Actualités

"Notre région, c’est celle d’Adolphe Thiers !"

Plénière du conseil régional (18/12/2015)
le 5/02/2016

le Ravi teste chaque mois un conseil municipal en région Paca pour surveiller le fonctionnement de la démocratie locale. En décembre dernier, nous sommes allé à la première assemblée plénière du conseil régional présidée par Christian Estrosi où Marion Maréchal (nous voilà) Le Pen mène l’opposition. Dans le numéro daté février du Ravi, actuellement chez les marchands de journaux et les abonnés, nous avons testé le conseil municipal de Toulon (83) présidée par Hubert Falco. 9h58 Une (...)

Lire la suite...

Ceux qui migrent prendront le train

Reportage aux côtés des réfugiés, immigrès, qui fuient la guerre et la misère...
le 30/10/2015

Ils ont fui la guerre, les dictatures, la famine... Les plus chanceux arrivent sur les côtes européennes, les autres meurent noyés dans la cale d’un bateau ou asphyxiés à l’arrière d’une camionnette. Reportage de Vintimille à Marseille sur ceux venus chercher une vie meilleure… Vintimille, ville côtière sur la Riviera italienne, les touristes nagent la brasse dans une mer d’huile. A quelques centaines de mètres, assis devant la gare, Walid, Sabit et Alwathiq (...)

Lire la suite...

Bienvenue dans la troisième dimension

L’éducation est un sport de combat
le 29/10/2015

Le 3ème arrondissement de Marseille concentre tous les maux de l’école à la sauce Gaudin. Sans oublier certaines mauvaises manières tout aussi locales. jpg/ravi_132charmag_strip_tap.jpg « Inscription aux TAP jeudi 27 août de 16h à 18h. » Alors que dans toutes les écoles marseillaises l’inscription aux « Temps d’activité périscolaires » était programmée cette fin d’été du 25 au 28 août, dans le 3ème arrondissement les parents des écoles Saint-Charles (maternelle et (...)

Lire la suite...

Grande Tchatche avec Christophe Castaner

Entretien avec la tête de liste PS aux élections régionales en Paca
le 26/10/2015

Les sondeurs prétendent que 69 % des habitants de Paca ne connaissent pas Christophe Castaner, l’homme qui veut faire de notre région la Californie de l’Europe. Faisons donc exploser ici son indice de notoriété ! Castaner, est donc le Schwarzy de la social démocratie. Sur le champ de ruine du socialisme Bucco-Rhodanien, il est descendu de ses alpages pour préserver la maison Région de l’assaut des barbares d’extrême droite et de droite extrême. C’est lui, (...)

Lire la suite...

Quand l’école se fait buissonnière

L’éducation est un sport de combat
le 23/10/2015

Freinet, Montessori... Minoritaires, les pédagogies alternatives ont le vent en poupe. Un renouveau ou une désertion ? Enquête. Le mot d’ordre ? « Résister. » Avec cette précision : « A quoi, pour qui, pour quoi et comment ? » Fin août, les tenants de la pédagogie Freinet, sous l’égide de l’Icem (Institut coopératif de l’école moderne), ont tenu leur congrès national à Aix-en-Provence. Si c’est en Paca qu’a vécu Célestin Freinet et dans le « 13 » (...)

Lire la suite...

On a testé pour vous le festival Off d’Avignon

Et si la culture était vraiment accessible à tous ?
le 22/10/2015

De la cité La Castellane à celle des papes, les femmes de la Baguette magique partent à l’assaut du festival d’Avignon et s’interrogent - et interrogent - sur l’accès à la culture. Les maris ont de quoi manger et les enfants sont gardés, c’est assez rare de passer une journée sans eux, surtout un samedi ! Le bus de la Castellane est à l’heure et pas de grève SNCF… le rêve ! L’heure et demi de trajet sera bien comblée : on rigole et on met (...)

Lire la suite...

La culture sur la scène identitaire

Et si la culture était vraiment accessible à tous ?
le 21/10/2015

Causer « culture » pendant près de trois mois (dans le cadre de notre projet de journalisme participatif « et si ? ») a forcément mené les débats sur la question de l’identité, sujet au combien tendu en France. Sur la base d’une idée : « Et si on organisait une journée à thème pour mettre en valeur sa culture ? », l’équipe cavaillonnaise s’est interrogée sur la possibilité de vivre ou non sa propre culture, qui n’est pas figée, de créer des liens entre cultures (...)

Lire la suite...

Les preux théâtreux de la Bergerie

Et si la culture était vraiment accesible à tous ?
le 20/10/2015

Depuis trois ans, la Bergerie de Berdine, une association qui accueille des personnes en grande exclusion dans un petit hameau du Luberon, organise ses « Estivales ». L’occasion de mettre en lumière ses résidents par le biais du théâtre. Le théâtre par le peuple pour le peuple. L’endroit est paisible, un petit hameau pittoresque du Luberon. Il faut emprunter quelques routes sinueuses, border les champs de lavande pour atteindre enfin notre objectif : la Bergerie de Berdine, une (...)

Lire la suite...

