Le palmarès 2014 des villes à fuir. Janvier 2014.

Transports : « Clou rouillé » et « ticket rouge » pour tous

Le palmarès 2014 des villes à fuir
le 28/02/2014

Pour la première fois, le Ravi utilise un indicateur « transports » dans son palmarès. Avec beaucoup de prudence. Notamment parce que les villes de Paca sont très homogènes en la matière : la bagnole y est partout reine. Et de deux ! Après Toulon en 2009, déjà honorée l’année précédente du « Ticket rouge » de la fédération nationale des usagers des transports, Marseille et sa communauté urbaine ont été récompensées en 2013 du « Clou rouillé ». Un hommage de la fédération française (...)

Lire la suite...

Des palmarès aux conséquences politiques

Tribune, Par Jacques Le Bohec, sociologue du journalisme
le 24/02/2014

Les journalistes prêtent aux chiffres un pouvoir miraculeux pour valider la vision des élites qu’ils relayent sans l’interroger. Une analyse de Jacques Le Bohec, professeur à l’Université Lyon 2. Les journalistes d’informations générales parisiens adorent les classements et les palmarès. La chose est étonnante car leur rapport aux chiffres est plutôt méfiant. Ils sont persuadés que les chiffres font déguerpir les gens et baisser ventes et audiences. Ils (...)

Lire la suite...

Allauch au fond du trou

Le n°1 du palmarès des villes à fuir
le 11/02/2014

Ville-dortoir administrée par le même homme depuis 39 ans, où la mixité sociale n’existe pas, Allauch remporte facilement la palme… Une entrée fracassante. La ville d’Allauch (13) figure pour la première fois dans le palmarès annuel du Ravi et en truste directement la première place. Ses piètres résultats dans toutes les catégories, sauf en « Egalité », l’expliquent facilement. D’abord, il y a cette longévité du maire PS en place, Roland Povinelli (1) : (...)

Lire la suite...

La palmarès 2014 des villes à fuir !

Les résultats !
le 10/02/2014

Pour la 4ème édition de son classement des villes à fuir en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Ravi teste plus de communes. Tout ce qu’il faut savoir sur les 40 meilleures des pires… Le Palmarès du Ravi est construit à partir de variables objectives, provenant de différentes sources officielles. Chaque variable est ordonnée (par quintile), dans un sens adéquat selon les cas : une ville est d’autant plus haute dans le classement que, par exemple, elle fait peu de (...)

Lire la suite...

Les 40 meilleures des pires

le 10/02/2014

Notre palmarès 2014 des villes à fuir est en forte croissance. 40 villes y sont classées, contre moins de 30 l’an dernier, soit presque 38 % de hausse. Voilà des chiffres à faire rêver, car tout le monde sait que les palmarès font vendre du papier, et si le Ravi se livre à l’exercice, c’est bien évidemment un de nos objectifs... En préalable, et avant de recevoir une avalanche de protestation des sortants candidats à leur réélection, soulignons aussi que ce n’est (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org