Le PLU aux œufs d’or

février 2018
Un terrain agricole appartenant à la femme d'un adjoint prenant du jour au lendemain 100 fois sa valeur. Une autre zone agricole requalifiée « touristique », légalisant le camping d'une conseillère municipale... Joies et abus de l'urbanisme !
Imprimer