Présidentielles-législatives : les grandes manœuvres ont commencé - septembre 2006

Les grandes manoeuvres ont commencé

le 1er/09/2006

Des présidentielles et des législatives à quelques semaines d’intervalle : les électeurs sont très sollicités cette année. Dans les états-majors ou dans les rangs des militants, c’est déjà l’effervescence en Paca. Le temps d’une grossesse ! Dans neuf mois, le 6 mai, le nom du nouveau président de la République - ou de la présidente ! - sera connu. Quatre semaines plus tard, d’autres élections détermineront la couleur politique de l’Assemblée nationale (...)

Lire la suite...

En attendant Godot

le 1er/09/2006

PCF. A vouloir trop rassembler une gauche antilibérale, le PC pourrait finir par se retrouver seul. A moins qu’il ne retente le diable socialiste. Au Parti communiste, le temps est suspendu. Tout à leur volonté d’un rassemblement de gauche sur un contenu antilibéral, du PS à la LCR, les fédérations s’activent pour tenter de trouver le compromis qui permettra de battre la droite. Avec, naturellement, comme premier horizon la présidentielle. Une échéance qui, comme à la (...)

Lire la suite...

La dialectique du tournesol

le 1er/09/2006

VERTS. Les écologistes auront le plus grand mal à négocier une petite place au soleil au côté du parti socialiste. Ils cherchent à relancer une dynamique écologiste. Mais laquelle ? Les Verts sont enfin parvenus à désigner leur candidat aux élections présidentielles : ce sera donc Dominique Voynet. Mais avec des sondages qui plafonnent à moins de 3 %, le rapport de force pour entamer des négociations avec le parti socialiste sur les législatives n’est pas vraiment favorable. « La (...)

Lire la suite...

Place aux sortants

le 1er/09/2006

UMP. Dans le parti de Nicolas Sarkozy, on a décidé de faire simple pour les législatives. Tous les sortants sont reconduits. Les sept circonscriptions restantes seront partagées entre des femmes (il en faut) et d’éventuels partenaires UDF. Alors que l’investiture des candidats UMP pour les prochaines législatives doit être décidée le 4 novembre prochain, Jean-Pierre Giran, député du Var et secrétaire départemental de la formation de Nicolas Sarkozy, ne cache pas que les jeux (...)

Lire la suite...

Le retour des morts vivants

le 1er/09/2006

UDF. L’investiture des candidats UDF ne sera validée à Paris que fin octobre. D’ici là, les tractations se multiplient en Paca. Exemple dans le Var, à Toulon, où l’on reparle aussi de François Trucy et de Daniel Colin... François Trucy, ex-maire de Toulon et toujours sénateur du Var (UMP depuis 2002), et Daniel Colin, ex-député UDF, ont récemment réuni un carré de supposés fidèles autour d’un dîner de rentrée. Objet de ces discrètes agapes : sous le prétexte de se (...)

Lire la suite...

Le mercato des candidats

le 1er/09/2006

PRESIDENTIELLES. L’université d’été de l’UMP à Marseille a marqué le départ de la campagne de Nicolas Sarkozy, adoubé par Jean-Claude Gaudin et tous les grands élus de la région. Alors que le débat à l’UMP est presque clos, à gauche, le jeu est plus ouvert. Même si Ségolène Royal s’impose progressivement chez les barons socialistes. « Assez curieusement, il y a eu un miracle à l’UMP. Nicolas Sarkozy recueille quasiment l’unanimité dans le parti, (...)

Lire la suite...

Des rêves de reconquête

le 1er/09/2006

PS. Les socialistes sont les premiers à avoir déterminé leurs candidats pour les législatives. Avec seulement quatre députés sortants, ils sont convaincus de ne pouvoir que faire mieux. Exemple dans les Bouches-du-Rhône. « Rassemblement et Unité », voici les nouvelles vertus de la famille socialiste en Paca, du moins pour les législatives car concernant les présidentielles, parler d’unité relève pour l’instant de « l’improbité » intellectuelle... Tous savent toutefois que (...)

Lire la suite...

Tous derrière, le FN devant...

le 1er/09/2006

Extrême droite. Le ralliement annoncé de Bruno Mégret à Jean-Marie Le Pen dans une « Union patriotique » ne fait pas le bonheur des élus Front national de Paca qui ne veulent pas laisser la moindre place aux « félons »... « Épousailles » en perspective et surtout en deuxième noce, pour nos duettistes de l’extrême. En effet, l’été étant propice au rapprochement des corps comme des esprits, Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret envisagent un « remariage d’intérêts » huit ans (...)

Lire la suite...

Entre rêve et réalité

le 1er/09/2006

Extrême gauche. En attentant le verdict de la présidentielle, Lutte ouvrière et la LCR se refusent à toute spéculation pour les législatives. Si l’entrée en campagne s’annonce imminente pour les militants de Lutte ouvrière, parler législative avec Isabelle Bonnet, porte-parole régionale du parti d’Arlette Laguiller, équivaut à évoquer avec Pape Diouf, le président de l’OM, un titre de champion de France : seuls les objectifs intermédiaires sont mis en avant. Et pour (...)

Lire la suite...

Rentrée politique

Bogosse patiente dans l’antichambre du bureau du maire. Il a mis le mois d’août à profit pour parfaire son implantation locale. Certain que Lélu va dissiper ses dernières craintes et lui passer la main en confiance, il a mis toutes les chances de son côté. Comme toujours, Sam Ravi est à l’écoute...
le 1er/09/2006

La porte s’ouvre, Bogosse retient son souffle, resserre sa cravate et entre... Bogosse : Et regardez monsieur Lélu, pour la rentrée, je me suis fait beau comme un sou neuf. (il montre en sautillant d’excitation sa cravate et son costume neuf Giorgio Armani) Lélu : (Il soupire et murmure pour lui-même) Ah ça ! Pour être beau, si ça tenait qu’à ça... Il serait déjà président l’autre andouille. Dix ans d’efforts pour se récolter ça, c’est malheureux quand (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org