Contact

Abo, dons, adhésions

Un « Taudis-Poly » du logement insalubre !

A Marseille, mieux vaut parfois en rire...
le 29/03/2019

Le mal logement à Marseille ? Mieux vaut parfois en rire. Fathi Bouaroua, d’Emmaüs Pointe Rouge, et l’association Didac’ Ressources lancent le « Taudis-Poly », un jeu de société dénonçant les taudis phocéens. Une démarche à la fois satirique et pédagogique...

« Le Logement est un Droit, le Taudis est un Crime », ce slogan est celui de Taudis-Poly, un jeu de société lancé, alors que s’achève la fin de la trêve hivernale des expulsions, par l’association Didac’Ressources et Fathi Bouaroua d’Emmaüs Pointe Rouge. Il diffère sensiblement de celui de son grand frère américain, « Achetez. Vendez. Négociez. Gagnez »  ! Deux visions du monde s’opposent... Des bidonvilles aux copropriétés dégradées, en passant par les HLM insalubres ou encore la prison des Baumettes, le plateau de Taudis-Poly vous mènera dans les hauts lieux de la misère urbaine à Marseille.

La règle du jeu, à l’image de l’original, est d’acquérir un maximum de propriétés afin de pouvoir spéculer et taxer les autres participants qui auraient l’audace de passer sur vos terres. Les joueurs sont dotés d’un million d’euros au début de la partie avec des billets représentant des monuments marseillais. Chaque propriété est accompagnée d’une carte indiquant son prix d’achat, son prix de rachat par la banque, son loyer et d’une rapide présentation.

Exemple avec le « Bidonville Cazemajou » : « Des hangars en friche dangereux dans une zone d’aménagement qui forcera bientôt familles et enfants à errer encore et encore. » Le ton est donné. Par ailleurs, un feuillet renvoie à un article de presse abordant l’insalubrité de la propriété en question. « C’est aussi pour rendre hommage aux journalistes qui ont médiatisé la réalité du logement indigne », précise Fathi Bouaroua. Pour acheter une propriété, la règle vous contraint à lire l’article de presse attenant, il faut s’informer avant d’acquérir !

Les cartes « Collectivités Locales » et « Chance » pourront vous enrichir, ou vous entraver dans vos projets, sans oublier la possibilité de créer soi-même de nouvelles options à partir de cartes vierges. Bien sûr la traditionnelle case prison demeure, attention de ne pas finir aux Baumettes ! Cependant, ici, pas de maisons à installer sur vos propriétés, elles ne sont pas construites. Par ailleurs, sur certaines cases, on distingue un bandeau noir : le logement insalubre n’est pas qu’un jeu, celui-ci rappelle qu’il y a eu un ou plusieurs mort(s) selon les cas. Et les initiateurs du Taudis-Poly de rappeler que leur démarche a été inspirée par un cri. Celui d’une femme, tenant le 10 décembre 2018, la banderole du collectif du 5 novembre et criant sa colère en une formule lapidaire : « Il va falloir qu’ils arrêtent de jouer avec nos vies au Monopoly ! ».

Ce jeu de société, dont on peut découvrir une version de démonstration en ligne, vise principalement un public de travailleurs sociaux, de formateurs selon la directrice générale de Didac’Ressources, Sophie Etienne. Cette association mène notamment des actions pour le partage des connaissances, et lutte contre toute forme de discrimination et pour l’égalité des droits. Les 40 ans d’expérience de Fathi Bouaroua sur le logement insalubre, il a notamment dirigé l’antenne régionale de la fondation Abbé Pierre, ont été utiles pour documenter le Taudis-Poly. De son côté, Didac’ Ressources a apporté des outils pour développer le jeu.

L’initiative s’inscrit dans le GRAF (Groupe de recherche action formation) proposé par Didac’Ressources et constitué d’experts de la construction d’outils ludopédagogiques. Un travail important, initié il y a deux mois pour arriver à ce résultat aujourd’hui. C’est à la fois un objet éducatif, et un outil de sensibilisation sur la question du logement indigne. Cependant le Taudis-Poly peut évoluer, le processus n’est pas totalement terminé, les joueurs peuvent apporter leurs expertises, et même, pour les plus motivés, amender le dispositif lors d’une réunion qui se tiendra le 17 avril. Quoi qu’il en soit, à vous de jouer !

Pierre Frasiak

Pour découvrir une version de démonstration en ligne du Taudis-Poly c’est ici...

Pour se renseigner et/ou participer : sophie.etienne@didac.ressources.eu

Mise à jour le 09/04/2019 : la première édition est épuisée ! Didac Ressources lance un Ulule pour le rééditer. Et le Taudis-Poly est désormais vendu pour 18 euros... C’est par ici...

@-Leravi - http://www.leravi.org