Contact

Abo, dons, adhésions

échange avec l’auteur : "DE QUOI TOTAL EST-ELLE LA SOMME ?"

Le MARDI 28 FÉVRIER À 18H30 dans le local d’Attac Marseille au 29 boulevard Longchamp 13001 Marseille
le 24/02/2017

ATTAC MARSEILLE, SURVIE PACA et la LIBRAIRIE TRANSIT vous proposent un échange avec l’auteur à l’occasion de la sortie du livre d’Alain Deneault aux éditions Rue de l’Échiquier :

"DE QUOI TOTAL EST-ELLE LA SOMME ?"

MARDI 28 FÉVRIER À 18H30 (accueil à partir de 18h00) dans le local d’Attac Marseille au 29, boulevard Longchamp dans le 1er arrondissement.

Dans cet essai, Alain Deneault démontre que le cas Total ne témoigne pas seulement du pouvoir de cette entreprise en particulier, mais de celui d’une poignée de multinationales qui font aujourd’hui la loi. Car le type de criminalité dont il s’agit ici, « à cravate » ou « en col blanc », ne saurait être sanctionné : c’est une criminalité que les puissants arrivent à mener en marge du droit, précisément parce qu’ils ont le pouvoir de façonner à leur avantage des codes de loi ainsi que des logiques procédurales. Se pencher sur l’histoire de Total, c’est mettre en évidence comment l’état du droit et la complicité des États ont permis à une firme, légalement, de comploter sur l’établissement des cours du pétrole ou le partage de marchés, coloniser l’Afrique, collaborer avec des régimes politiques formellement racistes, corrompre des dictateurs et représentants politiques, conquérir des territoires sur un mode militaire, délocaliser des actifs et infrastructures dans des zones franches, obérer des régimes oligarchiques au détriment des peuples, polluer de vastes territoires au point de menacer la santé publique, vassaliser des régimes politiques pourtant souverains, ignorer des évidences pour épuiser des adversaires en cas de procédures, asservir des populations et régir des territoires entiers. Chaque verbe de cette énumération donne le thème d’un des douze chapitres du livre.

Celui-ci est suivi d’un court essai Le Totalitarisme pervers, qui met en perspective les cas décrits précédemment et interroge de façon systémique le fonctionnement même des multinationales

@-Leravi - http://www.leravi.org