Contact

Abo, dons, adhésions

Assemblée générale festive pour la Tchatche

Rendez-vous à Marseille, au Chapiteau à la Belle de Mai, samedi 22 juin, dès 15h.
le 16/06/2019

Au menu,
- Assemblée générale (rapport moral et financier 2018, perspectives pour 2019).
- Atelier caricature avec des dessinateurs.
- Musique avec le collectif Kalapech et le Club Ukulélé in Marseille.
- Pétanque sous les platanes du Chapiteau.

Pour la Tchatche, l’association qui édite le Ravi, l’assemblée générale annuelle et une obligation légale. Une occasion de plus de faire un bilan transparent de nos activités et ressources. Et un moment convivial ouvert aux adhérents et lecteurs.

Le rapport moral de toute association est en quelque sorte le compte-rendu de son apport à la société. Pourquoi sommes-nous là ? A quoi sert-on ? Ces questions, la Tchatche, l’association éditrice du Ravi, a plus que la moyenne des raisons de se les poser. Et le moins qu’on puisse écrire, c’est que l’année qui vient de s’écouler nous a apporté de nombreux éléments de réponse. En 2018, un mouvement social inédit dans sa forme, les gilets jaunes, est venu bousculer le cadre démocratique, réclamant plus de démocratie et de transparence à nos dirigeants politiques.

Ce sont ceux-là même qu’à longueur d’année le mensuel que vous tenez entre les mains interroge, titille, agace souvent dans un paysage médiatique local marqué par la déférence.

Parfois, ces enquêtes dérangent tant que l’on cherche à faire baisser les bras au Ravi. L’enquête de Samantha Rouchard sur l’Odel Var nous vaut plusieurs procédures judiciaires, initiées par des élus, dont nous contestons le bien-fondé. Si nous n’avons aucune difficulté à défendre le sérieux du travail effectué, ce ne sont à nos yeux que des procès-bâillons destinés à nous décourager.

Un autre nœud coulant plus insidieux nous menace aussi concernant les collectivités locales qui rechignent de plus en plus à financer nos projets. Pour ce qui est du Conseil régional, et dans la foulée d’autres décisions similaires visant, par exemple, les radios associatives, le rideau est tombé sur les aides aux actions dans les quartiers populaires dès l’exercice 2017.

Nos projets sont pourtant nombreux, et ne consistent pas seulement à éditer un journal. la Tchatche, c’est aussi l’éducation aux médias, la transmission d’un savoir-faire. Bien avant que les « fake news » ne deviennent une obsession gouvernementale, nous nous sommes attachés à proposer des ateliers dans les collèges, les lycées, pour y apprendre aux élèves à décrypter les discours et les images médiatiques. Dans les centres sociaux, auprès de personnes éloignées de l’écriture, nous construisons aussi des journaux participatifs pour donner la parole à ceux qui ne l’ont que trop peu.

C’est pour nous, dirigeants bénévoles, une source de fierté que de pouvoir toutes et tous les accompagner. Notre rôle à l’année consiste à tenter de maintenir le cap de la Tchatche, seize ans après sa création. L’année qui s’annonce sera celle d’un pari : donner un coup de fouet numérique au Ravi. Ce projet structurera notre développement sur les années qui viennent, il vous sera présenté le samedi 22 juin prochain lors de notre assemblée générale annuelle.

Dans la foulée de notre quinzième anniversaire, nous avons souhaité l’inscrire dans un cadre festif. C’est ainsi que vous êtes conviés dès 15 heures pour la réunion. Vous découvrirez ainsi d’autres facettes de nos activités mais aussi le fonctionnement particulier de notre association, gérée par un collège de bénévoles, sans président, trésorier ou secrétaire.

L’AG annuelle est ouverte, de droit, aux adhérents de l’association. Tous les lecteurs, ainsi que les contributeurs réguliers ou occasionnels du Ravi et de la Tchatche, sont conviés à y assister !

Rendez-vous au Chapiteau à la Belle de Mai - 38 Traverse Notre-Dame du Bon Secours - 13003 Marseille.

@-Leravi - http://www.leravi.org