Travail : une valeur surcôtée - septembre 2007

Travail : une valeur surcôtée

le 4/09/2007

Nicolas Sarkozy a fait, avec succès, de la valeur « travail » un thème majeur de sa campagne présidentielle et le fil conducteur de ses premières réformes : service minimum, heures supplémentaires, travail le dimanche... Au point de faire perdre son latin - et les élections ! - au parti socialiste. Qui, comme au Conseil général des Bouches-du-Rhône, se vante de remettre au boulot, de gré ou de force, les Rmistes. Le travail, c’est la santé ! « La gauche a abandonné à Nicolas (...)

Lire la suite...

Le mauvais « plan » du président

le 4/09/2007

Une loi déréglementant le travail le dimanche généraliserait l’expérience de Plan de Campagne (13). Mais en allant contre l’intérêt des salariés et des patrons de la zone commerciale ! Volontariat des salariés, doublement des dérogations municipales (de cinq à dix), liberté pour les magasins de moins de 300 m2 et pour une ou plusieurs zones commerciales des grandes agglomérations d’ouvrir quand ils le veulent. Les premières pistes de la nouvelle loi sur le travail du (...)

Lire la suite...

Le harcèlement moral ne fait plus recette

le 4/09/2007

Vedette médiatique au tournant du siècle, le harcèlement moral est supplanté par le stress au travail. Un bien pour un mal ? En 1998, Le harcèlement moral, la violence perverse au quotidien de Marie-France Hirigoyen jetait sous le feu des projecteurs une question quasiment taboue. Et provoquait une libération de la parole chez les salariés. Réaction en chaîne, le gouvernement Jospin en fit une infraction au code du travail le 17 janvier 2002. Cinq ans plus tard, « cette forme particulière (...)

Lire la suite...

Le retour des cadences infernales

le 4/09/2007

La réduction du temps de travail est au placard. Nouvelle mode : bosser tout le temps et n’importe comment. Pierre Petit a cru en 1998 que l’heure de la réduction du temps de travail, la fameuse « RTT », avait enfin sonné. Permanent de la CFDT, il coordonne la mise en place des 35 heures dans les Bouches-du-Rhône. Depuis, responsable juridique, il voit défiler dans son bureau toutes les misères du monde du travail. « Les 35 heures ont été un coup d’espoir, un moment (...)

Lire la suite...

« La société est malade du travail »

le 4/09/2007

Le travail, Edouard Orban en connaît un rayon. Postier, syndicaliste à Sud-PTT, il est aussi maître de conférence associé au département d’ergologie à l’Université de Provence. Où il étudie les situations au... travail. Nicolas Sarkozy a fait avec succès de la « valeur travail » un thème essentiel de son programme. Pourquoi dénoncez-vous une mystification ? « Sarkozy récupère l’intérêt que les gens ont pour leur travail afin d’affirmer « travailler plus pour gagner (...)

Lire la suite...

Morgan, refusnik du travail

le 4/09/2007

Et si le véritable luxe consistait à refuser de perdre sa vie à la gagner ? « Je pars d’un principe très simple : chaque heure de ma vie m’est extrêmement précieuse. Si je la donne à un patron, elle est perdue. Je n’accepte donc pas de travailler. » Morgan est « Rmiste » depuis ses 25 ans. Il n’a jamais cherché à monnayer ses trois années passées aux Beaux Arts ni sa formation d’infographiste, une expérience acquise lorsqu’il était objecteur de (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org