Les effluents vinicoles de la colère

mai 2019
Malgré des avis favorable de l'autorité environnementale et du commissaire enquêteur, le projet d'usine de traitement d'effluents vinicoles de Saint-Maximin dans le Var vient finalement d'être enterré par le préfet. Retour sur un dossier qui menaçait tout un lotissement sorti de terre.
Imprimer