Contact

Abo, dons, adhésions

Sports extrêmes

Edito
le 3/02/2010

Ils sont tous prêts à rentrer en compétition. Virages relevés, tractations secrètes, dômes, ralliements, obstacles, composition des équipes, leur entraînement est presque achevé et nous prépare, à coup sûr, de belles surprises. Une douzaine de capitaines se sont déjà manifestés. Pour l’heure, chacun lance des ballons d’essais en valorisant ses performances lors des saisons passées et en pointant les maladresses ou les échecs des concurrents. Bientôt, ils vont dévoiler au grand jour leur programme. Mais qui ? Les jeunes freestyleurs avides de sensations qui vont rider sur le snowpark , bien sûr ! Vous n’avez pas entendu parler du festival de la glisse et des sports extrêmes à Briançon ?

Il y a, par ailleurs, des élections régionales le mois prochain. Va y avoir du sport là aussi. Le dernier délai pour déposer les candidatures est fixé au 15 février. Et ceux qui vont glisser avant cette date sont nombreux. Passée cette sélection initiale, faudra survivre au 1er tour, le 14 mars. Donc convaincre en quatre petites semaines les électeurs. Un exercice de haute voltige ! Certains champions misent sur leur notoriété en Paca - Michel Vauzelle, Jean-Marie Le Pen. D’autres doivent se faire un nom : Thierry Mariani, Laurence Vichnievsky, Jean-Marc Coppola, Pierre Godard, Patrice Miran, Catherine Levraud, Isabelle Bonnet, Jacques Bompart, Bruno Ravaz, Alain Persia...

Beaucoup misent plutôt sur le prestige de leur dossard pour emporter l’adhésion. La plupart savent qu’ils n’ont aucune chance de remporter la coupe. Ils participent pour la beauté du sport. Pour prendre date. Pour négocier leur intégration dans une autre équipe. Pour faire bouger les lignes d’un jeu dont ils contestent parfois les règles sans vouloir quitter la partie. C’est un peu comme nous autres, simples commentateurs ou spectateurs. Certaines figures imposées ne nous amusent plus du tout. La triche nous afflige. La politique assimilée à un show, au seul choc des egos, nous exaspère. Mais on s’y laisse reprendre à chaque fois. En espérant que le prochain round sera le bon.

le Ravi

@-Leravi - http://www.leravi.org