Des médecines de plus en plus complémentaires

mai 2018
Malgré la méfiance du corps médical et des autorités publiques, les médecines alternatives ont le vent en poupe. En partie à cause de l'allopathie elle-même.
Imprimer