Contact

Abo, dons, adhésions

La vengeance du hérisson...

le 1er/07/2008

Exhiber son système pileux que l’on soit femme ou homme ? C’est le rêve et le combat que mène un groupe de joyeux poilu(e)s, avec à sa tête Jocelyn Patinel, fondateur du Miel (Mouvement international pour une écologie libidinale) (1). Sans traiter le problème de façon échevelée, ces défenseurs du poil combattent « pour revaloriser la pilosité naturelle et de lutter contre la pratique de l‘épilation partielle ou intégrale ». Adeptes du « vivons heureux, vivons poilus », ils estiment que « l’épilation, participe de l’aliénation sociale et n’a d’autre but que de faire des bénéfices sur le dos des femmes ».L’association lance un manifeste en faveur d’un été 2008 sans épilation et sans rasage.

Rafi Hamal

@-Leravi - http://www.leravi.org