Contact

Abo, dons, adhésions

Causette au Salon

le 1er/04/2005

Quand les interlocuteurs sont fictifs, les réponses ne le sont pas toujours. Ce mois-ci, vous pourrez faire connaissance avec Honoré et Maurin, rencontrés pour vous au Salon de l’Agriculture

A l’occasion du Salon de l’Agriculture, nous avons pu réunir un couple de vignerons de notre belle région. Loin des clichés attendus, ils nous livrent leur vision du monde, du vin et d’autres choses encore. Honoré exploite un grand domaine qui produit quelques hectolitres d’un vin rosé qu’aucun guide ne mentionne mais qui a fait sa fortune. C’est donc le teint rubicond et la mine joyeuse qu’il répond à nos questions. Maurin est agriculteur bio et produit un vin rouge qu’aucun guide ne mentionne mais dont il a fait son combat.

Le Ravi : Afin que nos lecteurs vous connaissent mieux, j’ai préparé un questionnaire. Non merci, Honoré, j’ai assez bu (Honoré lui verse d’autorité une grande rasade du vin dont les viticulteurs inondent le bar réservé à la presse). Bon, où en étais-je ? Ah, oui voilà : à part vous-même qui voudriez-vous être ?

Honoré : Moi, je voudrais être Arnold Schwarzenegger. Comme ça, je me ferais élire. Et en plus du vin, je toucherais les pots de vin. Vin, pots de vin ; elle est vraiment bonne celle-là ! (1) Pas vrai Maurin ? (il lui administre une magistrale claque dans le dos qui fait gicler le contenu de son verre)

Maurin : euh..., bof. Moi, je voudrais être le Mahatma Gandhi. Cette détermination sans faille face à l’adversité, cette clairvoyance, ce combat contre les pesticides, cette intelligence...

Honoré : Tu veux dire l’autre Zouave en caleçon ? Eh ben, tu vas te geler les couillons l’hiver dans la vigne. Mahatma Maurin, je vois le tableau d’ici !

Le Ravi : Merci, merci. Et si je vous demande quel est votre film préféré ?

Honoré : Mon film préféré ? Le cercle des poètes disparus. Ben oui, ce type qui nous explique « carpe diem », profitez du jour présent. Ca me plait ça.

Le Ravi : Certes...

Honoré : Profitez du jour (il lève une main vers le ciel, vide son verre, et entame d’une voix lyrique un petit poème de sa composition) : Aujourd’hui on fait du rosé, demain on fait du blanc pétillant Et après demain on vend la terre pour faire un grand lotissement. C’est ça, profiter pleinement du jour présent... (Il marque un temps d’arrêt, cherche une rime qui ne vient pas, et conclut finalement en reposant son verre) : Faut savoir prendre les choses comme elles viennent, quoi.

Le Ravi : Et vous, Maurin votre film préféré ?

Maurin : Et bien sans hésitation, je dirais : cueillir la papaye à la « foufourche ». Rendez-vous compte le premier film entièrement équitable. C’est une recréation du mythe de Sisyphe tourné à Naplouse avec Emmanuelle Béard dans le rôle de la papaye gironde. Ca vous la coupe ça Honoré, hein ?

Le Ravi : Merci pour ces réponses éclairantes, puis-je vous demander à présent votre acteur préféré ?

Maurin : Eh bien moi, c’est Sylvester Stallone. J’adore quand il joue Rocky Balboa. C’est l’écologie à lui tout seul. Cet homme volontaire, qui se bat seul contre tous. Ces grands crochets du gauche et du droit, ça m’évoque le geste auguste du vendangeur au petit matin (il répand une poignée de cacahuètes sur les tables alentours d’un mouvement ample). Et puis ces entraînements solitaires dans l’attente du grand soir... comment ne pas y reconnaître notre combat contre l’effet de serre ?

Honoré : Et bien moi, mon acteur préféré c’est Rocco Siffredi, eh pardi !

Le Ravi : Euh, pardon ?

Honoré : C’est simple, aujourd’hui ce qui marche c’est le « pipole ». Alors on a fait la cuvée Rocco avec une bouteille spéciale en forme de bite. Putain, même pas t’imagine ! On a été de suite en rupture de stock. Et, je vais vous dire, sur le rayon du supermarché, on nous voit direct ! Les « pipoles », c’est l’avenir du vin. C’est pas comme vos vins bio qu’on trouve que sur les marchés le dimanche. Pas vrai Maurin ?

Propos recueillis par nos envoyés spéciaux au Salon de l’Agriculture, Guillaume Hollard et Elsa Poutchkovsky

(1) Pour preuve, c’est le nom de la cuvée spéciale du Ravi (voir en page 24) (2) Authentique

@-Leravi - http://www.leravi.org