Chacun cherche sa gauche - juin 2006

Chacun cherche sa gauche

le 3/06/2006

Victoire sur le CPE, gifle pour les partisans du oui au référendum, triomphe aux régionales, souvenir cuisant du 21 avril 2002 : chaud ou froid pour les gauches régionales ? Entre débat d’idée et cuisine électorale, elles se préparent déjà fébrilement aux prochaines échéances électorales Ami, entends-tu le son sourd des urnes qu’on prépare ? Ohé adhérents, élus et militants, c’est l’alarme ! C’est ainsi ! Les élections rythment la vie politique. Et si aucun (...)

Lire la suite...

Les Verts veulent prendre de la graine

le 3/06/2006

Entre pragmatisme et radicalité, les débats restent vifs chez les Verts... « La politique, cela peut être noble et propre », souligne Dominique Voynet. Parfois aussi un exercice ingrat et laborieux comme ce 18 mai. Dans la mairie du 13/14 à Marseille, où la sénatrice est venue débattre de la crise des banlieues, l’affiche est prestigieuse. A la tribune : une ancienne ministre, Jean-Luc Benahmias, député européen, Christophe Madrolle, candidat aux prochaines municipales... Mais face à (...)

Lire la suite...

Le PC a mal à sa gauche

le 3/06/2006

Tiraillé entre une base lorgnant vers l’extrême gauche et un pragmatisme électoral les poussant vers le PS, les dirigeants du PCF n’ont toujours pas décidé avec qui ils défendront leur programme antilibéral lors des prochaines échéances électorales. Quelques jours après la proposition d’Olivier Besancenot de se faire « une bouffe à quatre » (1) , avec José Bové et Arlette Laguillier, afin de « causer » des prochaines échéances électorales, Marie-Georges Buffet n’en (...)

Lire la suite...

Ils voient la vie en rose

le 3/06/2006

Dans les fédérations départementales du parti socialiste, on veut croire oubliée la gifle électorale du référendum européen. Alors que le gouvernement Villepin prend l’eau, les cadres du parti croient à nouveau en leur chance. Bilan printanier pour les socialistes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, même s’il faut beaucoup nuancer selon les départements et les fédérations. En effet, ces dernières années, les socialistes de PACA ont traversé échecs et succès. Moments (...)

Lire la suite...

LO-LCR : le divorce est consommé

le 3/06/2006

Unies pour le meilleur et pour le pire lors des élections européennes de 2004, Lutte ouvrière et la Ligue communiste révolutionnaire ont dû se contenter... du pire (3,3 % au niveau national, 2,37 % dans le Sud-est). Les deux formations d’extrême gauche ont donc décidé de retrouver leur liberté. La LCR n’a pas tardé à en profiter. Les luttes contre le Traité constitutionnel européen et le CPE l’ont en effet rapprochée du PC. Dans l’euphorie des lendemains qui (...)

Lire la suite...

L’alter gauche pour une union radicale

le 3/06/2006

Comme lors de la dernière campagne référendaire, la gauche associative radicale compte bien se faire entendre. Et multiplie manifestes et « appels ». Après la victoire de leur « non », tout laissait supposer que les collectifs du 29 mai (altermondialistes, PCF, LCR, aile gauche des Verts...), en perdant leur raison d’être, se dissoudraient aussi rapidement qu’ils étaient apparus. D’autant que deux de leurs initiateurs, le PC et Attac, avaient d’autres chats à (...)

Lire la suite...

L’âge Defferre

Le faux scoop
le 3/06/2006

Lopozan est déterminé. Cette fois, il va le pulvériser le vieux et lui piquer sa mairie pour de bon. Aussi, il a réuni les différentes factions de la gauche pour une réunion sobrement intitulée : « battre Lélu ». Lopozan accueille ses partenaires. Il les connaît depuis l’an pèbre, des années qu’ils font de la politique ensemble. Cependant, le T-shirt « le pastis oui, le coca non. Halte à la mondialisation » d’un nouveau venu dénote un peu. Lopozan est un tantinet étonné, (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org