Contact

Abo, dons, adhésions

Mourad Kahoul, président du syndicat des thoniers

le 1er/09/2006

Mourad Kahoul, 44 ans, président du syndicat des thoniers et élu UMP à la mairie de Marseille. La quantité de thons rouges restant en Méditerranée étant inversement proportionnelle au nombre de mots orduriers dans sa bouche, c’est dire si le poisson est menacé. Portrait satirique au vitriol.

Le roi des thons

« A la pêche aux moules-moules-moules, je vais toujours aller, le con de ta mère, les gens de Greenpeace-pisse-pisse, m’ont pas pris mon panier, tas de pédés ! » Ah, on les a bien niqués ces grosses pédales d’enculés d’écolos de mes couilles ! Ils croyaient qu’on allait baisser le froc, ces tarlouzes (1) ! Heureusement qu’ils sont partis, sinon on leur cassait le cul, on les saignait comme des thons ! Ça pas été compliqué, de toutes façons, j’ai dit à Gaudin de ne pas les laisser accoster, et Gaudin, il a fait ce que je lui ai dit, cette espèce de... Bref, faut pas me chercher, sinon tu vas savoir qui je suis. J’ai commencé la putain de pêche avec mon père à 13 ans (je suis né en 1961 en Algérie, bordel de merde), et deux ans plus tard on est venu s’installer à Marseille. J’ai commencé par niquer des anchois, et puis après j’ai niqué l’oursin et la cigale, et puis le merlu. Après je suis devenu syndicaliste. Le thon, ça rapporte gros de thune, avec ces tapettes de Japonais qui adorent ça. Alors on rafle tout ce qu’on peut, on gave ces gros cons de thons pour qu’ils grossissent (et on est bien obligés, vu que ceux qu’on pêche sont de plus en plus petits) en leur filant des anchois, des sardines. Mais vu que pour faire un kilo de thon il faut dix kilos de sardines, tu vois un peu tout ce qu’on nique comme poiscaille, pour que le niakoué il puisse s’enfiler ses putains de sushi ! Imagine que sur un putain de thonier, un mec de base il touche dans les 60 000 € pour les deux mois et demi de pêche. Alors, tu vois un peu combien ça palpe pour les patrons, petit pédé ! Des grosses couilles, et en or massif ! On est très copains avec Kadhafi, on fait du bon bizness avec lui. Moi je connais tout le monde, je suis un pro du lobbying. Elu UMP à la mairie de Marseille, président du syndicat, abonné au gaz, j’ai un bon réseau, je suis indétrônable, on me mange dans la main : Gaudin, le préfet maritime, le ministre de la pêche, les RG... Les thoniers, c’est même pas 700 personnes, mais on a des couilles tellement énormes qu’on fait la loi, qu’on encule les scientifiques qui disent que bientôt il n’y aura plus de thons, qu’on encule les écolos, ces tarés fumeurs de joints, qu’on encule les journalistes qui se chient d’enquêter sur nous, tas de pédés ! Sans oublier ces fils de pute de pêcheurs au gros, ces touristes, qui se plaignent qu’ils n’ont pas pu choper un thon de plus 100kg depuis trois ans (2) ! Le prochain que j’attrape, je leur enfile avec du wasabi (3) pour que ça passe mieux ! Ah, putain de merde, j’ai plus de voix à force de gueuler. Mais faut que je garde des forces pour Dubrovnik, en novembre. C’est là qu’on va discuter les quotas. C’est pour ça qu’on a foutu le bordel avec la Pisse verte (4), pour montrer que ça va chier si on ne nous laisse pas niquer tous les thons qu’on veut. Il y a une chose qu’il faut que vous compreniez bien, bande de petites salopes, c’est que la mer, elle est à nous, on fait ce qu’on veut, si on a envie de niquer tous les thons, c’est pas des feignasses de fonctionnaires ou des camés d’écolos qui vont nous en empêcher. De toutes façons, les quotas, on s’en branle, on les a déjà explosés de 40 % (5) La mer, c’est une femme, et comme on n’est pas des tapettes, on lui bourre le cul à cette salope. Si tu savais comme je m’en tape, qu’il n’y ait plus de thons dans 20 ans ! Je serais à la retraite, pété de thunes. Et puis le poisson, ça pue sa race. Moi, ce que j’aime c’est le steak saignant.

Paul Tergaiste

(1) Comparé malheureusement au capitaine Haddock, le vrai Mourad Kahoul a l’injure autrement plus grossière et moins inventive que le célèbre barbu. Les propos mentionnés dans ce pamphlet sont totalement imaginaires. Mais pas ceux, effectivement orduriers, proférés par le syndicaliste et ses amis au téléphone ou sur la radio du thonier Saint-Antoine-Marie II lors du siège contre le Rainbow Warrior de Greenpeace, fin août, littéralement interdit d’approcher le Vieux Port. Propos relatés dans l’excellent article de Michel Henry (Libération le 24/09/2006).

2) AFP, 21/08/2006. Les seuls à être comptabilisés dans les concours. Un thon rouge peut peser jusqu’à plus de 800 kg. Les prises faites cet été à Marseille dans les concours de pêche sportive tournaient entre 12 et 25 kg...

3) Sorte de moutarde japonaise au raifort dont on relève les sushi

4) Traduction de Greenpeace, selon le très spirituel Serge Perez, thonier ami de Kahoul (cf Libération, voir note 1)

(5) Selon un rapport du WWF, qui fait aussi état de « fraudes délibérées dans la déclaration des captures de thon et la mise en ouvre de procédés de blanchiment. »

@-Leravi - http://www.leravi.org