Contact

Abo, dons, adhésions

Distribution de surprises

Edito
le 1er/12/2011

C’est bientôt la belle nuit de Noël et, les yeux tournés vers le ciel, les enfants font une dernière prière… Mais ce mois de décembre n’est pas que celui des santons et du « Ravi ». Il s’agit aussi de celui des dernières tractations avant le début de la grande séquence électorale de l’élection présidentielle et des législatives. Les petits candidats courent après les indispensables signatures, les députés sortants ou postulants se positionnent pour prendre date.

En attendant le feu d’artifice de la démocratie représentative, son défilé des promesses et la distribution de surprises dans vos petits souliers d’électeurs choyés tous les cinq ans pour désigner le monarque républicain, la démocratie participative occupe le terrain en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Tant bien que mal. Le préfet du Var a par exemple suspendu dans son département la concertation sur le serpent de mer ferroviaire de la LGV Paca. Motif ? Les « troubles et remous » causés par les opposants au projet lors des réunions publiques…

Cela « concerte » aussi, pour ne prendre qu’un deuxième exemple, du côté de Fos-sur-Mer. Là, il s’agit de donner son avis lors d’une enquête publique sur le projet de brûler 60 000 tonnes de déchets supplémentaires dans l’incinérateur que l’agglomération marseillaise y a construit. Comme lors des précédentes consultations, associations et population vont exprimer massivement leur hostilité. En vain. Les promesses partent souvent en fumée. Mais est-ce vraiment une surprise ?

le Ravi

@-Leravi - http://www.leravi.org