Contact

Abo, dons, adhésions

Grande Tchatche avec Patrick Mennucci

L’émission est en ligne...
le 22/01/2014

Chassez le Mennucci, il revient au galop !

S’il y a bien une qualité que ses adversaires – et ils sont nombreux et vindicatifs ! – lui reconnaissent c’est sa capacité à rebondir. Un talent précieux, persiflent les mêmes, quand il se conjugue avec un don pour se fâcher avec ses meilleurs amis. Car le Mennucci parle haut et fort.

Directeur de campagne de Michel Vauzelle aux régionales, de Michel Rocard ou de Vincent Peillon aux européennes, de Jean-Noël Guérini aux municipales ou de Ségolène Royal à la Présidentielle, sa « grande gueule » fait sa réputation.

Mais lorsqu’il s’agit de défendre sa propre cause, le bilan est plus contrasté. Il s’est fâché puis réconcilié avec Vauzelle. Royal a soutenu Samia Ghali lors de la primaire socialiste. Guérini, dont Patrick Mennucci dénonce le « système », cache à peine le souhait de le voir perdre les prochaines élections.

Il a fallu à Patrick Mennucci s’y prendre à trois reprises pour décrocher un mandat de député. En 2002, la fédération socialiste a même désavoué sa candidature au profit des communistes. En mairie centrale, il mène sans discontinuer l’opposition à Jean-Claude Gaudin, bien que parfois privé de la présidence du groupe PS à l’issue de virils débats internes…

Mais chassez le Mennucci, il revient au galop ! Après être devenu maire de secteur en 2008, député en 2012, suite à une primaire très disputée, le voici candidat socialiste pour les municipales à Marseille.

Tous derrière – bon gré mal gré – et lui devant. Voilà donc le petit-fils d’immigré de Toscane une fois de plus, en campagne. Mais pour LA campagne. Sa campagne. Un nouveau cap pour les marseillais. Un nouveau cap pour LE Mennucci !

Pour écouter, l’émission enregistrée ce mercredi 22 janvier dans le studio de radio Grenouille, c’est ici :

@-Leravi - http://www.leravi.org