Novembre 2016

2016, l’Odyssée du climat

le 7/02/2017

Une « Odyssée des alternatives » relie par la mer l’Espagne au Maroc afin de faire converger la société civile pour poser les enjeux de l’urgence climatique et sociale lors de la Cop 22. Escale à La Seyne-sur-Mer. Les youyous et les « On ne lâche rien ! » résonnent dans la rade de Toulon, ce samedi 22 octobre, sur l’esplanade marine de la Seyne-sur-Mer (83). C’est que deux voiliers pas comme les autres y prennent le large malgré une météo plutôt hasardeuse. (...)

Lire la suite...

le Ravi de plâtre : Gaby Charroux

le 7/02/2017

A l’époque, Jean-Jacques Urvoas n’était pas encore garde des Sceaux mais plutôt proche de l’Observatoire international des prisons (OIP). A l’époque, ce n’était pas la « gauche » qui croyait résoudre la surpopulation carcérale en multipliant les prisons. Mais, à l’époque, l’OIP s’était fendue d’une campagne choc de don dont le substrat semble malheureusement toujours d’actualité. On y voyait un homme derrière des barreaux avec ce (...)

Lire la suite...

Qui s’y frotte s’y GLU !

Reportage sur la singulière chasse traditionnelle à la glu...
le 23/12/2016

Avec la loi sur la biodiversité, la chasse à la glu, traditionnellement pratiquée en Paca par moins de 7000 chasseurs, a fait couler beaucoup d’encre et suscité l’intérêt de nombreux politiques. le Ravi a donc décidé de partir à la chasse… Comme convenu, le Citroën C15 de Paul nous attend devant la mairie de Régusse (83), village de 2300 âmes situé dans le parc naturel du Verdon. Il est 6h du matin et si la température avoisine les 10 degrés, en ressenti de frileuse (...)

Lire la suite...

La diagonale du flou

Enquête sur "l’extrême centre" dans les Bouches-du-Rhône
le 19/12/2016

Ni gauche, ni droite, au milieu ! Dur, dur, de jouer les équilibristes. Dans les Bouches-du-Rhône, peut-être plus qu’ailleurs, le centre apparaît comme le ventre mou de la politique, une force d’appoint. Enquête sur « l’extrême centre ». Si, à l’extrême droite, certains sont adeptes de la théorie du « grand remplacement », à « l’extrême centre », c’est plutôt les petits arrangements : « Vous voulez parler de la bouillabaisse marseillaise, grogne un (...)

Lire la suite...

Des souris et des hommes

Le numérique est-il vraiment un nouvel eldorado ? Supinfo & co...
le 12/12/2016

Le numérique, nouvel eldorado ? Un marché porteur qui a aussi des allures de jungle et de miroir aux alouettes. Alors que la fracture numérique est tout sauf virtuelle. Et si on arrêtait de décoder ? Sur les vitres de cette école d’informatique, au fin fond du technopole marseillais à Château-Gombert, quelques affiches : « Supinfo, c’est 36 campus : certaines écoles parlent de mobilité, nos étudiants la vivent. » Un « voisin » nous prévient : « Vous n’allez pas trouver (...)

Lire la suite...

La science qui déchire

Altéo, à chacun son expertise scientifique
le 9/12/2016

L’expertise scientifique, arbitre des conflits environnementaux liés aux industries, est-elle toujours indépendante et fiable ? Le dossier des « boues rouges » d’Altéo, où chacun brandit sa vérité, est un bel exemple. Janvier 2015, le Ravi traîne son stylo dans le quartier résidentiel qui jouxte la décharge de Mange Garri, là où l’usine Alteo de Gardanne stocke des milliers de tonnes de déchets de bauxite, le déchet solide des fameuses boues rouges. Certains riverains (...)

Lire la suite...

Le règne musclé de « Jean-Pol Pot » à l’IRD

Conditions de travail alarmantes à l’institut de recherche sur le développement
le 7/12/2016

L’institut de recherche sur le développement ne digère ni son déménagement à Marseille, ni l’arrivée de son nouveau PDG, Jean-Paul Moatti. Un rapport d’expertise dresse un bilan très sombre des conditions de travail à l’IRD. « Malveillant », balaye le directeur, rebaptisé en interne « Jean-Pol Pot ». Une enquête de Marsactu. Ahh… Le monde ouaté de la recherche ! Ces couloirs blancs où grésille la matière grise en ébullition ! À l’Institut de recherche (...)

Lire la suite...

Ligne nouvelle : la rébellion va bon train

La concertation sur l’ex-future LGV en Paca sent le charbon...
le 6/12/2016

La LGV s’appelle désormais « ligne nouvelle Provence-Côte d’Azur », un changement de nom à plus de 20 milliards d’euros et une concertation publique qui sent le charbon. Surtout dans le Var… Alain et Marie-Claire Etienne s’activent. « C’est la seule réunion dans le Var, il s’agirait de pas la rater ! », ironise cette dernière. Le couple vit à La Crau, quartier des Tourraches. Leur maison familiale date de la Révolution française, le chêne a plus de (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org