Contact

Abo, dons, adhésions

Valeur ajoutée

Edito
le 4/01/2014

2014 débute par une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée. François Hollande avait, dans l’opposition, combattu le projet de TVA sociale de Nicolas Sarkozy. Elu à son tour président, le voilà qui décide de rehausser l’impôt le plus inégalitaire, parce que le moins redistributif, afin de financer en partie la baisse des charges sociales des entreprises au nom de la compétitivité et de l’emploi. Le taux normal passe de 19,6 % à 20 %, le taux intermédiaire augmente de 7 à 10 %. Si les entreprises, privées ou publiques, répercutent la hausse, il reviendra en particulier plus cher de prendre le bus ou le train, de louer une chambre d’hôtel, de se faire balader en ambulance ou de monter à cheval.

Dans sa grande sagesse, le gouvernement baisse notamment la TVA sur la construction et la rénovation des logements sociaux, sur les tickets de cinéma ou sur les préservatifs. Rien n’est donc perdu pour tous ceux qui, habitant en HLM, batifolent gaiement dans une salle obscure ! D’autant plus que Jean-Marc Ayrault, lance une grande consultation sur une réforme fiscale qui doit déboucher, cet été, sur des propositions censées être appliquées avant la fin du quinquennat. Personne n’aime payer des impôts, c’est sûr. Mais qui rêve d’habiter un pays où l’éducation, les soins, le logement, les transports, la culture, seraient totalement livrés au privé ? Tous nos Vœux de bonne Année !

@-Leravi - http://www.leravi.org