Contact

Abo, dons, adhésions

Faut-il régulariser ou expulser tous les sans-papiers ?

le 1er/04/2007

IMMIGRATION...

- UMP, Roatta : « La générosité non contrôlée a un coût : la montée de l’extrême droite. Il ne faut pas régulariser massivement. Nous ne pouvons plus accueillir décemment les gens, faute de travail et de logements suffisants. »
- Gauche antilibérale : « Régulariser immédiatement et sans conditions, tout en renforçant le corps de l’inspection du travail pour traquer le travail au noir » (Bové, Della Sudda). « Les régulariser sans aucun doute ! C’est le seul moyen de les mettre dans une situation d’égalité de droits avec tous les citoyens. Il faut également sanctionner ceux qui les font travailler et tirent profit de leur misère » (LCR, Saint-Jean).
- « Il faut régulariser, abroger la loi Ceseda et supprimer les zones de rétention. Dès lors que les immigrés participent à la vie française, ils doivent également obtenir le droit de vote et d’éligibilité » (PCF, Coppola).
- UDF, Salles : « Ni l’un ni l’autre. Régulariser à outrance créerait un appel d’air, refuser systématiquement de le faire n’a pas de sens car des gens ont fait souche dans notre pays. Nous ne pouvons pas les déraciner de leur famille et de leurs enfants. N’oublions pas que nous sommes face à des hommes, pas à des numéros ou à des animaux. »
- PS, Caselli : « Il faut régulariser au cas par cas et sur dossier. Surtout, développons la coopération avec les pays du sud pour favoriser une immigration partagée. C’est tout le contraire de l’immigration choisie de Sarkozy. Il s’agit d’une relation « gagnant-gagnant » avec les pays qui souffrent du sous-développement. »
- Verts, Moukomel : « Nous sommes pour la régularisation des sans-papiers. On en a besoin. Arrêtons de nous voiler la face ! Ce n’est pas à eux qu’il faut s’attaquer, mais aux employeurs ! Il faut arrêter de séparer les familles ».

@-Leravi - http://www.leravi.org