Contact

Abo, dons, adhésions

Fraudeurs

Edito
le 1er/05/2015

Après le grand-père, la fille, la petite fille, voici le majordome ! Gérald Gérin qui siège au Conseil régional en Paca, est l’assistant de l’eurodéputée niçoise Marie-Christine Arnautu et du président d’honneur du Front national. Son CV ? Il est depuis de nombreuses années l’homme à tout faire de Jean-Marie Le Pen. Mediapart révèle que ce Nestor d’extrême droite gère aussi un « trust » en Suisse ayant permis au fondateur du FN de dissimuler plus de 2 millions d’euros dont l’essentiel en lingots et pièces d’or. Tête haute et mains dans le coffre fort !

C’est en Suisse aussi qu’un autre élu de notre belle région a dissimulé pendant des années plus de 1,5 millions d’euros. En 2014, il a profité d’un dispositif de régularisation, ouvert après l’affaire Cahuzac, pour rapatrier discrètement en France le petit trésor. Mais la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, révèle là encore Mediapart, a saisi la justice qui a ouvert une enquête préliminaire. Le nom de ce fraudeur ayant aussi oublié de déclarer un hôtel dont il est propriétaire en Belgique ? Dominique Tian, député UMP marseillais.

Et quelle est la grande cause politique à l’assemblée nationale de ce militant de la droite populaire ? La lutte contre la fraude ! Pas celle bien entendu de ceux qui payent, comme lui, l’impôt sur la fortune : Dominique Tian préfère fustiger les petites fraudes aux prestations sociales, « source d’injustice et de déséquilibre économique ». Salauds de pauvres !

@-Leravi - http://www.leravi.org