Actualités

« Une ville à faire rêver le monde »

On dépose le bilan Gaudin (3)
le 28/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui la promotion du territoire... C’est sur ce slogan de Guy Philip, un de ses fidèles spin doctors, que Jean-Claude Gaudin a mené sa campagne victorieuse de 1995. Depuis, la municipalité n’a cessé de vouloir faire briller les yeux hors des frontières, avec une « Marseille spectaculaire » (1). (...)

Lire la suite...

Papet J lève les bras pour le Ravi. Et vous ?

Le Ragga MC du Massilia Sound System aime la presse pas pareille
le 3/04/2015

Papet J, l’un des piliers du Massilia Sound System, le groupe qui met le Oaï depuis trente ans à Marseille, aime la presse pas pareille et soutient le mensuel le Ravi. Et vous ? Abonnez-vous ! Pour écouter l’émission avec Papet J enregistrée le 26 mars 2015 sur radio Grenouille, animée par Rafi Hamal et Michel Gairaud c’est ici : IMG/mp3/2015_03_27_gt__papet_j.mp3

Lire la suite...

« Le Street art pour revendiquer notre liberté »

Et si on se réappropriait l’espace public ?
le 1er/04/2015

Airo One a 25 ans, passionné de dessin depuis toujours, il graffe depuis six ans dans les rues de Marseille du Jarret (4ème) au Cours Julien (6ème). Sa façon à lui de se réapproprier l’espace public. Rencontre. Les graffeurs c’est tout le monde ! C’est très varié, ce ne sont pas que des voyous ou des mecs de quartier. Ma mère sait que je pose. Et elle regarde les autres graffs et les miens puis elle se dit « c’est des gens comme mon fils pas des voyous ». Si je (...)

Lire la suite...

Bon Entendeur lève les bras pour le Ravi. Et vous ?

Vidéo de la fête au Ravi
le 1er/04/2015

Bon Entendeur qui a fait la fête au mensuel pas pareil, vendredi 13 mars au Dock des Suds à Marseille, est définitivement ravi ! La preuve... Et vous ? Abonnez-vous !

Lire la suite...

Grande Tchatche avec Papet J du Massilia Sound System

"Il y a d’autres solutions que le FN si on n’est pas content !"
le 30/03/2015

Qui de mieux que Papet J pour garder le moral quand le FN fait un carton aux élections ? Papet qui ? Oh fada, Papet J, l’un des piliers du Massilia Sound System ! Le groupe qui met le Oaï depuis trente ans dans l’antique Phocée ! Celui qui a su, avant tous, mixer les racines occitanes de la capitale mondiale de la tchatche et le beat du Ragamuffin ! Celui qui, même quand les cónos nous prennent vraiment la tête, fait toujours bouléguer les chourmos et les chourmettes ! (...)

Lire la suite...

Vaucluse : la guerre des fachos

le 28/03/2015

Des désaccords électoraux ont mis le feu aux poudres entre les deux députés d’extrême droite du Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen du FN et Jacques Bompard de la Ligue du Sud. Très proches idéologiquement, combien de temps resteront-ils divisés ? Jour de marché ensoleillé dans la cité des Princes. A un mois des élections départementales, le démarchage électoral a démarré à Orange (cet article a été rédigé en février 2015 et publié début mars dans le Ravi n°127). Nous sommes sur les (...)

Lire la suite...

Incinérateur : la facture flambe

Enquête sur le brûle bordilles marseillais à Fos-sur-Mer
le 27/03/2015

MPM et Evéré négocient dans le plus grand secret pour solder les différends financiers qui les opposent sur le brûle bordilles de Jean-Claude Gaudin. En plus de promettre une nouvelle douloureuse, l’accord pourrait relancer la guerre avec les anti-incinérateurs. Bonne nouvelle sur le dossier de l’incinérateur marseillais. Comme l’ont révélé Les Echos en octobre 2014, le contentieux financier qui oppose depuis 2008 Marseille Provence Métropole (MPM, la communauté urbaine (...)

Lire la suite...

The Coyotes Dessert lève les bras pour le Ravi ! Et vous ?

Vidéo de la fête au Ravi
le 27/03/2015

The Coyotes Dessert qui a fait la fête au mensuel pas pareil, vendredi 13 mars au Dock des Suds à Marseille, est définitivement ravi ! La preuve... Et vous ? Abonnez-vous !

Lire la suite...

Là où y’a le Grec, on se sent bien !

Et si on se réappropriait l’espace public ?
le 26/03/2015

Au cœur du quartier populaire de Noailles (Marseille 1er), la place Homère, avec ses bancs et ses plantes vertes, est un bel exemple de réappropriation d’un espace public par ses habitants. le Ravi s’y est posé quelques heures. Reportage. 13h35 Après avoir croisé les fourrures hérissées, les petits pulls sur les épaules et les cheveux bien soyeux des habitués de la rue Davso, traversé la rue Saint-Ferréol et sa population plus mixée, gravi un tas de sable de deux mètres, (...)

