Contact

Abo, dons, adhésions

le Ravi redresse les bras !

Edito
le 16/12/2014

Ceci n’est pas un numéro du Ravi. Ceci est LE numéro que nous aurions aimé ne pas publier. Parce qu’il y est question d’un mensuel « pas pareil » en cessation de paiement que la justice pourrait « liquider » s’il ne se « redresse » pas très vite. Parce qu’il annonce, là, tout de suite, une « restructuration », un « plan social », bref, l’obligation de tailler dans les effectifs d’une équipe déjà tout sauf pléthorique. Parce qu’il témoigne des difficultés d’une certaine presse, celle qui n’est pas la propriété d’un Bernard Tapie, des marchands de soupe, de téléphones, de béton ou d’armement…

Ceci n’est pas un enterrement. Ceci est un pari, du genre impossible, que nous sommes déterminés à relever. Celui de ne pas baisser les bras alors que la résignation semble devenir un sport local : résignation face à l’extrême droite et la droite extrême qui veulent définir seules l’identité de notre région, résignation face aux baronnets ubuesques qui assoient leur trône sur la démocratie locale, résignation face au pouvoir de l’argent. Ceci est un appel. Pour que vive une presse libre, dédiée à l’enquête et à l’irrévérence.

Pour que le Ravi redresse les bras, va réduire un temps sa pagination (de 24 à 16 pages dés janvier) mais sera toujours au rendez-vous tous les mois (enfin, si vous en décidez ainsi en faisant le pari de nous aider à survivre pour nous réinventer). 5102 abonnés en 2015 ? On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Pour que le Ravi redresse les bras, abonnez-vous et participez au Couscous Bang Bang Royal 2015

@-Leravi - http://www.leravi.org