voir l’Etat le préempter pour y construire du logement social (1). Non, Anne-Marie témoigne qu’elle vit dans un studio de 26 m2. Que son bail arrive à échéance début mars, juste à la fin de la trêve hivernale. Qu’elle a trois boulots et qu’elle gagne à peine le Smic. Et qu’au regard du Dalo (le droit au logement opposable), elle n’est pas considérée comme prioritaire... parce qu’elle a encore un toit au-dessus de la tête !

«  Oh, Pinel...  » Les pistes qu’avance la fondation à la fin de son rapport semblent pouvoir presque figurer au rayon science-fiction tellement elles contrastent avec les orientations suivies depuis 20 ans par la politique du logement : «  produire davantage de logements accessibles  », «  réguler les marchés et modérer les coûts du logement  », «  prévenir et combattre les facteurs d’exclusion par le logement  », ou encore «  construire une ville équitable et durable  » [Suite de cet article dans le « supplément immobilier » du mensuel le Ravi, daté mars 2015, actuellement chez les abonnés du journal et chez les marchands de journaux en Provence-Alpes-Côte d’Azur]

...

"le Ravi redresse le bilan (du mal logement), un cahier spécial de 8 pages, à lire dans le Ravi n°128, daté mars 2015, actuellement chez les marchands de journaux en Paca et chez les abonnés

C’est la fête au Ravi !

Edito
le 6/03/2015

Cette année le printemps commence le vendredi 13 mars. Pour que le mensuel régional « pas pareil » redresse les bras, la crème de la crème de la scène musicale marseillaise (et bien au-delà) vient en effet, ce jour là, faire la fête aux Docks des Suds, à Marseille. Grâce à la mobilisation de nombreux lecteurs, le Ravi a déjà réussi à survivre au placement en redressement judiciaire de la Tchatche, l’association qui l’édite et qui déploie ses projets de journalisme participatif et d’éducation populaire.

Avant d’être convoqués, début mai, pour un nouveau rendez-vous devant la justice afin d’ausculter notre situation financière, nous allons maintenant tenter de réinventer ce journal libre. Si vous êtes toujours aussi nombreux à participer à notre Couscous Bang Bang Royal – 5102 abonnés en 2015 ! – nous relèverons le défi de faire vivre un média indépendant, dédié à l’enquête et à l’irrévérence, dans une région qui n’en a jamais eu autant besoin.

Car il n’est pas certain que les résultats qui sortiront des urnes, lors des élections départementales les 22 et 28 mars, soient de nature à nous réjouir. Le Var et le Vaucluse sont à portée de bulletins du Front National. Le conseil général des Bouches-du-Rhône pourrait rester présidé par un élu multi-mis-en-examen. Il n’est pas certain que les médias libres, passé l’effet « Charlie », soient durablement entendus. Mais le pire n’est jamais sûr. Et ce qui est certain, c’est que le 13 mars, c’est la fête au Ravi ! Venez nombreux !

Au sommaire du Ravi n°127, mars 2015

le - 6/03/2015 -

Les enquêtes Vaucluse : la guerre des fachos Il y a le feu aux poudres entre le FN de Maréchal (nous voilà)- Le Pen et la Ligue du Sud des Bompard. Mais les frères ennemis resteront- ils divisés ?… Tous à l’affut des départements Les élections départementales ont lieu les 22 et 28 mars. Tour d’horizon régional des enjeux – le FN dirigeant les conseils généraux du Var et du Vaucluse ? un multi-mis-en-examen toujours à la tête des Bouches-du-Rhône ? - d’un (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org