Contact

Abo, dons, adhésions

Les journalistes du Zine 2013 prêts à dégainer

le 25/12/2014

Fin 2012, l’équipe du Ravi a assuré 20 ateliers dans les classes retenues pour faire partie du ZINE 2013, le webzine collégien et lycéen de Marseille-Provence 2013... Mais au fait, le ZiNE 2013, c’est quoi ?

Un collège à Saint-Martin-de-Crau (13), un lycée à Hyères (83), un autre à Sisteron (04), un lycée catholique professionnel à Marseille (13), en novembre et en décembre, l’équipe du Ravi a sillonné la région pour réaliser les ateliers du Zine 2013. Sur le papier, l’idée est simple : Marseille-Provence 2013 souhaite réaliser un webzine animé par des collégiens et des lycéens qui postent articles, dessins, photos, sons, sur les événements de la capitale européenne de la culture.

Mais pour que cela ne ressemble pas à une page de Facebook, MP2013 demande au Ravi et à Zibeline, le mensuel culturel, de réaliser des ateliers de presse pour transformer chaque élève en petit Tintin. Voilà ce qui nous a amené dans 20 établissements scolaires, du collège de centre ville à la Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) des quartiers nord marseillais, pour tenter d’expliquer aux élèves comment écrire un article de presse. Heureusement, nous avions demandé aux profs de faire travailler leurs élèves sur un premier jet. Une critique de Skyfall, le dernier James Bond, un spectacle, un livre, peut importait le contenu, pourvu qu’on ait la forme.

Et là, chacun a pu constater l’écart qui existait entre un exercice scolaire et la rédaction d’un papier en vue d’une publication. Surtitre, titre, chapeau, attaque, intertitre, chute, angle, traitement (reportage, enquête, portrait…), nécessité d’argumenter son point de vue, phrases courtes, économie de mots : les notions s’enchaînent pour les élèves soumis à un apprentissage intensif. Les profs n’en mènent pas toujours large quand on parle de conférence de rédaction, de rétro-planning de bouclage et de secrétaire de rédaction…

Mais les réactions des élèves sont encore plus vives lorsqu’on évoque la nécessité absolue d’écrire parfois très rapidement après l’événement. Exemple avec le week-end d’ouverture du 12 et 13 janvier. «  Quoi, faut travailler le samedi soir et en plus, écrire, le dimanche ? Ça va pas la tête. Moi, le dimanche, je dors !  » Ben, non, avec le Zine, on va un peu oublier les rythmes scolaires, goûter à l’adrénaline du bouclage. Et c’est seulement après, en voyant son nom en bas de l’article sur le site du Zine 2013, qu’on goûtera à la joie du travail bien fait et, peut-être, d’une forme de reconnaissance de la part de son entourage et des lecteurs.

Et maintenant, quel est le programme ? L’équipe du Ravi va assurer le suivi éditorial des productions des classes où elle est intervenue en sélectionnant certains articles qui seront diffusés sur le site du Zine (www.mp2013.fr/lezine2013). Et puis chaque mois, sur notre site et dans le mensuel, nous présenterons aussi les perles du Zine : les meilleurs articles, dessins, photos, mais également les « impubliables » (trop courts, trop longs, trop de fautes…).

Stéphane Sarpaux

Attention ! Un atelier peut en cacher un autre…

Il n’y a pas que le ZINE 2013 dans la vie de la Tchatche ! L’association qui édite le Ravi va multiplier en 2013 des ateliers de sensibilisation à la presse. Comme, dès février, une série d’interventions au lycée Bonaparte à Toulon…

En 2012, les journalistes du Ravi ont assuré pas moins de 48 ateliers de sensibilisation à la presse dans les établissements scolaires de la région Paca. En 2013, nous ne devrions pas réduire la voilure. En février, trois ateliers sont déjà programmés au lycée Bonaparte de Toulon sur les rapports entre médias et politiques. Puis, nous allons enchaîner avec dix ateliers dans les collèges des Bouches-du-Rhône dans le cadre des actions éducatives du CG13. Entre fin mars et mai, nous allons également assurer une dizaine d’ateliers pendant la semaine de la presse à l’école initiée par le Clémi (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information). Au programme toujours en 2013 : une dizaine de nouveaux ateliers avec les jeunes du centre social Mille Patte dans le quartier de Noailles à Marseille entre septembre et décembre.

Enseignants, éducateurs, contactez-nous au 04 91 08 78 77

@-Leravi - http://www.leravi.org