Contact

Abo, dons, adhésions

Casting

Edito
le 4/09/2015

Le nouveau maire de Marseille, Robert Taro, apostrophe d’une voix tonitruante les conseillers réunis dans l’hémicycle, sous la place Bargemon. La scène, qui se déroule à quelques mètres du Vieux Port, est authentique. Mais il s’agit du tournage de Marseille, la série de Netflix, le producteur de House of Cards, avec dans le 1er rôle, à la place de Jean-Claude Gaudin, un autre poids lourd : Gérard Depardieu.

Libre à vous d’imaginer le casting complet de cette rentrée politique. Bernard Menez, le sénateur-maire LR de Toulon, reçoit Christian Clavier, le député-maire de Nice, tête de liste des Républicains. Pendant ce temps depuis le Vaucluse, à l’extrême droite, la jeune et blonde Kristanna Loken tente de fédérer son électorat en se tenant un peu loin, mais pas trop, de l’héritage de son grand père, Anthony Hopkins, qui hésite encore à conduire une liste FN dissidente. François Damiens, le candidat socialiste, peine à surmonter son manque de notoriété et à rassembler ses troupes. Anémone, tête de liste d’EELV, poursuit d’intenses discussions avec Gérard Meyland, porte parole régional du Front de gauche, pour lancer une liste « pastèque », verte et rouge.

La vie, c’est pas du cinéma ! La politique, c’est un peu moins sûr… Tout dépend, finalement, de nous autres : spectateurs passifs, gavés du récit médiatique et « pop corn » des échéances électorales - la prochaine ce sera donc les 6 et 13 décembre pour les régionales - où bien acteurs impliqués dans l’exercice de la démocratie. Qui ne se résume pas qu’à la seule production des partis ! Et là, le scénario reste à écrire.

@-Leravi - http://www.leravi.org