Religions et politique : les liaisons dangereuses - mai 2006

Religions et politique : les liaisons dangereuses

le 1er/05/2006

Les politiques s’intéressent aux religions qui se préoccupent parfois de politique. Un mélange des genres qui, sans être forcément illégitime, comporte quelques risques. Dont celui de brouiller, au pays de la laïcité, la sacro-sainte séparation des églises et du pouvoir. L’information figure en bonne place dans l’agenda de Jean-Claude Gaudin diffusé à la presse : le 7 mai, « le maire assiste à la messe à l’occasion des 50 ans de sacerdoce de Son Eminence le Cardinal (...)

Lire la suite...

Marseille Espérance : un symbole très convoité

le 1er/05/2006

« Ce « machin » créé par Robert Vigouroux est le contraire d’une conception laïque des relations du Maire avec ses citoyens, puisqu’il a fabriqué les minorités marseillaises en s’appuyant sur des chefs religieux qui, d’ailleurs, n’en représentent qu’une partie ». Responsable du réseau « Laïcité et Libre Pensée du Midi », Philippe Isnard peste rien qu’à l’énoncé du nom de Marseille Espérance. Fondée en février 1990 par le prédécesseur de (...)

Lire la suite...

Des athées discriminés

le 1er/05/2006

Toujours prompt à draguer les communautés et leurs représentants religieux, nos élus en oublient souvent une, et de loin la plus importante, celle des agnostiques et des athées. Au point que ces derniers se demandent si un petit cours de rattrapage sur la loi 1905 ne serait pas bienvenu. « 25 à 40 % des Français se déclarent sans religion, et ils ne sont pas respectés simplement parce que les politiques pensent que les croyants sont les plus nombreux et qu’ils veulent les avoir dans (...)

Lire la suite...

la théologie du percolateur

le 1er/05/2006

Dans les églises, il fait très froid. Alors Pierre Castener a fondé un café chaleureux où croyants et athées boivent et font la fête. Où se recueillent ce qui le souhaitent. Où l’on cause poésie, religion et parfois politique... « Les évangiles, c’est quelque chose de révolutionnaire. » Avec sa casquette, ses cheveux blancs, son grand sourire, Pierre Castener a plus l’allure d’un loup de mer débonnaire que celle d’un bolchevick. Ancien aumônier laïque, durant (...)

Lire la suite...

L’Islam en quête de reconnaissance

le 1er/05/2006

Les élus issus de l’immigration maghrébine sont parfois déstabilisés par l’entrée de l’islam en politique. Exemple à Marseille. L’islam est aujourd’hui consacré par la République comme nouveau culte de France. Un processus d’intégration qui peut emprunter des voix différentes d’une ville à l’autre. Il conduit à l’émergence de structures associatives et d’acteurs religieux afin de satisfaire une demande spirituelle de plus en plus (...)

Lire la suite...

Mosquée : la grande illusion

le 1er/05/2006

A Marseille, la promesse de construire une grande mosquée fait l’objet de promesses politiques depuis... 1937 Marseille compte entre 150.000 et 200.000 musulmans, pour une cinquantaine de salles de prière. En 2001, alors qu’il vient d’être réélu aux municipales, Jean-Claude Gaudin, souhaitant inscrire son second mandat dans l’Histoire, annonce son intention de doter sa ville d’un grand centre cultuel et culturel. « Je vais tenir une promesse, celle (...)

Lire la suite...

Un si proche Orient

le 1er/05/2006

L’antisémitisme et le conflit israélo-palestinien sont au centre des préoccupations des Juifs. Ils ne manquent pas de le faire savoir aux élus. Temps fort de la vie politique marseillaise, le repas annuel du Conseil Représentatif des Institutions juives de France local, le CRIF Provence, a une fois de plus fait salle comble le 6 avril dernier. Le Préfet, le Sénateur-Maire de Marseille, celui de Toulon, le Président du Conseil régional, celui du Conseil général des Bouches-du-Rhône, (...)

Lire la suite...

Un ange passe en mairie

le 1er/05/2006

Bogosse est triste. Ses efforts n’ont guère été couronnés de succès et Lélu désespère de lui voir accomplir quelques progrès. Bref, son statut de dauphin et de successeur désigné commence à être compromis. Pour tenter de remonter la pente et comme le lui a conseillé Lélu, il a acheté un dictionnaire de citations. Acte 1 : 7h30 du matin, au domicile de Bogosse Au moment où Sam Ravi, notre reporter indiscret, se glisse dans la pièce, Bogosse est seul, face à son miroir, son (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org