Contact

Abo, dons, adhésions

Grande Tchatche avec Christophe Castaner

Entretien avec la tête de liste PS aux élections régionales en Paca
le 26/10/2015

Les sondeurs prétendent que 69 % des habitants de Paca ne connaissent pas Christophe Castaner, l’homme qui veut faire de notre région la Californie de l’Europe. Faisons donc exploser ici son indice de notoriété !

Castaner, est donc le Schwarzy de la social démocratie. Sur le champ de ruine du socialisme Bucco-Rhodanien, il est descendu de ses alpages pour préserver la maison Région de l’assaut des barbares d’extrême droite et de droite extrême. C’est lui, député des Alpes-de-Haute-Provence, maire de Forcalquier, jadis terre Burgonde conquise par le roi des Ostrogoths, que les militants du PS ont choisi pour reprendre le flambeau de Michel Vauzelle après 18 ans de règne.

Rien ne lui fait peur : et surtout pas la déferlante médiatique autour du duel supposé entre Marion Maréchal (nous voilà) Le Pen et Christian Estrosi, le Motodidacte de la Riviera !

Rien ne lui fait mal : même pas la concurrence, sur sa gauche, de la liste conduite par le glamoureux tandem Sophie Camard et Jean-Marc Coppola, fédérant écolos et Front de gauche…

C’est qu’à 49 ans, il a déjà le cuir bien tanné et n’est plus, depuis longtemps, un débutant.

Né à Ollioules, dans le Var, il a grandi à Manosque. Adolescent, au grand dam de son père, un militaire, il déserte durant deux ans les bancs du lycée. Mais il revient vite dans le droit chemin : candidat libre, il réussit, au repêchage, son bac ! Cette même année, en 86, pour ses 20 ans, il prend sa carte au PS rejoignant les troupes alors clairsemées de l’empereur de la deuxième gauche, alias Michel Rocard.

Car le Castaner n’est jamais là où l’on s’y attend !

Cravato-phobe, adepte d’une communication décontractée, maire d’une ville qui fait rêver tous les alter-néo-ruraux, il revendique son pragmatisme politique et assume sa proximité avec Emmanuel Macron dont il a rapporté la loi à l’Assemblée nationale.

Identifié comme l’un des moins parisiens des candidats, il connait pourtant très bien l’univers des ministères : il a été chef de cabinet de Catherine Trautman, ministre de la culture, puis de Michel Sapin, ministre de la fonction publique.

Perçu comme un nouveau venu, il a tout de même été à deux reprises vice-président de la Région : d’abord en charge de l’aménagement du territoire ensuite en charge de l’emploi et de l’économie.

Quand à ceux qui doutent encore de ses capacités à présider Paca, concluons par deux éléments moins connus de son CV :

- Titulaire d’un DESS de juriste d’affaires internationales, il est aussi diplômé en criminologie. Une compétence utile pour qui s’engage en politique.

- Surtout, il préside le « groupe national loup » dans lequel, défenseur de la veuve et de la brebis, il n’hésite pas à prôner quelques coups de fusil pour mâter les meutes féroces qui hurlent dans nos campagnes.

Christophe Castaner, pas d’erreur de casting : il a bel et bien l’envergure d’un Governator !

Michel Gairaud

Pour écouter l’émission "la Grande Tchatche" enregistrée sur radio Grenouille, diffusée sur le 88.8 FM à Marseille le mardi 27 octobre à 17H30, il faut d’abord cliquer ici...

@-Leravi - http://www.leravi.org