Actualités

« Une ville à faire rêver le monde »

On dépose le bilan Gaudin (3)
le 28/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui la promotion du territoire... C’est sur ce slogan de Guy Philip, un de ses fidèles spin doctors, que Jean-Claude Gaudin a mené sa campagne victorieuse de 1995. Depuis, la municipalité n’a cessé de vouloir faire briller les yeux hors des frontières, avec une « Marseille spectaculaire » (1). (...)

Lire la suite...

Qui SEM le soleil...

Alternatiba, ça va chauffer !
le 28/07/2015

A Puy-Saint-André, une société d’économie mixte co-financée par les habitants produit de l’électricité « propre ». Reportage dans ce petit village alpin où l’utopie prend forme… Le ciel est d’un bleu éclatant, les montagnes aussi verdoyantes que majestueuses. Mais le fond de l’air est frais. Perché à 1 400 mètres d’altitude au-dessus de Briançon, le petit village du Puy-Saint-André, à peine 500 âmes, ne paie pas de mine. Sauf à lever les yeux pour (...)

Lire la suite...

le Ravi ravi quand Alger rit

La presse pas pareille méditerranéenne
le 21/07/2015

Après la Tunisie et le Maroc, le Ravi continue sa tournée de la presse et des médias en Méditerranée avec une nouvelle étape au Maghreb, en Algérie. S’il y a, à en croire le titre du brûlot qui déchaîne les passions des deux côtés de la Méditerranée, entre Paris et Alger, une « histoire passionnelle » (lire ci-dessous), que dire de celle entre l’Algérie et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ? Figure de cette histoire tumultueuse, le dessinateur Fathy Bourayou. Vingt ans (...)

Lire la suite...

Total « greenwashe » à la Mède

Alternatiba, ça va chauffer !
le 16/07/2015

Total arrête le raffinage de brut fin 2016 à la Mède. Mais le pétrolier annonce qu’il y produira désormais du biodiesel. Cela sent à plein nez l’éco-blanchiment ! La France n’a toujours pas de pétrole mais a-t-elle encore de bonnes idées ? En mars dernier, le pétrolier français Total annonçait la reconversion de la raffinerie de La Mède, sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues (13), en usine de biodiesel, « l’une des plus grandes bio-raffineries d’Europe (...)

Lire la suite...

L’Huveaune et des hommes

Alternatiba : ça va chauffer !
le 15/07/2015

Un collectif de jeunes urbanistes, Les clés de la cité, défend un projet qui coule de source pour le fleuve côtier. Reste à le mettre dans tous les tuyaux ! « Quand ta hiérarchie en stage te dit ’’ne réfléchis pas’’ après 5 ans d’études, ça ne passe pas », lance Grégoire Bouvenot. « Attention, on n’est pas des méchants… », tempère aussitôt Aurélien Sausy. « Ni des révolutionnaires ! », ajoute Antoine Bennahmias. Ils sont simplement de jeunes (...)

Lire la suite...

Rame, rame, rameur, ramez...

le Ravi crèche à la fac
le 13/07/2015

Vu la politique du "tout bagnole" en Paca, poursuivre ses études, c’est souvent courir après un bus ou perdre son temps dans les embouteillages. Galères d’étudiants entre Aix et Marseille. Aix-Marseille Université : tout est dans le trait d’union ! Dans la réalité, cette fusion s’est accompagnée de vrais problèmes de transport. Pourtant, sur le papier, le compte y serait presque. Prenez Marseille : 950 kilomètres de lignes de bus, deux lignes de métro, autant de (...)

Lire la suite...

La FAQ du « redressement » du Ravi

Pour tout savoir sur le Ravi, sa situation, son avenir...
le 10/07/2015

Le 10 novembre, la Tchatche sera à nouveau au tribunal. Mais cette fois, on l’espère, pour « consolider » l’association. Foire aux questions pour comprendre où en est et où va le Ravi. Et quels objectifs, avec vous, il va falloir relever. Combien d’abonnés s’affichent au compteur du Couscous Bang Bang du Ravi ? A l’heure où nous imprimons ce numéro, le Ravi a franchi le seuil symbolique des 1500 abonnés. Soit une belle progression de 700 abonnés en six mois. (...)

Lire la suite...

Sport à l’université : ça va suer !

le Ravi crèche à la fac
le 9/07/2015

Pas simple de faire du sport quand on est étudiant dans la ville de l’OM et du cercle des nageurs marseillais. Parcours du combattant dans la future capitale européenne du sport. C’est un square comme il y en a de moins en moins à Marseille. Celui de la Plaine. Un des rares endroits où les minots du quartier, pour peu qu’ils ne craignent ni les tessons de verre ni les merdes de chien, peuvent taper dans un ballon. A moins qu’ils ne préfèrent le bitume du parking. (...)

Lire la suite...

