Actualités

Moi, Renaud, chanteur déprimant

Portrait satirique
le 21/07/2016

Le dernier album de Renaud explose les ventes. Le chanteur « énervant », qui crèche en Paca à l’Isle-sur-la-Sorgue (84), publie une biographie, prépare une tournée, pour enterrer ses années de déprime. Vraiment ? Visage ravagé par des années d’alcool à haute intensité, Renaud est attablé devant… un sirop d’orgeat, à la terrasse du Bouchon, son troquet préféré de l’Isle-sur-la-Sorgue. « Toujours la banane, toujours debout » (1), tu parles ! Z’ont pas vu (...)

Lire la suite...

"Pourquoi imiter les tristes Mégret ?"

Contrôle technique du conseil municipal d’Aubagne
le 1er/07/2016

le Ravi teste chaque mois un conseil municipal en région Paca pour contrôler le fonctionnement de la démocratie locale. En juin dernier, nous avons publié notre test du conseil municipal d’Aubagne (13) présidé par Gérard Gazay (LR). Dans le numéro daté juillet-août du Ravi, en vente chez les marchands de journaux (et déjà chez les abonnés), nous avons "contrôlé" le conseil municipal d’Istres(13). 17h58 Ça papote ce 25 mai 2016 devant et dans la salle polyvalente du Bras (...)

Lire la suite...

Femmes des printemps arabes

Le long chemin vers la reconnaissance de leurs droits...
le 30/06/2016

Si les révolutions ont donné aux féministes arabes des espoirs d’émancipation, les guerres, l’exil mais aussi le patriarcat, la religion et les pouvoirs en place rendent le chemin vers la reconnaissance de leurs droits long et tortueux… « Qu’on le veuille ou non, la révolution a libéré la parole de tout le monde, en particulier celle des femmes », explique Yosra E. membre du Collectif Chaml (1) qui regroupe des Tunisiennes féministes autour d’un blog sur (...)

Lire la suite...

Comme à la maison !

On est Ravi : l’asso "Sans toit et si c’était toi" à Toulon...
le 29/06/2016

Il est 19h30, face à l’embarcadère Corsica Ferries de Toulon. Dorian, Mouss, Christine, Mélanie et les autres bénévoles de l’association « Sans toit et si c’était toi », tout juste revenus de maraudes, s’affairent déjà autour du food truck noir et rose pour donner un coup de main. Cet ancien camion pizza acquis il y a peu grâce aux dons a été transformé en une vraie cuisine mobile, décorée avec soin « comme à la maison ! ». C’est d’ailleurs écrit en gros (...)

Lire la suite...

« La démocratie c’est pouvoir parler, rêver ensemble ! »

Grande Tchatche avec Roland Gori, psychanalyste, initiateur de "l’appel des appels"
le 28/06/2016

Le Ravi : D’Occupy Wall Street aux Etats-Unis jusqu’aux Nuit Debout en passant par les Indignados en Espagne, comment expliquer l’émergence de ces nouvelles formes revendicatives ? Roland Gori : Elles naissent incontestablement d’une crise du néolibéralisme en tant que guide moral des conduites, de l’effondrement du crédit idéologique que l’on pouvait porter à cette extension de la sphère économique à l’ensemble des secteurs culturels et sociaux. (...)

Lire la suite...

L’humanité dans un dé à coudre

On est ravi !
le 27/06/2016

Au pied de la Bonne Mère à Marseille, l’atelier d’insertion 13 A’tipik permet de raccommoder les liens avec le monde du travail. Mais comme son nom l’indique, ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs… Mètre autour du cou et paire de ciseaux en main, Zahour, 28 ans, est concentré sur la découpe d’une robe. Cela fait plus d’un an qu’il travaille dans cet atelier de couture pas comme les autres, le bien nommé : 13 A’tipik ! Depuis (...)

Lire la suite...

Estrosi n’a pas tué le père

Ces morts qui nous gouvernent : Jacques Médecin
le 24/06/2016

Biberonné par Jacques Médecin dans les années 80, l’actuel maire de Nice n’a rien renié des méthodes de son mentor si encombrant. « Bébé Médecin ». La filiation entre Christian Estrosi et Jacques Médecin, maire de Nice de 1965 à 1990, mort en 1998, condamné pour « ingérence, détournement de fonds, abus de biens sociaux, corruption ou encore fraude fiscale » - ouf ! -, colle à l’actuel maire LR de Nice, et président du Conseil régional, aussi fortement que le sparadrap au (...)

Lire la suite...

Grévistes, CGtistes : les coupables parfaits

C’est quoi ce travail ?
le 23/06/2016

Chômage, précarité, souffrance, loi El Khomri : le travail est victime de nombreux maux. Alors le Ravi, avec le sociologue Christophe Massot, le met en mots tous les mois à travers des témoignages bruts. Jérôme Amata, contremaître mécanique et délégué syndical CGT au CNM (Chantier naval de Marseille groupe San Giorgio del Porto), parle du combat pour sauver la réparation navale à Marseille. « Dans les différentes entreprises, on peut délocaliser. On peut transporter les machines et les (...)

Lire la suite...

