Les TER mettent les élections sur les rails Fevrier 2010

Quand j’entends le mot TER, je sors mon révolver

le 24/06/2010

L’insécurité dans les trains régionaux est l’un des fonds de commerce préférés de l’extrême-droite, dramatisant chaque fait divers. Les incivilités dans les TER restent pourtant l’exception... « La France est complètement désarmée, ouverte à toutes les agressions, à toutes les invasions ». Dans son « journal de bord » du 30 janvier, vidéo hebdomadaire sur son site de campagne, Jean-Marie Le Pen éructe comme à l’accoutumée. Motif du dernier coup de sang de la (...)

Lire la suite...

La SNCF fait détester le TER

le 24/06/2010

Trains en retard ou supprimés, moyens à minima, la SNCF est fustigée pour son exploitation des TER « Il y a de plus en plus de trains vides, les gens reprennent leur voiture. » Selon Claude Jullien, président régional de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut), après l’embellie du début du 21ème siècle, certains habitants de Paca recommencent à bouder le TER. Sur l’ensemble du réseau, la fréquentation est pourtant en hausse depuis 2009 (...)

Lire la suite...

Une petite ligne, et ça repart

le 24/06/2010

Le contrat de projet Etat-Région, qui court jusqu’en 2013, prévoit la modernisation ou la réouverture de nombreuses lignes de TER. Mais entre la théorie et la pratique... Avignon TGV / Avignon centre In. Les études se poursuivent et les travaux doivent s’engager pour relier en TER la gare TGV au centre d’Avignon, en 2013, et rouvrir la ligne Sorgues-Carpentras, en 2014. Off. Frédéric Laugier, secrétaire général en Paca de la Fédération nationale des usagers des transports (...)

Lire la suite...

Bilan : la bataille du rail

le 24/06/2010

« Attitude scandaleuse », « vol »... Satisfait de sa politique ferroviaire, Michel Vauzelle n’a pas de mots assez durs pour fustiger les manquements de la SNCF dans l’exploitation des TER. Mais sa politique est-elle si rose ? La bataille du rail en Paca est d’abord une question de chiffres. Aux commandes depuis 1998, le socialiste Michel Vauzelle affiche une multiplication par trois des trains quotidiens (290 à 700), 3 milliards d’Euros d’investissements (...)

Lire la suite...

La campagne est sur les rails !

le 24/06/2010

Retards, coût, grèves, gratuité, alternative au « tout voiture »... Les TER « transportent » les élections régionales. La majorité sortante - l’alliance du PS, du PCF et des Verts - a beaucoup investi dans les trains régionaux. Pourtant, son bilan est mitigé. La faute à qui ? A la SNCF et à l’Etat qui ne jouent pas le jeu selon Michel Vauzelle... Et maintenant ? Qui propose quoi pour changer la donne lors du prochain mandat ? « Il y a une vraie faillite du transport régional en (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org