Istres « street blues »…

janvier 2014
Face à un maire sortant aussi omnipotent qu'usé, des citoyens en manque de leader, des socialistes auxquels le parti refuse de donner l'investiture, une droite atone et un FN en embuscade... Bienvenue à Chicago dans les Bouches-du-Rhône !