Actualités

Bingo au grattage, crash au tirage

Reportage dans un PMU, le casino des pauvres
le 29/04/2016

Le chiffre d’affaire de la Française des jeux a battu son record en 2015. Matinée dans un troquet marseillais à la rencontre de ceux qui misent leurs euros. Et parfois même leur chemise… Il est à peine 8 heures et les sachets de sucre vides jonchent déjà le sol de l’Artistic. « Les mecs peuvent perdre 100 euros sur un pari sportif, mais rechignent à régler leur café ! », sourit Saïd Achir qui a repris avec son frère, il y a bientôt un an et demi, le bar-PMU des Réformés (...)

Lire la suite...

le Ravi abolit les frontières

Et si on accueillait les migrants ?
le 26/01/2016

Et si... on accueillait les migrants ? Un sujet d’une actualité brûlante ! Surtout dans ces quartiers nord de Marseille où le maire est le frontiste Stéphane Ravier. Trois mois durant, le Ravi a réuni au centre Saint Gabriel un petit groupe d’habitants et de militants pour s’interroger sur ce qui permettrait à la devise républicaine d’être autre chose qu’un slogan. C’était avant les attentats. Un soir dans les quartiers nord de Marseille. Le 9 octobre, (...)

Lire la suite...

De « l’état d’urgence » à l’urgence d’un état… des droits de l’Homme et du citoyen !

Une tribune libre de Bernard Eynaud, militant des droits de l’Homme
le 25/01/2016

La cohésion sociale ne saurait relever d’un état sécuritaire surfant sur les peurs et les émotions mais sur une citoyenneté active. Bernard Eynaud, de la Ligue des droits de l’Homme, interroge les politiques déployées dans la France post-attentats de Paris. L’état d’urgence instauré du 14 au 26 novembre est prolongé pour trois mois et risque, à n’y prendre garde, d’être un état d’urgence permanent. Nous ne saurions reprocher aux pouvoirs publics (...)

Lire la suite...

Pot de terre contre pot de béton

Un collectif lutte contre une bétonisation à marche forcée façon "Auchan"
le 22/01/2016

A Cavaillon (84), un collectif se bat pour maintenir des terres agricoles fertiles face à l’implantation d’une zone d’activités. La « ferme des Terres promises » versus une bétonisation à marche forcée façon « Auchan ». Des champs en friche sur le bord d’une départementale au sud de Cavaillon (84). Un petit chemin mène à un imposant mas provençal : « la ferme des Terres promises », seule au beau milieu de 100 hectares de terres limoneuses « parmi les meilleures de (...)

Lire la suite...

le Ravi retrouve sa jeunesse

Et si on s’occupait enfin des jeunes ?
le 21/01/2016

Comment faire pour aider vraiment les jeunes ? Depuis le quartier des Flamants, une cité du 14e arr. de Marseille, la question n’a rien d’anodine. Pendant trois mois, un groupe d’habitants du territoire, fort de son expertise citoyenne, s’est interrogé sur les solutions à mettre en œuvre. Et si l’on écoutait enfin les jeunes ? Et si l’on créait un revenu de base « jeunes » ? Et si... Après avoir « emmerdé le Front national », la jeunesse va-t-elle (...)

Lire la suite...

Les Amis du Ravi ont besoin de vous !

Rejoignez l’asso qui défend la presse pas pareille...
le 19/01/2016

Si vous n’imaginez pas votre vie sans votre journal préféré, si vous avez besoin d’une presse pas pareille, si vous vous dites « il faut que je fasse quelque chose pour soutenir le Ravi et le faire connaître », et bien, rejoignez les Amis du Ravi ! Notre association est constituée de lecteurs.trices du journal et notre but est de promouvoir le Ravi (et de manière générale, la presse pas pareille). Nous participons aux événements auxquels est associé le Ravi : soirées-débats, (...)

Lire la suite...

le Ravi sur le Bosphore

Presse pas pareille méditerranéenne
le 18/01/2016

Dans sa croisière méditerranéenne, le Ravi accoste en Turquie où la répression envers les médias et les journalistes est au plus haut niveau, mais où, malgré tout, une presse alternative florissante fait acte de résistance. « Mon bureau a deux fenêtres : l’une donne sur un cimetière, l’autre sur le palais de justice. Ce sont les lieux les plus visités par les journalistes turcs », déclarait le 17 novembre Can Dündar, directeur de la rédaction du quotidien Cumhuriyet (La (...)

Lire la suite...

Une métropole tuée dans l’œuf 

Aix-"Metropolis"-Marseille
le 15/01/2016

Aix-Marseille-Provence sera-t-elle gouvernable ? Entre recours administratif, guerre de territoire, mauvaise foi et discrédit démocratique, rien n’est moins sûr. Une enquête publiée dans le Ravi n°135 en décembre furieusement d’actualité. Soleil sur la pelouse verte éclatante du parc du Pharo. En contrebas, sur l’esplanade du J4, par-delà l’embouchure du Vieux-Port, trône l’imposant chapiteau du cirque Bouglione. Le 9 novembre dernier se tenait à Marseille la (...)

Lire la suite...

Bienvenue à Estrosiland !

