Actualités

le Ravi au pays du Cèdre

Presse pas pareille méditerranéenne
le 8/02/2016

Au Liban, politiques et religieux empêchent une réelle liberté de la presse d’exister. Mais le web tente de faire entendre d’autres voix. « Nasrallah n’aime pas quand je le caricature, mais il accepte que je le dessine ! », ironise Stavro célèbre dessinateur de presse libanais en parlant du chef du Hezbollah, mouvement politique Chiite. « Notre pays est le seul du Moyen-Orient où il existe une réelle liberté de la presse », poursuit le caricaturiste qui illustre cet (...)

Lire la suite...

"Notre région, c’est celle d’Adolphe Thiers !"

Plénière du conseil régional (18/12/2015)
le 5/02/2016

le Ravi teste chaque mois un conseil municipal en région Paca pour surveiller le fonctionnement de la démocratie locale. En décembre dernier, nous sommes allé à la première assemblée plénière du conseil régional présidée par Christian Estrosi où Marion Maréchal (nous voilà) Le Pen mène l’opposition. Dans le numéro daté février du Ravi, actuellement chez les marchands de journaux et les abonnés, nous avons testé le conseil municipal de Toulon (83) présidée par Hubert Falco. 9h58 Une (...)

Lire la suite...

Fraternité de cuisine

Cuisiner c’est déjà résister !
le 4/02/2016

Pour Robert Eymony, formateur à l’Afpa et au centre social marseillais Saint Gabriel, membre du Conservatoire international des cuisines méditerranéennes,la cuisine c’est essentiel pour savoir qui l’on est et s’ouvrir aux autres. Parole de cuistot recette à l’appui ! La cuisine, c’est l’expression d’une culture profonde. Il ne suffit pas de suivre un atelier chez un restaurateur pour devenir un cuisinier provençal ! D’autant que, (...)

Lire la suite...

Tap dans ta gueule

L’étonnant rapport d’évaluation de la ville de Marseille sur les temps d’activité périscloraires
le 2/02/2016

le Ravi s’est procuré le rapport d’évaluation de la ville de Marseille sur les Tap, les "temps d’activités périscolaires". Où la municipalité y démontre, une fois de plus, qu’elle se préoccupe plus de dénoncer la réforme des rythmes scolaires que d’assurer une prestation de qualité aux enfants des écoles publiques...

Lire la suite...

Laissons passer les p’tits papiers !

le Ravi abolit les frontières
le 1er/02/2016

Et si... on sortait du labyrinthe ? La quête des papiers pour les migrants s’apparente à un véritable parcours du combattant. Petite tentative pour y voir plus clair. Et autrement... La question des migrants, Mohamed Baadi la connaît bien. Imam à la cité Bassens, il a décidé de « venir en aide » aux migrants venant se présenter aux portes de la mosquée : collecte de vêtements, de médicaments et même « ouverture » de logements vacants, une vingtaine de familles étant ainsi hébergées (...)

Lire la suite...

Kaps sur Air Bel

Des "colocs" étudiantes solidaires dans un quartier populaire marseillais
le 29/01/2016

Ils sont neuf. Ils viennent de toute la France et ont décidé d’habiter un quartier populaire. Munis d’un bail d’un an dans un HLM d’Air Bel à Marseille, ils expérimentent la mixité sociale. Leur mission ? Dynamiser le quartier avec des actions et des projets. « Je peux essayer, Madame ? » Les yeux écarquillés, Ines a cinq ans et commence à s’impatienter devant la slackline (1) tendue entre deux arbres, en plein cœur de la cité marseillaise d’Air Bel (...)

Lire la suite...

"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère !"

