Contrat Etat-Région : les dessous du plan - février 2007

Contrat Etat-Région : les dessous du plan

le 2/02/2007

« Contrat de projets » 2007-2013 : c’est le nouveau nom des anciens « contrats de plan » engageant l’Etat et la Région pour le financement de réalisations locales sur une période de 7 ans. Car le « plan » ne fait plus recette : trop soviétique, ou trop « plan-plan » peut-être. Le « projet », c’est plus dynamique, et surtout moins exhaustif : pas besoin de tout mettre dedans... C’est surtout l’occasion d’affirmer sa volonté politique, ce qui peut (...)

Lire la suite...

Circulez, y’a rien à voir...

le 2/02/2007

Le contrat de projets Etat-Région ne donne qu’un aperçu tronqué des grandes politiques d’aménagements qui vont structurer le territoire jusqu’en 2013. Tous les investissements concernant les projets routiers n’y figurent notamment pas. En ces temps de réchauffement climatique et de ferveur « hulotienne », il ne fait pas bon construire des routes et des autoroutes. Tous les élus autoproclamés champions du développement durable ne peuvent donc passer pour des poseurs (...)

Lire la suite...

Ecologie : surchauffe budgétaire

le 1er/02/2007

Avec le projet Alter Iter et le volet environnemental du contrat de projets, la Région se dote de moyens importants pour promouvoir les économies d’énergie et les énergies renouvelables. Si les budgets promis ne fondent pas en cours de route. « Les 10 millions d’euros qu’on a reçu, on se demande comment les utiliser », confie Sébastien Barles, secrétaire général du groupe Verts à la Région. Les écologistes sont décidemment surprenants ! Après deux ans de négociations, (...)

Lire la suite...

A toutes vapeurs

le 1er/02/2007

L’Etat et la Région ne jurent que par le train. Un conte de fé(e)rroviaire ? Une ligne ferroviaire Marseille-Turin par le Val de Durance et le tunnel de Montgenèvre... L’inscription dans le contrat de projets Etat-Région (CPER) du financement d’études préliminaires à l’horizon 2013 pour cette liaison vers l’Italie ne cesse de réjouir Michel Vauzelle. « Au départ, nous avons vu qu’à Paris, on ne comprenait pas notre soif de Montgenèvre, a expliqué le (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org