le Ravi crèche à la Seyne-sur-Mer - avril 2009

A présent, passer au futur

le 2/04/2009

Cette année, cela fait 20 ans que les chantiers navals ont fermé leurs portes. La ville peine toujours à relever la tête. Et à trouver le bon équilibre pour construire l’avenir sans renier son passé. Il est devenu l’emblême de la ville. Celui du glorieux passé industriel et ouvrier des chantiers navals d’où sortaient paquebots et cargos transocéaniques. Depuis 1986, le pont levant, classé à l’inventaire des monuments historiques, reste dressé vers le ciel. Sa (...)

Lire la suite...

Une ville en état de siège ?

le 1er/04/2009

Gérée par la gauche, la Seyne est encerclée par les légions UMP de l’agglomération toulonnaise et du Conseil général. Jusqu’ici, tout va bien… « Je mentirais si je disais que j’ai des éléments tangibles me permettant d’affirmer que le département ou l’agglomération me maltraitent. Objectivement, ce n’est pas vrai. » Marc Vuillemot est catégorique. De son bureau, le maire socialiste de la Seyne-sur-Mer peut apercevoir l’autre rive de la baie (...)

Lire la suite...

La rupture dans la continuité

le 1er/04/2009

Pour remplacer le pôle théâtral prévu par son prédécesseur, le maire de La Seyne opte pour un casino. Avec le même objectif : attirer le touriste. Le socialiste Marc Vuillemot aurait-il pigeonné ses électeurs ? Après avoir promis de mettre fin au projet pharaonique pôle théâtral-salle de conférence d’Arthur Paecht (UMP) sur le site des anciens chantiers navals, promesse tenue, le nouveau maire a sorti de son chapeau cet automne un projet de casino tout aussi majestueux. Avec hôtel de (...)

Lire la suite...

La Seyne en quête d’avenir

le 1er/04/2009

Tribune Par Andrée Bensoussan et Yolande Le Gallo Que faire des anciens chantiers navals ? Selon ses détracteurs, Arthur Paecht, l’ancien maire UMP, avait choisi de faire « table rase du passé ». Yolande Le Gallo et Andrée Bensoussan, présidente et vice-présidente de l’association « histoire et patrimoine seynois », plaident pour un lieu de mémoire dans le dernier édifice encore debout. En 1989, les chantiers navals industriels de La Seyne fermaient définitivement leurs portes (...)

Lire la suite...

Les chantiers de la lune

le 1er/04/2009

C’était il y a six ans déjà. Jacqueline Herrero revient de Dakar avec l’Afrique « dans le corps ». Place Franchon, place de la lune pour les Seynois, elle décide de créer « un lieu alternatif, ouvert à tous les gens qui aiment l’art, la peinture, la musique, la bouffe ». Dans les années 60, ses parents tenaient un petit restaurant fréquenté par les ouvriers des chantiers navals. Elle aménage le local avec simplicité. « En Afrique, j’ai découvert des gens qui sont (...)

Lire la suite...

Un projet Berthe et méchant ?

le 1er/04/2009

Isolée au nord de la Seyne-sur-Mer et délaissée par les politiques, la cité Berthe bénéficie d’un programme de rénovation urbaine (Anru). Bien parti pour laisser les choses en l’état ? « Berthe, c’est les Quartiers nord de la Seyne. » Guy-Laurent Sylvestre, chargé du développement départemental à l’Université du citoyen, estime que la cité « sensible » de l’ancienne ville ouvrière n’a vraiment rien à envier à sa voisine bucco-rhodanienne. Taux de chômage (...)

Lire la suite...

Le « roi Arthur » vassal des promoteurs

le 1er/04/2009

Le socialiste Marc Vuillemot a gagné les municipales en dénonçant la vente de la ville aux promoteurs par le sortant Arthur Paecht. De fait, les bétonneuses ont tourné à plein régime pendant le mandat du maire UMP... « On me dit que je brade le patrimoine, mais j’en ai rien à foutre du patrimoine qui ne rapporte rien ! » (1). Le jour de l’inauguration du parc La navale, le premier aménagement de son programme de réhabilitation du site des anciens chantiers de La Seyne-sur-Mer, (...)

Lire la suite...

Peut-être la fin du mortel ennui…

le 1er/04/2009

Avec 30 % de moins de 25 ans, la Seyne-sur-Mer est l’une des villes les plus jeunes du Var. Mais faute d’équipements culturels et de vie nocturne, sa jeunesse a pris l’habitude de fuir vers Toulon, Sanary ou Bandol… 21h, un soir de semaine à la Seyne-sur-Mer. Quelques voitures passent en trombe sur le port. Le vent soulève quelques papiers gras abandonnés. Les quelques restaurants du centre-ville font 3, 4 tables, sans plus. Même les Kebabs sont désertés. La ville (...)

Lire la suite...

Entretien avec Marc Vuillemot, maire PS de la Seyne sur Mer

le 1er/04/2009

Elu par surprise sur une liste d’union de la gauche, Marc Vuillemot se retrouve à la tête d’une ville endettée. Sans renoncer à ses objectifs, il doit composer avec ses idéaux et les nombreux chantiers laissés par son prédécesseur. « Mon souci : faire entrer du pognon » Est-il possible de construire l’avenir de la Seyne-sur-Mer sans renier son passé industriel et ouvrier ? « Je ne veux pas faire table rase du passé. Au contraire, l’histoire économique et sociale (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org