Contact

Abo, dons, adhésions

Le Front national trie les journalistes en Provence-Alpes-Côte d’Azur

le Ravi placé sur « liste noire » par Marion Maréchal Le Pen dans le Vaucluse...
le 21/10/2014

Et de trois ! Ce samedi 18 octobre 2014 Clément Chassot, journaliste au mensuel le Ravi, s’est vu interdire l’accès d’une conférence de presse de Marion Maréchal Le Pen. La députée et patronne de la fédération FN du Vaucluse y faisait sa « rentrée politique ». Le journaliste du Ravi figurait sur une liste rouge et a été éconduit, fermement mais sans heurts.

Cet incident s’inscrit dans une série. Le 8 octobre, Stéphane Ravier, le sénateur-maire du 7ème secteur de Marseille a préféré suspendre un conseil d’arrondissement plutôt que de laisser Etienne Bastide, journaliste à radio Galère, exercer son métier en enregistrant la séance publique. Le mois précédent, le 6 septembre à Fréjus dans le Var, Marine Turchi, journaliste de Mediapart a été elle aussi éjectée par le service d’ordre du Front national lors de l’université d’été du FNJ à laquelle assistait David Rachline, le sénateur-maire FN de la ville.

Nous rappelons solennellement qu’il n’appartient pas, dans notre République, aux formations politiques de trier les journalistes participants à leurs conférences de presse ou à leurs réunions publiques.

Michel Gairaud, rédacteur en chef du mensuel le Ravi
Etienne Bastide, journaliste à radio Galère
François Bonnet, directeur éditorial de Mediapart

Nous avons déjà notamment reçu le soutien de :

Dominique Badin, président du club de la presse "83"
Andrée Brunetti, présidente du club de la presse Grand Avignon - Vaucluse
Michel Couartou, président du club de la presse Marseille-Provence Alpes-du-Sud
Marie-Christine Lauriol, présidente du CMC (Cercle des Médias et de la Communication) - Marseille-Méditerranée

Journalistes, associations, exprimez aussi votre soutien en envoyant un message : redaction@leravi.org

@-Leravi - http://www.leravi.org