Veolia Connexion - mai 2007

Veolia connexion

le 2/05/2007

Depuis 1864, l’ancienne Compagnie générale des eaux (CGE) ne cesse de se développer en Paca. Au point que Nice et Toulon lui sont presque entièrement vendues. Marseille pourrait devenir la troisième « Véolia ville » de la région. Une omniprésence qui ne va pas de pair avec la transparence. « J’aimerais savoir pourquoi le sigle de Véolia est apposé sur les camions-poubelles du 3e arrondissement ou sur les navettes du Frioul, mais pas sur le tramway ? » La question de Jean-Marc (...)

Lire la suite...

Le risque zéro existe

le 1er/05/2007

Nous serions entrés dans la société du risque. Pour Veolia, c’est tout le contraire. Exemple avec le tramway marseillais. Le 30 juin, le premier tronçon du « Tram », sur le parcours entre « Caillols » et « Euroméditerranée-Gantès », devrait entrer en service. Un grand soulagement pour Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire de la ville, et Renaud Muselier, son « monsieur tramway » et premier adjoint, particulièrement chahutés sur le sujet, avec notamment une grève de 46 jours à (...)

Lire la suite...

Veolia ne meurt jamais

le 1er/05/2007

Depuis que l’ancêtre de Véolia a débarqué à Nice, la société et ses filiales règnent toujours sur la ville et la communauté d’agglomération... Il était une fois la Compagnie générale des eaux (CGE)... En 1864, elle obtient la concession du canal de la Vésubie et pose ses valises au pays du citron. Sa mission ? Distribuer l’eau à tous les foyers niçois. Les années passent, la compagnie coiffe progressivement de nouvelles casquettes : traitement, assainissement des eaux (...)

Lire la suite...

Ça coule à flot

le 1er/05/2007

Veolia ex-Vivendi contrôle l’accès à l’eau potable comme une simple marchandise dans toute la région : plus de huit habitants sur dix en PACA remplissent les fouilles de la multinationale. Enquête sur les résistances citoyennes. « Le prix de l’eau, ça n’existe pas ! », s’égosille Michel Partage, maire PS de la bourgade varoise de Varages. Depuis 2002, les 900 habitants de sa commune refusent de renouveler leur contrat de gestion déléguée avec Véolia. Ce défi (...)

Lire la suite...

Chauffe qui peut !

le 1er/05/2007

En théorie, Dalkia, la branche énergie de Veolia, s’est affranchie de sa principale société mère... A cheval entre Veolia (66 %) et EDF (34 %), Dalkia joue dans la cour des grands, à l’international comme dans le Sud de la France. Avec Gemplus, numéro 1 mondial de la carte à puces, la branche énergie de l’ex-Vivendi Environnement a obtenu en 2005 un contrat de trois ans de prestations multi-techniques, notamment pour ses sites de Gemenos et de La Ciotat (13). Même (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org