4 livres et 1 album ravissants

RTT
le 22/06/2016

Tous les mois dans le Ravi, des chroniques "pas pareilles" sur des livres, BD, albums... Féministes, Inch’Allah ! « Pense faux, mais pense par toi-même ! » C’est cette phrase écrite par Amal, l’une des protagonistes tunisiennes du collectif Chaml (lire article p.19), qui reste en tête lorsqu’on referme le livre de Charlotte Bienaimé. Elle est allée à la rencontre des Nasawiyat, féministes arabes en Tunisie, Algérie, Maroc et Egypte. Ce livre est un beau complément (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 105 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Culture en crise... identitaire

L’enquête
le 1er/07/2016

A bout de nerfs et de moyens, artistes et acteurs culturels sont sommés d’être créatifs, rentables, agents touristiques, médiateurs sociaux, étendards identitaires… Paca terre de festival et de précarité !

Déconfiture

Quand on n’en a pas, on l’étale souvent. Et si tous nos élus tartinent, à longueur de discours, leur amour des artistes, des festivals et des beaux arts, cela cache mal que la culture est en pleine déconfiture. Pourtant, Paca a échappé au pire. Il avait un visage : celui de Marion Maréchal (nous voilà) Le Pen, jeune prétendante à la présidence de la Région et aux idées aussi vieilles que l’extrême droite. La petite dernière du clan Le Pen et ses amis avaient exprimé leur aversion pour les « cultureux », suspectés d’être tous de libre penseurs cosmopolites, des bobos droit-de-l’hommistes, des pornographes aux mœurs suspectes.

Chistian Estrosi a été élu pour faire barrage au FN. De fait, il a sanctuarisé le budget de la culture comme il l’avait promis. Il vient de mettre en place "une conférence régionale permanente des arts et de la culture", dans laquelle siègeront les directeurs de nombreuses grosses structures culturelles qui l’avaient soutenu. Seulement il y a un mais.

A l’image d’un Nicolas Sarkozy agitant l’étendard de « l’identité culturelle française », Estrosi s’est aussi choisi comme conseillère Mandy Graillon, reine d’Arles incarnant jusqu’à la caricature une vision surannée et folklorique de la culture. Le président LR de la Région, comme le gouvernement PS et la plupart des élus, aime surtout les artistes quand ils se font agents touristiques en prouvant la rentabilité de leurs activités pour « l’attractivité » des territoires. Car ce qui est à la mode c’est la « plus value culturelle » dont il est question dans le « Forum d’Avignon », le Davos des opérateurs de l’économie créative… Les cinq premiers thèmes choisis par Estrosi pour sa conférence permanente des arts et de la culture abondent dans le même sens : « innovation des industries culturelles, mécénat, identité régionale... »

Et pendant ce temps, les assauts contre le statut des intermittents se poursuivent, les moyens pour les petites compagnies, s’amoindrissent, la région réduit drastiquement son soutien à l’économie solidaire, à l’éducation populaire… Au point, qu’un jour, nous n’entendrons même plus le mot culture ?

Michel Gairaud

Au sommaire de l’enquête « Culture en crise... identitaire », publiée dans le Ravi n°142, daté juillet-août 2016) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 8 "Entre bling bling et débrouille", le paysage culturel en Paca
p. 9 Graillon de culture
p. 10 A Marseille, la culture du tourisme
p. 10 "Un bien collectif" ITW d’Alexia Vidal (Collectif des intermittents et précaires / Avignon)
p. 11 "Cinéma à Marseille : l’art du décès"
p. 12 Strip de Yakana : "3 plans cul(ture) avec Du Bellay"
p. 12 "La maire d’Avignon fait son festival"
p.12 "Continuons le débat !", Tribune par Benjamin Dubreuil et Vincent Clavaud des Céméas (éducation populaire)

Devoir de vacances

Edito
le 1er/07/2016

Allez, vous avez encore le nez dans le guidon ? Courage ! C’est bientôt l’heure de la pause estivale ! Même l’Etat d’urgence pourrait lui aussi prendre des vacances, bien méritées, le 26 juillet, deux jours après l’arrivée du Tour de France. Alors pourquoi se priver ? Certes le mouvement social contre « la loi El Khomri et son monde » s’invitera peut-être sur les pentes du Mont Ventoux ou à un autre passage de la caravane. Mais le gouvernement compte à juste titre sur le respect sacré des congés payés, si durement acquis à l’issue de si longues luttes, pour reprendre son souffle.

A l’heure où le monde entier se précipite en Paca, nous invitons ainsi solennellement ceux qui le peuvent, un Ravi sous le bras, à prendre le large pour laisser plus de place aux touristes. Rien n’interdit de joindre l’utile à l’agréable. Allez donc en Bretagne, par exemple, faire l’AlterTour à vélo. La 9ème édition de cette initiative pour « une planète non dopée » aura lieu du 10 juillet au 10 août. Le départ est prévu à Notre-Dame-Des-Landes, joli coin de villégiature où bulldozers et forces de l’ordre s’apprêtent à faire terre rase pour construire un bel aéroport. La destination n’est pas assez exotique ? Allez donc au Canada, du 9 au 14 août, pour le forum social mondial. Vous avez aussi le droit de ne rien faire. Mieux : c’est un véritable devoir.

Au sommaire du Ravi n°142, juillet-août 2016

le - 1er/07/2016 -

La « grosse » enquête Culture en crise… …identitaire A bout de nerfs et de moyens, artistes et acteurs culturels sont sommés d’être créatifs, rentables, agents touristiques, médiateurs sociaux, étendards identitaires… Paca terre de festival et de précarité ! 5 pages d’enquêtes, de reportages, d’analyses et de dessins. Séquence enquêtes Le « Motodidacte » en roue libre Premier bilan de Christian Estrosi (LR), un président de région très (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org