Contact

Abo, dons, adhésions

Journées d’études sur la dénonciation de la corruption

Le 17 et 18 novembre à la MMSH à Aix en Provence
le 3/11/2016

La maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) propose deux journées d’études sur le thème de la corruption :

Dénonciations et dénonciateurs de la corruption

Chevaliers blancs, pamphlétaires et promoteurs de la transparence à l’époque contemporaine

Journées d’études internationales, 17 et 18 novembre 2016, MMSH Aix-en-Provence 5 rue Château de l’horloge , Aix-en-Provence.

Ces journées d’études sont organisées par un groupe de chercheurs issu-es de différentes disciplines qui travaillent depuis plusieurs années à une socio-histoire de la corruption politique depuis le début du XXe siècle, en particulier en Allemagne et en France. Ce programme de recherche est soutenu par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) en Allemagne et par l’Agence nationale de la recherche (ANR) en France (projet POCK [1]).

La question posée par ces journées d’études renverra à l’articulation entre la corruption et des formes de jugements portant sur des interrogations plus larges, dont l’enjeu est la morale civique ou la probité publique. Ces dénonciations sont, depuis le XIXe siècle, le fait dune pluralité d’acteurs qui partagent une position critique à l’égard de gouvernants. Ils dénoncent des pratiques de pouvoir supposées immorales et attribuées à des hommes politiques ou des membres de la société civile, ou encore du monde de l’entreprise.

À partir de la restitution comparée des trajectoires de ces acteurs, les journées d’études permettront de discuter de la genèse historique de la notion de « transparence » et sur les processus multiples que cette notion englobe aujourd’hui.

Plus d’infos et programme détaillé sur http://www.lames.cnrs.fr/spip.php?article693

[1] https://pock.hypotheses.org/

@-Leravi - http://www.leravi.org