Municipales : le palmarès des promesses non tenues - mars 2009

Municipales : Le palmarès des promesses non tenues

le 3/03/2009

Qu’ont fait de leurs engagements les 786 maires élus il y a tout juste un an ? Certains, qui avaient beaucoup promis, ont déjà dû faire machine arrière. Au risque de faire perdre toute valeur à leurs paroles et à leurs actes ? Une année. C’est sans doute trop court pour évaluer sérieusement le bilan d’un mandat qui en compte six. Mais c’est déjà suffisant pour juger de la validité d’un certain nombre de promesses électorales. En mars dernier, 786 communes en (...)

Lire la suite...

Promesses tenues, hélas !

le 2/03/2009

Depuis mars 2008, tous les maires de Paca n’ont pas oublié leurs promesses. Pour le meilleur mais aussi pour le pire. Réélu il y a un an à Draguignan (83), Max Piselli (UMP), semble prendre le temps de la réflexion sur les grands dossiers qui l’attendent pour son troisième mandat : le logement et l’emploi. Comme pour les deux précédents d’ailleurs (1989-1995, 2001-2008). En attendant des idées révolutionnaires, le maire de l’ancienne préfecture du Var (...)

Lire la suite...

Les cadeaux bonux

le 2/03/2009

Pour faire rêver ou rassurer leurs électeurs, les candidats des dernières municipales ont rivalisé, ou pas, de génie ! Rappel. La promesse ni droite, ni gauche A droite comme désormais à gauche, la « sécurité des citoyens » est devenue un thème électoral central. Symbole de cette évolution, la promesse du communiste Hervé Schiavetti de créer une police municipale à Arles ! Argument du sortant : « L’évolution des missions de la police nationale [la] rend indispensable. » Curieux, (...)

Lire la suite...

Tribune du maire du Thor (84)

le 2/03/2009

Jacques Olivier a été élu au 1er tour en mars dernier face au sortant UMP au Thor (8000 habitants) dans le Vaucluse. Conseiller régional Vert, il raconte sa découverte du mandat de maire. « Tous les matins de nouvelles aventures » La fonction de maire demande beaucoup de travail. Si je m’y attendais, je n’avais pas imaginé que ce serait si intense. Il y a cependant beaucoup de satisfactions à travailler collectivement à la mise en œuvre de politiques pour l’intérêt (...)

Lire la suite...

Recyclage

le 2/03/2009

A court d’idées, un peu feignants ou simplement coupés dans un premier élan, certains candidats n’hésitent pas à recycler de vieilles promesses. D’autres, à piquer celles de leurs adversaires une fois élus... Ce qui n’est pas très sport, mais bien pratique et, dans tous les cas, écologique. Surnommé « Monsieur un projet par jour » par le socialiste Patrick Allemand, Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, fait partie de cette dernière catégorie. A son actif, la (...)

Lire la suite...

La tirade du nez… qui s’allonge

le 2/03/2009

Vous êtes maire. Vous avez beaucoup promis pour être élu. Comment annoncer à vos administrés que vous ne tiendrez pas parole ? Agressif « Vous n’êtes pas contents ? La prochaine fois, ne votez pas pour moi ou présentez-vous à ma place ! » Malin « C’est la faute à Nicolas Sarkozy. » Amical « Vous savez bien que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. » Descriptif « Compte tenu des projets gouvernementaux de suppression de la taxe professionnelle et des (...)

Lire la suite...

C’était pas pour de vrai !

le 2/03/2009

Promis ! Juré ! Si je suis élu, je vous promets de le faire ! Un an après, il est déjà possible de dresser une première liste - très incomplète ! – des promesses non tenues. Aix-en-Provence La belle endormie ne s’est pas encore réveillée pour mettre en place son plan local d’urbanisme. Maryse Joissains (UMP) a promis le « vote du PLU en 2010 dans la concertation avec la population ». Mais la maire d’Aix-en-Provence (13) n’a toujours pas renouvelé les (...)

Lire la suite...

Entretien : la promesse est un métier

le 2/03/2009

Le sociologue Cesare Mattina nous explique ce que sont et à quoi servent - si elle servent ! - les promesses électorales. « La promesse est consubstantielle au métier d’élu » Peut-on définir la promesse électorale ? Elle va être différente selon le lieu où l’élu(e) s’exprime et sa position dans la hiérarchie politique. Pour les législatives et présidentielles, l’arène est très élargie. L’important ne sera pas la promesse en tant que telle, mais la réthorique (...)

Lire la suite...

Et les gagnants sont…

le 2/03/2009

Est-ce un hasard ? En Paca, c’est dans les métropoles que l’on promet le plus. Et donc que l’on cocufie proportionnellement à plus grande échelle les électeurs. Marseille, Nice et Toulon gagnent ainsi haut la main notre concours des promesses « non tenues »… 1er prix : Marseille Le tandem Gaudin/Guérini A Marseille, Jean-Claude Gaudin (UMP) et Jean-Noël Guérini (PS) ont rivalisé pendant la campagne dans une surenchère d’engagements. Mieux encore : si le (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org