Lire la suite...

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 82 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Yes we can(nabis) !

La grosse enquête
le 3/07/2015

Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner !

JPEG - 67.7 ko

Chanvrer la vie

Qu’importe que la sécurité ne soit pas une compétence directe du Conseil régional ! Christian Estrosi, le député-maire de Nice, tête de liste des Républicains en Provence-Alpes-Côte d’Azur, compte en faire l’un des thèmes centraux de la campagne des élections régionales. Il s’est donc choisi, en juin, un conseiller de choc en la personne de Bernard Squarcini. Et cet ancien patron des services de renseignement et préfet délégué à la sécurité à Marseille donne le ton : « Il y a un problème particulier sur cette région avec la présence d’une très forte économie souterraine qui fait vivre une population dans laquelle on compte beaucoup de clandestins… »

Comme en écho et, dans le sillage d’une nouvelle visite de Manuel Valls à Marseille, près de 400 policiers (Raid, GIPN, CRS) ont été mobilisés une fois de plus pour un médiatique coup de filet dans la cité de la Castellane visant le trafic de drogue. Bilan ? 34 interpellations, quelques armes saisies avec 10 kilos de résine de cannabis, 600 grammes d’herbes…

Et si au lieu de jouer du muscle on écoutait enfin tous ceux - magistrats, policiers, éducateurs, médecins - qui dénoncent l’inefficacité du tandem « pénalisation-répression » alors qu’un Français sur dix consomme du cannabis ? Nombreux sont ceux qui pensent que la dépénalisation, a minima, voire la légalisation, pourrait avoir des effets positifs. le Ravi interroge donc les enjeux sanitaires, politiques et sociaux d’un scénario qui pourrait « chanvrer » la vie !

Michel Gairaud

5102 abonnés en 2015 ? On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Pour que le Ravi redresse les bras, abonnez-vous et participez au Couscous Bang Bang Royal 2015

Au sommaire de l’enquête « Yes we can(nabis) ! », publiée dans le Ravi n°131, daté juillet-août 2015, avril 2013) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 10 Le "chanvrement" c’est maintenant ?
p. 11 Petit précis de cannabicologie législative
p. 12 "La dépénalisation existe déjà" (entretien avec Marc Lamola)
p. 12 Fumer c’est la santé
p. 13 En chanvre tout est possible ?
p. 13 Strip de Yakana : « Jour J, Heure H, bombe H »
p. 14 Les quartiers Nord marseillais face aux trafics
p. 14 Rencontre avec un cannabiculteur

Sur les plages abandonnées

Edito
le 3/07/2015

Ils ne rêvent que d’une chose : quitter au plus vite la Côte d’Azur, par d’autres tant convoitée, afin de rejoindre le nord de l’Europe. Mais pour les deux cents migrants bloqués au début de l’été près de Vintimille, à la frontière franco-italienne, la Riviera restera à jamais le cauchemar d’un campement d’infortune sur d’hostiles rochers. Des migrants ont aussi été parqués dans la petite gare de Menton Garavan. « La désobéissance est un devoir », s’est insurgé Roger Colombier, de la CGT Cheminots, auquel la complicité de la police et de la SNCF a rappelé de sombres heures de l’histoire de France.

Autre rive, autre plage, celle d’El-Kantaoui en Tunisie, endeuillée par le massacre de 38 touristes étrangers. Mais cet attentat, revendiqué par l’Etat islamique, ne ciblait pas que des occidentaux. Il s’agissait aussi, dans le sillage de celui du musée du Bardo, de piétiner les espoirs du peuple tunisien, dont la jeunesse a su, lors du printemps arabe, faire tomber une dictature et ouvrir la voie vers un régime où liberté rime avec laïcité. Ce n’est pas un hasard si un forum mondial des médias libres s’est tenu à Tunis en mars dernier. Ce n’est pas un hasard si le Ravi était sur place pour y défendre le droit de caricaturer.

De Vintimille à El-Kantaoui, ni invasion, ni guerre de civilisation : juste les effets dramatiques d’un monde en souffrance, rongé par trop d’inégalités, trop de dénis démocratiques, pas assez de justice, de culture et de fraternité.

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°131, Juillet-Août 2015

le - 3/07/2015 -

La « grosse » enquête Yes we can(nabis) ! Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner ! 5 pages d’enquête, de reportage, d’analyse, de dessins, sur les conséquences sociales, sanitaires, économiques de la pénalisation, de la répression ou de la légalisation du cannabis. Les enquêtes Explosion sociale chez Areva La restructuration du fleuron de l’atome français aura un coût (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org