Claude Bertrand

Le "dir cab" de JC Gaudin "emplâtré" par le Ravi
le 8/07/2015

Tous les mois le mensuel qui ne baisse jamais les bras décerne un "Ravi de plâtre" à une personnalité. En juin, Claude Bertrand, éternel directeur de cabinet de Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire "LR"de Marseille, a ainsi été "honoré". Trente ans à se faire élire par procuration, la belle affaire ! Claude Bertrand incarne le caractère cassant comme Jean-Claude Gaudin la bonhomie. A fond dans le personnage quitte à le surjouer. Le truc, c’est que lui, l’éternel directeur de (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 82 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Yes we can(nabis) !

La grosse enquête
le 3/07/2015

Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner !

JPEG - 67.7 ko

Chanvrer la vie

Qu’importe que la sécurité ne soit pas une compétence directe du Conseil régional ! Christian Estrosi, le député-maire de Nice, tête de liste des Républicains en Provence-Alpes-Côte d’Azur, compte en faire l’un des thèmes centraux de la campagne des élections régionales. Il s’est donc choisi, en juin, un conseiller de choc en la personne de Bernard Squarcini. Et cet ancien patron des services de renseignement et préfet délégué à la sécurité à Marseille donne le ton : « Il y a un problème particulier sur cette région avec la présence d’une très forte économie souterraine qui fait vivre une population dans laquelle on compte beaucoup de clandestins… »

Comme en écho et, dans le sillage d’une nouvelle visite de Manuel Valls à Marseille, près de 400 policiers (Raid, GIPN, CRS) ont été mobilisés une fois de plus pour un médiatique coup de filet dans la cité de la Castellane visant le trafic de drogue. Bilan ? 34 interpellations, quelques armes saisies avec 10 kilos de résine de cannabis, 600 grammes d’herbes…

Et si au lieu de jouer du muscle on écoutait enfin tous ceux - magistrats, policiers, éducateurs, médecins - qui dénoncent l’inefficacité du tandem « pénalisation-répression » alors qu’un Français sur dix consomme du cannabis ? Nombreux sont ceux qui pensent que la dépénalisation, a minima, voire la légalisation, pourrait avoir des effets positifs. le Ravi interroge donc les enjeux sanitaires, politiques et sociaux d’un scénario qui pourrait « chanvrer » la vie !

Michel Gairaud

5102 abonnés en 2015 ? On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Pour que le Ravi redresse les bras, abonnez-vous et participez au Couscous Bang Bang Royal 2015

Au sommaire de l’enquête « Yes we can(nabis) ! », publiée dans le Ravi n°131, daté juillet-août 2015, avril 2013) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 10 Le "chanvrement" c’est maintenant ?
p. 11 Petit précis de cannabicologie législative
p. 12 "La dépénalisation existe déjà" (entretien avec Marc Lamola)
p. 12 Fumer c’est la santé
p. 13 En chanvre tout est possible ?
p. 13 Strip de Yakana : « Jour J, Heure H, bombe H »
p. 14 Les quartiers Nord marseillais face aux trafics
p. 14 Rencontre avec un cannabiculteur

Sur les plages abandonnées

Edito
le 3/07/2015

Ils ne rêvent que d’une chose : quitter au plus vite la Côte d’Azur, par d’autres tant convoitée, afin de rejoindre le nord de l’Europe. Mais pour les deux cents migrants bloqués au début de l’été près de Vintimille, à la frontière franco-italienne, la Riviera restera à jamais le cauchemar d’un campement d’infortune sur d’hostiles rochers. Des migrants ont aussi été parqués dans la petite gare de Menton Garavan. « La désobéissance est un devoir », s’est insurgé Roger Colombier, de la CGT Cheminots, auquel la complicité de la police et de la SNCF a rappelé de sombres heures de l’histoire de France.

Autre rive, autre plage, celle d’El-Kantaoui en Tunisie, endeuillée par le massacre de 38 touristes étrangers. Mais cet attentat, revendiqué par l’Etat islamique, ne ciblait pas que des occidentaux. Il s’agissait aussi, dans le sillage de celui du musée du Bardo, de piétiner les espoirs du peuple tunisien, dont la jeunesse a su, lors du printemps arabe, faire tomber une dictature et ouvrir la voie vers un régime où liberté rime avec laïcité. Ce n’est pas un hasard si un forum mondial des médias libres s’est tenu à Tunis en mars dernier. Ce n’est pas un hasard si le Ravi était sur place pour y défendre le droit de caricaturer.

De Vintimille à El-Kantaoui, ni invasion, ni guerre de civilisation : juste les effets dramatiques d’un monde en souffrance, rongé par trop d’inégalités, trop de dénis démocratiques, pas assez de justice, de culture et de fraternité.

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°131, Juillet-Août 2015

le - 3/07/2015 -

La « grosse » enquête Yes we can(nabis) ! Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner ! 5 pages d’enquête, de reportage, d’analyse, de dessins, sur les conséquences sociales, sanitaires, économiques de la pénalisation, de la répression ou de la légalisation du cannabis. Les enquêtes Explosion sociale chez Areva La restructuration du fleuron de l’atome français aura un coût (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org