La fronde des maires solidaires contre l’extrême droite

mars 2019 | PAR Samantha Rouchard
Le procès de Domenico Lucano, ancien maire « solidaire » de Riace dans le sud de l’Italie, bête noire du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini (leader de La Ligue-Extrême droite) vient de s’ouvrir. Il est accusé d’avoir organisé des «mariages de convenance» afin d’aider des femmes déboutées du droit d’asile à rester en Italie et de fraude aux dépens de l’Etat pour s’être passé d’appel d’offres en vue d’attribuer la gestion des ordures du village à des coopératives liées aux migrants. L’occasion de relire notre enquête datée de février 2019.