Le retour du santon

novembre 2019 | PAR Le Ravi

le Ravi ne va pas mourir cette année ! Celles et ceux qui, parmi vous, suivent les aventures du mensuel pas pareil « qui ne baisse jamais les bras » savent à quel point cette affirmation est sensationnelle. Nos appels à l’aide sont en effet aussi réguliers que notre détermination à faire vivre, contre vents et marées, contre procès et censure, une presse régionale libre.

Avec la petite équipe de journalistes, de dessinateurs mais aussi les bénévoles de l’association la Tchatche qui édite cet objet médiatique non formaté, unique au-delà des frontières de Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous promettions depuis longtemps une réinvention. Nous y sommes. Sans renoncer à défendre le droit à la p(a)resse, à une presse qui ne se presse pas, qui prend le temps d’enquêter, sans renoncer à imprimer un journal résolument irrévérencieux, nous voilà plongés dans le grand bain numérique.

Rendez-vous vite sur leravi.org, superbe et totalement refondé. Désormais, si vous êtes abonné vous pouvez lire en ligne votre journal et (re)découvrir seize ans d’archives. Le site, grâce auquel nous pourrons aussi proposer des contenus exclusifs, est maintenant payant. Car là, rien ne change : sur le web comme ailleurs, on n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance. Dans l’hypothèse – que vous seuls pouvez démentir – où vous ne seriez pas assez nombreux à nous suivre, le Ravi ne mourra pas en 2019 mais… l’an prochain. LOL.

Pour rejoindre la communauté non virtuelle des lecteurs de la presse régionale pas pareille, abonnez-vous !