Contact

Abo, dons, adhésions

La France peut-elle à la fois relancer son programme nucléaire civil et développer les énergies renouvelables ?

le 1er/04/2007

ECOLOGIE...

- Gauche antilibérale : « Il faut se concentrer sur la sortie du nucléaire et la reconversion de notre parc de centrales, en impliquant les salariés d’EDF-GDF, et mettre le paquet sur les énergies alternatives classiques ou nouvelles » (Bové, Della Sudda). « Le choix doit être celui des énergies renouvelables et un arrêt total de toutes les formes d’énergies polluantes qui portent atteinte à l’environnement » (LCR, Saint-Jean). « On doit faire les deux. Le nucléaire est trop diabolisé alors qu’il reste primordial pour notre indépendance énergétique et la croissance économique de notre pays » (PCF, Coppola).
- UDF, Salles : « Le nucléaire n’aggrave pas le réchauffement de la planète, c’est une énergie propre. Il faut aussi favoriser des énergies diversifiées et renouvelables. Mais elles ne peuvent pas suffire à subvenir aux besoins d’un grand pays. »
- PS, Caselli : « Il faut au moins 20 % d’énergies renouvelables d’ici 2020 et un soutien massif sur les économies d’énergies, notamment pour le logement. Le nucléaire doit être maintenu. On ne peut pas s’en passer car il n’est pas cher et non polluant. Sans l’atome, le coût de l’énergie deviendrait exorbitant. Les énergies renouvelables ne peuvent pas remplacer le nucléaire mais ont un grand avantage : elles sont créatrices d’emplois. »
- Verts, Moukomel : « Nous voulons diviser par deux la part du nucléaire en France d’ici à 2017. On ne sait pas démanteler les centrales, ni gérer les déchets qu’elles dégagent, ni même combien ça coûte. Quant à l’EPR (NDLR La nouvelle génération de réacteur nucléaire), il faut l’abandonner : ce n’est pas prospectif. En revanche, développons les énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie ! »
- UMP, Roatta : « On peut faire les deux, le nucléaire avec le parc des 53 centrales, nous a préservé des pénuries et d’un prix de l’énergie trop élevé. Les énergies renouvelables sont également à développer, il faut être imaginatif. Dans les Bouches-du-Rhône, grâce à ma proposition de loi, tendant à rendre obligatoire dans les grandes surfaces les sachets en matière biodégradable, nous avons 30% en moins de sachets plastiques. »

@-Leravi - http://www.leravi.org