Contact

Abo, dons, adhésions

La méthodo du Ravi

Version détaillée !
le 11/12/2014

1 / 101 élus concernés
Notre enquête s’est intéressée aux 86 maires de villes de plus de 10 000 habitants de Paca, accompagnés des 8 maires de secteur marseillais et des 6 présidents de grosses intercommunalités (plus de 50 000 habitants) qui ne sont pas maires auxquels nous avons ajouté un président de communauté d’agglomération, celle d’Avignon, qui est maire de Villeneuve-lès-Avignon, dans le département voisin du Gard. Tous les mandats et fonctions sont ceux que les élus exerçaient à la date du 1er décembre 2014.

2/ Le cumul des mandats ET des fonctions
Cette enquête prend en compte les mandats électifs (maire, député, conseiller général, président d’agglo, etc.) mais aussi les fonctions les plus chronophages : présidence d’un office HLM, d’un syndicat mixte de gestion des eaux ou d’une entreprise publique locale, locale, etc. Toutes ces fonctions qui prennent beaucoup de temps à nos édiles pourraient être déléguées à d’autres élus. Nous n’avons pas retenu les fonctions de vice-président ou de simple membre dans ces organismes. En revanche, la participation à des instances de type bureau ou conseil national, dans un parti politique, a été comptabilisée.

3/ Un indice pour mesurer le cumul
le Ravi a considéré qu’un mandat de parlementaire, de maire d’une grande ville ou de président d’un grand exécutif local équivalait à un temps plein, soit 10 points. A partir de ce principe simple, nous avons établi une grille de notation complète où les notes attribuées à chaque mandat ou fonction ont été mûrement pesées à l’aune de leur importance. Par exemple : 4 points pour un « simple » conseiller régional ou général, mais 6 si l’élu est vice-président de l’assemblée départementale ou régionale ; 10 points pour le maire d’une commune de plus de 50 000 habitants, 8 pour celui d’une commune de 20 000 à 50 000 habitants, 6 entre 10 000 et 20 000 habitants. Les fonctions annexes ont été notées de 1 à 3 points selon leur importance (3 points pour la présidence d’un syndicat de transports urbains et un seul pour celle d’une association départementale de maires, par exemple).

Pierre Falga

Josette Pons, maire UMP de Brignoles, fait une entrée en fanfare à la 3ème place de notre palmarès des élus cumulards en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cliquez par ici pour en savoir plus...

le Ravi a besoin de la mobilisation de ses lecteurs, de tous ceux qui veulent favoriser l’existence une presse locale indépendante. Aidez-nous à redresser les bras ! Si comme nous, vous croyez toujours qu’une presse «  pas pareille » est indispensable, faites un don, abonnez-vous, abonnez-vos amis et vos ennemis.

@-Leravi - http://www.leravi.org