Contact

Abo, dons, adhésions

Jean-Sébastien Vialatte : le Ravi de plâtre

le 21/08/2013

Tous les mois, le Ravi décerne son "Ravi de plâtre". En juillet-août, dans le numéro actuellement chez les marchands de journaux, Michèle Tabarot, député maire des Alpes-Maritimes, est à l’honneur. En juin, nous avions distingué Jean-Sébastien Vialatte, député UMP du Var...

«  Me suivre sur les réseaux sociaux.  » C’est ce que propose la première accroche du blog de Jean-Sébastien Vialatte, député UMP de la 7èmecirconscription du Var et maire de Six-Fours-Les-Plages. Ceux qui ont cliqué
-  1454 « followers » tout de même - n’ont pas été déçus !

Le 13 mai, le soir des émeutes au Trocadero suite à la victoire du PSG, l’homme politique a tweeté : « Les casseurs sont sûrement des descendants d’esclaves ils ont des excuses, Taubira va leur donner une compensation.  » Un message - effacé une heure plus tard - tout à fait digne d’un élu de la République. Dans le Var, on s’accommode de peu…

«  J’ai fait un amalgame regrettable  » a-t-il déclaré le lendemain par voie de presse. Mais la fondation du mémorial de la traite des noirs a déposé plainte auprès du procureur de la République de Toulon pour injures publiques, diffamation et incitation à la haine et à la discrimination raciale. L’association « Lutte pour la citoyenneté et la démocratie » a aussi acté en justice. Jean-François Coppé a même condamné les propos du député «  qui conduisent à un amalgame ne correspondant en rien à nos valeurs  ». Ah bon ? N’a pas la primeur des pains au chocolat qui veut !

Vialatte avait lui déclaré, fin 2012, en démissionnant de son poste de secrétaire départemental de l’UMP suite à la bataille Fillon – Coppé, ne plus trouver « la moindre trace des valeurs qui ont inspiré l’engagement de toute [sa] vie politique  »Des valeurs qu’il faut aller chercher en raclant le fond des piscines vides !

Samantha Rouchard

@-Leravi - http://www.leravi.org