Contact

Abo, dons, adhésions

"Aidez-nous à prouver qu’un autre cinéma est possible !"

Une tribune libre de Christian Philibert, réalisateur de Massilia Sound System le film
le 5/04/2017

Massilia Sound Sytem Le Film est sorti en salle ce mercredi 5 avril (il est toujours à l’affiche !). Christian Philibert, son réalisateur, depuis Les quatre saisons d’Espigoule jusqu’à Afrik’aïoli, en passant par Travail d’arabe, défend un cinéma pas pareil. Et il nous ravit !

J’ai toujours lutté contre le formatage des œuvres audiovisuelles, en refusant de me plier aux dogmes esthétiques et idéologiques en vigueur et en revendiquant un cinéma qui soit l’expression d’une réelle diversité.

Ce 5 avril est sorti sur les écrans français mon 4ème long métrage, Massilia Sound System Le Film, consacré au groupe culte marseillais. L’enjeu est d’importance pour Les Films d’Espigoule, notre société, qui a produit le film et qui le distribue. Depuis le mois de juin 2016, nous multiplions les avant premières afin de créer un bouche à oreille et de financer sa sortie. Il faut dire que Massilia Sound System Le Film n’a bénéficié d’aucune aide publique, ni d’aucune chaîne de télé. Il y a pourtant des films qu’on ne peut pas éviter et vers lesquels mille raisons nous entraînent. Il nous faut donc inventer une autre façon de les produire et de les diffuser. Celui-ci doit son existence à la participation de 700 « kissbankers » qui l’ont soutenu via une plateforme de financement participatif, ainsi qu’à l’implication de nos coproducteurs : Belavox Films et Manivette Records. La Sacem, le CE des cheminots de la région et les sections Chourmo nous ont également apporté leur soutien.

100 % indépendant, Massilia Sound System fêtera cette année ses trente-trois ans d’existence. Une performance exceptionnelle dans le paysage musical français. Malgré une puissance et une originalité sans cesse renouvelées de ses sons et de ses textes, l’importance du groupe va bien au-delà de l’enjeu artistique. En perpétuelle lutte contre le centralisme culturel, il a su renouveler un folklore vieillissant et raviver une langue tombée en désuétude. Il a toujours revendiqué une identité ouverte, qui rassemble et qui intègre, et qui montre le besoin que nous avons les uns des autres. A quelques semaines des élections, notre pays retient son souffle. C’est dans ce contexte mouvementé que le commando Fada va débarquer au cinéma, comme un message d’espoir et de fraternité.

J’ai voulu faire un film musical, fidèle à l’esprit du groupe, citoyen, rassembleur, festif, politique et poétique, populaire au sens le plus noble du terme. Mêlant séquences musicales, images d’archives et fragments de vie, il donne la parole aux membres du Massilia et à leurs fans. Entraînez vos amis dans les salles et venez partager avec eux ce moment intense. Je vous invite également à nous rejoindre sur les réseaux sociaux, sur Facebook ou sur notre site www.espigoule.com, à faire connaître notre travail, à le faire exister. Aidez-nous à prouver qu’un autre cinéma est possible. J’ose espérer que dans le monde qui nous attend, toujours plus artificiel, corrompu et formaté, il restera une place pour de véritables médias et producteurs indépendants. C’est pour cette raison que je soutiens indéfectiblement le Ravi qui, malgré ses difficultés, poursuit son but sans relâche. Espigoule, le Ravi, Massilia, même combat !


Christian Philibert

Tribune publiée dans le Ravi n°149, daté mars 2017

@-Leravi - http://www.leravi.org