Contact

Abo, dons, adhésions

Rhume estival

Edito
le 3/07/2009

« Voilà l’été, j’aperçois le soleil. Les nuages filent et le ciel s’éclaircit. Et dans ma tête qui bourdonnent ? Les abeilles ! » Un conseil d’ami : laissez rugir, en juillet et en août, les plaisirs de la vie ! Car, comme disait mon arrière-grand-mère, on ne sait pas très bien de quoi l’avenir sera fait. A part bien entendu Frédéric Lefebvre, le porte-parole national de l’UMP, le parti que les électeurs de la région Paca ont à nouveau plébiscité lors des élections européennes. Que dit M. Lefebvre ? Permettre aux salariés en arrêt de maladie de travailler chez eux « va dans le sens de la modernité ». Et d’insister, malgré les réactions hostiles dans son propre camp : « Beaucoup de Français ont besoin du travail pour guérir. »

Comment comprendre pareille obstination de l’homme chargé de porter la bonne parole de la majorité présidentielle ? L’explication se trouve peut-être sur le très officiel site internet « www.pandemie-grippale.gouv.fr ». Nous vous invitons, avant de partir en vacances surfer sur la grande bleue, à naviguer quelques instants sur la prose ministérielle. On y trouve tout un tas de joyeuses informations concernant la grippe A, dite aussi H1N1, dont l’Organisation mondiale de la santé craint la propagation à la rentrée dans l’hémisphère Nord. Une petite vidéo ludique nous explique, par exemple, comment porter un masque anti-projection. On vous décrit aussi en détail à quoi ressemblera notre « vie quotidienne » en cas de pandémie.

Les enfants vont être contents : fermeture de tous les établissements scolaires ! Les commerçants un peu moins : « Groupez vos achats pour limiter vos déplacements (…) certains produits seront plus difficiles à trouver. » La décroissance enfin ! Et puis, surtout, l’info capitale : « Le taux d’absentéisme pourrait atteindre de l’ordre de 40 % lors du pic de la pandémie. » Avec aussitôt l’antidote absolue : le travail à distance pour « contribuer à la poursuite du fonctionnement de l’entreprise ». Bon sang, mais c’est bien sûr ! Frédéric Lefebvre ! Malades, reclus, agonisants peut-être, nous serons jusqu’au bout des salariés exemplaires : déterminés à travailler plus à en mourir ! Modernes. Résolument modernes.

le Ravi

Infos & satire seront au rendez-vous du prochain numéro du Ravi chez les marchands de journaux dès le vendredi 4 septembre. Ou chez vous, la veille, en remplissant le bulletin d’abonnement pages 12 ou 24.

@-Leravi - http://www.leravi.org