Nice Côte d’Azur, une métropole surendettée
le 14/01/2016

Christian Estrosi (LR), surnommé « l’Attila des finances », avait prévenu qu’il resterait président de Nice Côte d’Azur. Une métropole pourtant déjà surendettée ! « Nous ne sommes pas du tout dans le même cas de figure que la métropole Aix-Marseille, où beaucoup d’élus ont résisté alors que pour la métropole niçoise, la seule opposition, c’était nous », explique Patrick Allemand (PS), premier vice président du conseil régional Paca et élu d’opposition à (...)

Lire la suite...

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 99 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Le travail rend libre ?

L’enquête
le 1er/04/2016

Alors que le gouvernement veut détricoter le Code du travail désigné comme un obstacle à la création d’emploi, d’autres idées progressent plus discrètement. Celle d’un revenu universel par exemple…

JPEG - 63.3 ko

Ça sent le Gattaz

C’était au siècle dernier, en 1998. Nous sommes en France sous un gouvernement socialiste, celui de Lionel Jospin, où la ministre « de l’emploi et de la solidarité », une certaine Martine Aubry, inscrit dans la loi un principe : pour créer des postes, il faut diminuer le temps du travail afin de mieux le répartir plutôt que de pressurer les uns et de maintenir au chômage les autres, notamment les plus jeunes et les plus âgés. Dans les faits, le bel élan des « 35 heures », finalement non conditionnées à des embauches, a souvent été détourné pour intensifier le travail.

Autre époque, autre ministre, mais même sujet et même couleur politique. L’objectif désormais, avec le projet de loi El Khomri, c’est d’assouplir le Code du travail, les règles du licenciement économique, celles qui encadrent les accords d’entreprises pour permettre, au nom du maintien de l’emploi ou de sa création, de restructurer, de diminuer les salaires, de recourir à moindre coût pour les employeurs aux heures supplémentaires. A peine remanié suite à la pression de la rue, cette visée du texte de loi reste inchangée.

L’idée de travailler moins afin de travailler tous a donc du plomb dans l’aile. Pourtant, à l’époque du chômage de masse et du bosser plus pour gagner moins, d’autres idées progressent plus discrètement. Celle par exemple d’un revenu universel prenant acte, une fois pour toutes, de la nécessité de dissocier le droit d’avoir les moyens de subvenir à son existence de la question de posséder, ou non, un emploi dans un monde où il se fait rare.

Et à plus court terme, concernant l’avenir de la loi El Khomri ? Ça sent le Gattaz ! Mais est-ce que cela va vraiment péter ?

Michel Gairaud

On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Abonnez-vous au Ravi pour que vive la presse pas pareille en Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Au sommaire de l’enquête « Le travail rend libre ? », publiée dans le Ravi n°139, datée avril 2016) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 8 Basic instinct (enquête sur le revenu "d’existence" ou "universel")
p. 9 Ici et ailleurs (les expériences de revenu d’existence)
p. 10 Le péril jeune (la jeunesse et le travail)
p. 10 Les Khomri des politiques (Top liste des déclaration de nos élus)
p. 11 "les gens sont plus grands que leur travail", entretien avec Christophe Massot, sociologue
p. 11 Strip de Yakana : "Pas dans l’oreille d’un sourd"
p. 12 Chômeurs de longue durée en CDI (reportage à Jouques)
p.12 Tribune libre de Laure Daviau, avocate : "Des protections peu à peu rabotées"

Chantier en cours

le 1er/04/2016

Lors d’un debriefing dans l’open space de notre start-up, lieu de coworking à la fois fun et glamour, un mug à la main, nous nous sommes donnés comme challenge pour booster le come-back du Ravi de vous proposer, sans plus attendre, un mensuel work in progress. Après tout, pas besoin de coach pour checker que nous avons assez de background afin de nous la jouer fashion. Il n’y a pas que les pure players qui ont le droit d’être cools…

On traduit en synthétisant : la réinvention de ce mensuel pas pareil, c’est ici et maintenant ! Le journal que vous tenez en main comporte quatre pages de plus. Il a étoffé ses séquences, réintroduit des rubriques disparues par temps de crise auxquelles nous tenions, en inaugure de nouvelles pour ouvrir en grand les fenêtres de la région à l’heure où nombreux sont ceux qui veulent en verrouiller les portes. Le chantier d’un Ravi renouvelé et renforcé est en cours.

Dès le mois prochain, un e-formulaire en ligne - pardon, un questionnaire disponible sur internet - nous permettra de mieux connaître ce qui vous plaît, ce qui vous plaît moins, ce qui vous manque dans ce journal. Des rencontres non virtuelles suivront. Nous projetons d’éditer un hors-série. Et, plus que jamais, nous poursuivons nos actions éducatives auprès des jeunes et nos projets de journalisme participatif dans les quartiers populaires. Bref, on est au top !

Au sommaire du Ravi n°139, avril 2016

le - 1er/04/2016 -

La « grosse » enquête Le travail rend libre ? Alors que le gouvernement veut détricoter le Code du travail désigné comme un obstacle à la création d’emploi, d’autres idées progressent plus discrètement. Celle d’un revenu universel par exemple… 5 pages d’enquêtes, de reportages, d’analyses et de dessins. Séquence enquêtes Helle ne danse pas sur le pont d’Avignon Premier bilan très mitigé pour Cécile Helle, deux ans après l’élection de la (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org