Le mariage pour tous passe l’épreuve pratique

septembre 2013
Depuis la promulgation de la loi, les premières unions ont été célébrées presque sans heurts dans la région. Même par les élus qui ont exprimé avec virulence leur hostilité au « mariage gay ». Y compris dans la mairie de Marie-Claude Bompard, Mme le maire d'extrême droite de Bollène (83), qui s'est résignée, le 10 septembre, à ce qu'un adjoint célèbre les noces de deux femmes. Nous publions ici une enquête réalisée en juin...
Imprimer