« La rencontre est le moyen le plus efficace pour faciliter l’accès à la culture »

Entretien avec David Chauvet et Ophélie Brisset de la scène nationale de Cavaillon
le 19/10/2015

Les 70 scènes nationales disséminées en France et en partie financées par l’Etat ont une mission de service public, dont celle de « développer une offre culturelle auprès de l’ensemble des populations ». Autrement dit mettre en place les conditions de l’accès à la culture pour tous. Comment cela se passe à La Garance, le nouveau nom de la scène nationale de Cavaillon ? Nous avons posé quelques questions à David Chauvet, secrétaire général, et Ophélie Brisset, l’une (...)

Lire la suite...

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 93 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Nous sommes tous binationaux !

L’enquête
le 5/02/2016

La réforme de la constitution pour y inscrire la déchéance de nationalité vise toujours, sans le dire, trois millions de français binationaux. Un cadeau à l’extrême droite qui divise… extrêmement !

JPEG - 63.4 ko

L’inscription de la déchéance de nationalité dans la constitution qui, de fait et de droit, ne devrait concerner que les français binationaux ? C’est une adresse « aux obsédés de la différence, aux maniaques de l’exclusion, aux obnubilés de l’expulsion (…), aux paranoïaques et conspirationnistes ». Le propos est de Christiane Taubira, il y a encore peu ministre de la justice, dans « Murmures à la jeunesse », l’essai qu’elle vient de publier après sa démission « suite à un désaccord politique majeur ».

François Hollande fait de cette réforme constitutionnelle une arme pour compléter sa panoplie de chef de guerre d’une France artificiellement maintenue en état d’urgence. Débordant la droite sur son extrême droite, pour laquelle la déchéance de nationalité est une revendication historique déjà mise en œuvre par le maréchal Pétain, il compte ainsi neutraliser ses adversaires « Républicains » et faire preuve de fermeté pour reconquérir une opinion publique séduite par les démagogues xénophobes.

Roi de la synthèse manœuvrière, il est sur le point de faire taire la fronde des élus et des militants socialistes en présentant un texte, d’aucune utilité pour combattre le terrorisme, où il n’est plus question explicitement des binationaux alors que toujours eux seuls seront visés par la loi d’application. En attendant, loin de cette tambouille politique, trois millions de français binationaux se sentent à juste titre stigmatisés. Ils sont nombreux en Paca. Disons le haut et fort : ils ne sont pas un problème mais une richesse pour notre région.

Michel Gairaud

On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Abonnez-vous au Ravi pour que vive la presse pas pareille en Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Au sommaire de l’enquête « Nous sommes tous binationaux ! », publiée dans le Ravi n°137, datée février 2016) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 8 Avec nos gueules de métèques
p. 9 Allons enfants de l’Apatradie !
p. 10 Déchéance de la gauche ?
p. 10 Ravier, plutôt Ricard que raki
p. 11 Un prof viré pour avoir parlé arabe dans une mosquée
p. 11 Strip de Charmag : "Voyage, voyage" et "vive la mariée !"
p. 12 Sans patrie ni frontières
p.12 Tribune libre de Clément Chassot : "Je vous en foutrai de la déchéance"

Y a plus de saisons !

le 5/02/2016

C’est la cerise sur le gâteau ! La tension est palpable dans les stations de ski de nos montagnes. Après 2015, l’année la plus chaude depuis plus d’un siècle, l’hiver 2016 a des allures d’été indien. Y a plus de saisons ! Mais que fait donc la police ? A Marseille, elle place en garde à vue deux militants d’Attac qui ont eu l’audace de participer à une action de désobéissance civile : une réquisition citoyenne de chaises à la BNP afin de rappeler que l’argent planqué dans les paradis fiscaux devrait plutôt servir à financer la transition énergétique.

Les deux dangereux malfaiteurs seront probablement poursuivis pour « vols en réunion de chaises » ! Hélas, même si la réforme constitutionnelle est adoptée, n’étant pas binationaux, ils ne pourront pas être déchus de leur nationalité pour ce monstrueux délit terroriste. Mais s’ils continuent à faire les malins, l’état d’urgence prolongé donnera heureusement aux forces de l’ordre tous les pouvoirs pour calmer ces agitateurs. Affaire à suivre !

Cette histoire n’est que la partie émergée de l’iceberg des festivités policières dans la France post attentats à la mode sécuritaire. Aux quatre coins de l’Hexagone et de Paca, les contrôles au faciès se multiplient à l’encontre des Français les plus « basanés ». A qui profite le crime alors que l’extrême droite caracole en tête dans les urnes ? Décidemment ma p’tite dame, sale climat !

Au sommaire du Ravi n°137, février 2016

le - 5/02/2016 -

La « grosse » enquête Nous sommes tous binationaux ! La réforme de la constitution pour y inscrire la déchéance de nationalité vise toujours, sans le dire, trois millions de français binationaux. Un cadeau à l’extrême droite qui divise... extrêmement. 5 pages d’enquêtes, d’analyse, de témoignages, de reportage et de dessins ! le Ravi en état d’urgence… sociale : un cahier très spécial le Ravi est allé traîner ses guêtres aux états généraux de l’urgence (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org