Contact

Abo, dons, adhésions

Soirée « pour un Marseille vivant et populaire »

Clôture du printemps du film engagé, samedi 4 mai à Marseille, 18h00, Casa Consolat
le 3/05/2019

Soirée « Pour un Marseille vivant et populaire »

Samedi 4 mai, à partir de 18h00, Casa Consolat (1 rue Consolat, 1er arr.)

Une discussion avec le public sur le devenir politique des luttes marseillaises. Avec :

-  Cécile Baron, Collectif des écoles de Marseille
-  Mohamed Ben Saada, Syndicat des quartiers populaires de Marseille
-  Martin Lefebvre, Collectif du 5 Novembre
-  Dominique Dias, Collectif Le Grand Rattrapage
-  Bruno Le Dantec, journaliste et écrivain

Depuis une semaine, le Printemps du film engagé interroge dans ses projections-débats les luttes qui traversent et font les villes : la mise au banc des déshérités, l’accueil des migrants, les luttes sociales, etc.

Et à Marseille ? Depuis des décennies l’Etat et le manque de moyen des politiques et des services publics (écoles, transports, bibliothèques infrastructures sportives…), la pollution comme la place de la voiture, ou encore l’urbanisme et l’habitat, sont des combats. Des combats que l’effondrement de deux immeubles de la rue d’Aubagne sur huit personnes le 5 novembre dernier ont rendus encore plus criants et nécessaires.

Pour clore sa 4e édition, le PFE a décidé de s’ancrer dans sa ville avec une soirée hommage aux victimes de Noailles et pour une ville vivante et populaire. Au menu : Une carte blanche à Primitivi, l’association des auteurs et réalisateurs du Sud est et le Ravi sur la rénovation de la Plaine et le drame de Noailles.

Entrée libre, bar et petite restauration sur place.

@-Leravi - http://www.leravi.org