Contact

Abo, dons, adhésions

TER : "Partager ses galères, ça peut aider"

Une "appli" pour fédérer les usagers des trains régionaux en Paca
le 19/09/2017

L’association Nosterpaca a lancé une « appli » pour mobile afin de fédérer les usagers des trains régionaux. Son président, Gilles Marcel, avait pose les enjeux dans le mensuel le Ravi à la veille de la présidentielle. Ils sont toujours les mêmes alors que se déroule la traditionnelle "semaine européenne de la mobilité"

Les déplacements sont un sujet de préoccupation important dans notre région où l’usage de la voiture particulière reste le moyen de transports privilégié par le plus grand nombre de personnes. Record du temps perdu dans les embouteillages, pollutions atmosphériques, stress, conséquences néfastes sur la santé… Tout a été dit depuis des dizaines d’années sur cette question qui conditionne notre vie quotidienne.

Les échéances politiques seront-elles une occasion de débattre sérieusement de cette problématique ? Rien de certain mais la période permet de lancer des idées, de débattre avec celles et ceux qui croient encore à des évolutions positives dans une société où l’esprit de résignation domine. L’enjeu est à la fois économique, social et environnemental.

En termes économiques, les heures perdues dans les déplacements, les quantités d’énergie dépensée inutilement, l’incertitude des temps de trajet, les difficultés pour se rendre sur une zone d’activité pour les jeunes démunis d’automobile sont des freins au développement économique et à l’emploi. Pour les salariés qui n’ont souvent pas d’alternative à l’acquisition de deux véhicules par foyer, les conséquences sont une importante dégradation des conditions de vie et du pouvoir d’achat.

Sur le plan environnemental, la catastrophe est annoncée depuis des années mais les actions des décideurs politiques se bornent à du bricolage, trop occupés qu’ils sont à préserver des pans d’un pouvoir qu’ils croient détenir de leur élection. Pourtant, les alertes sont lancées : décès prématurés, altération de la fonction respiratoire par l’oxyde d’azote et les microparticules, part de la pollution dans les AVC …

L’association NOSTERPACA, affiliée à France Nature Environnement, agit en proposant que les transports soient organisés de manière complémentaire, en n’opposant pas les modes mais en rendant convergentes les offres ferroviaires et routières. Pour cela, il est impératif que le système ferroviaire redevienne un outil « fiable, performant, efficace ». 100 000 personnes utilisent quotidiennement les TER dans notre région. C’est un chiffre important mais qui est loin de ce qu’il devrait être si nous disposions de l’armature ferroviaire espérée depuis des années.

Pour ne pas rester à attendre, NOSTERPACA a créé une application pour smartphones, qui fédère déjà plus de 500 usagers des trains. Forts de ce succès, nous lançons ce mois-ci la version élargie à tous les modes de transports publics en PACA et travaillons à en faire le trait d’union en temps réel entre les usagers en allant vers une communauté d’utilisateurs. Car partager ses galères, ça peut aider !

Pas pour passer au travers des contrôles inopinés de titre de transport (ça pourrait), mais pour mieux s’informer entre usagers des difficultés rencontrées : train, car ou bus bloqués à tel endroit, ma correspondance foutue, parking-relais saturé... Pour notre association, l’idée est aussi de faire émerger, au sein de cette communauté d’utilisateurs, des propositions d’amélioration du système de transport public dans la région ou sur son territoire. N’hésitez pas à tester l’appli et contribuer à son développement !

A défaut d’écoute politique, cette démarche citoyenne permet d’agir concrètement, d’une manière à la fois indépendante et collective. Car si la participation aux élections est indispensable, il ne faut pas attendre de changement effectif sans l’engagement citoyen, chacun à sa façon, du plus grand nombre.

Gilles Marcel
Nosterpaca

Tribune publiée dans le Ravi n°150, daté avril 2017

@-Leravi - http://www.leravi.org