Contact

Abo, dons, adhésions

Municipales : les nuisibles

L’enquête
le 6/02/2014

Ils ne sont pas candidats ou ils ne gagneront pas les élections. Mais leur pouvoir d’influence – ou de nuisance – va peser lourd lors des prochaines municipales...

JPEGUne espèce est déclarée nuisible lorsqu’on considère qu’elle peut causer des dommages importants et porter atteinte à la santé publique. Qui sont les « nuisibles » susceptibles de parasiter le bon déroulement des élections municipales en mars prochain ? Il s’agit par exemple des élus à « casseroles », condamnés ou mis en examen à multiples reprises, qui s’accrochent désespérément, et souvent avec succès, à leurs mandats (lire pages 7 § 12). Mais ce sont aussi les électeurs opportunistes – particuliers, responsables associatifs – qui cherchent à monnayer leur vote en échange de quelques avantages (lire pages 12 § 13).

Il s’agit aussi pour nous – en premier lieu - de l’extrême droite. Le FN de Marine Le Pen ne gagnera pas les prochaines élections, même s’il risque d’emporter quelques villes. Pourtant, en pouvant se maintenir au second tour, en entrant dans de très nombreux conseils municipaux, il va jouer un rôle d’arbitre, se renforcer et continuer à diffuser ses idées dans la société. Et ça marche ! Près d’un français sur deux juge désormais que le Front national est un « parti utile ».

Les abstentionnistes ont aussi un grand pouvoir de nuisance. Leur non participation volontaire, les 23 et 30 mars, renforcera mécaniquement le poids des suffrages exprimés tout en jetant le doute sur la légitimité de ceux que distingueront les urnes. Mais l’abstention témoigne aussi d’un rejet de l’offre politique et des personnes qui l’incarnent, dont tous les candidats devraient se préoccuper. Et n’oublions pas que certains « nuisibles », c’est bien connu, s’avèrent parfois bienfaisants…

Michel Gairaud

Tout est gratuit sur ce site mais si un journal libre ne s’achète pas, il se finance ! Pour s’abonner au Ravi, pour faire un don, pour adhérer à la Tchatche, l’association qui édite le mensuel, c’est par ici !

Au sommaire de l’enquête « municipales » publiée dans e Ravi n°115 (Février 2014) :

p.7 La prime à la casserole
p.10 Quand la démocratie touche le Front...
p.11 La mécanique de l’abstention
p.12 Guérini en campagne contre Mennucci
p.12 Tribune libre de Gilles Ascaride : « pour un roi de Marseille »
p.13 Strip de Yakana : « Etre un bon nuisible »
p.13 Le carnaval des municipales

@-Leravi - http://www.leravi.org