Une analyse et des propositions d’Alain Fourest
le 28/01/2016

Economiste, urbaniste, ancien responsable de l’aménagement urbain à Lyon, Marseille et Fos sur Mer, responsable national de la politique de la ville dans les années 80, Alain Fourest est aussi le fondateur des Rencontres Tziganes dont il reste le président d’honneur. Indignés par la dégradation de quartiers entiers à l’abandon, inspirés par des figures comme Stéphane Hessel ou Patrick Viveret, Alain Fourest publie un nouveau rapport au titre très explicite : « le cri (...)

Lire la suite...

"C’est toujours l’heure d’agir pour la justice climatique"

Une tribune libre de Pascal Hennequin
le 27/01/2016

De Bayonne à Paris, en passant par l’Alternatibaïoli, Pascal Hennequin, réalisateur et photographe pour Fokus 21, administrateur d’Alternatiba Marseille, retrace une année de mobilisations citoyennes autour des enjeux climatiques. Il analyse aussi, avec la complicité de Pierre Kohmiju, l’accord de Paris issu de la fameuse COP 21. A lire avant se se rendre, pour les marseillais, à la soirée "Faites du climat !" ce samedi 30 janvier, dès 17 heures, à L’Equitable café. (...)

Lire la suite...

le Ravi abolit les frontières

Et si on accueillait les migrants ?
le 26/01/2016

Et si... on accueillait les migrants ? Un sujet d’une actualité brûlante ! Surtout dans ces quartiers nord de Marseille où le maire est le frontiste Stéphane Ravier. Trois mois durant, le Ravi a réuni au centre Saint Gabriel un petit groupe d’habitants et de militants pour s’interroger sur ce qui permettrait à la devise républicaine d’être autre chose qu’un slogan. C’était avant les attentats. Un soir dans les quartiers nord de Marseille. Le 9 octobre, (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 93 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Nous sommes tous binationaux !

L’enquête
le 5/02/2016

La réforme de la constitution pour y inscrire la déchéance de nationalité vise toujours, sans le dire, trois millions de français binationaux. Un cadeau à l’extrême droite qui divise… extrêmement !

JPEG - 63.4 ko

L’inscription de la déchéance de nationalité dans la constitution qui, de fait et de droit, ne devrait concerner que les français binationaux ? C’est une adresse « aux obsédés de la différence, aux maniaques de l’exclusion, aux obnubilés de l’expulsion (…), aux paranoïaques et conspirationnistes ». Le propos est de Christiane Taubira, il y a encore peu ministre de la justice, dans « Murmures à la jeunesse », l’essai qu’elle vient de publier après sa démission « suite à un désaccord politique majeur ».

François Hollande fait de cette réforme constitutionnelle une arme pour compléter sa panoplie de chef de guerre d’une France artificiellement maintenue en état d’urgence. Débordant la droite sur son extrême droite, pour laquelle la déchéance de nationalité est une revendication historique déjà mise en œuvre par le maréchal Pétain, il compte ainsi neutraliser ses adversaires « Républicains » et faire preuve de fermeté pour reconquérir une opinion publique séduite par les démagogues xénophobes.

Roi de la synthèse manœuvrière, il est sur le point de faire taire la fronde des élus et des militants socialistes en présentant un texte, d’aucune utilité pour combattre le terrorisme, où il n’est plus question explicitement des binationaux alors que toujours eux seuls seront visés par la loi d’application. En attendant, loin de cette tambouille politique, trois millions de français binationaux se sentent à juste titre stigmatisés. Ils sont nombreux en Paca. Disons le haut et fort : ils ne sont pas un problème mais une richesse pour notre région.

Michel Gairaud

On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Abonnez-vous au Ravi pour que vive la presse pas pareille en Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Au sommaire de l’enquête « Nous sommes tous binationaux ! », publiée dans le Ravi n°137, datée février 2016) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 8 Avec nos gueules de métèques
p. 9 Allons enfants de l’Apatradie !
p. 10 Déchéance de la gauche ?
p. 10 Ravier, plutôt Ricard que raki
p. 11 Un prof viré pour avoir parlé arabe dans une mosquée
p. 11 Strip de Charmag : "Voyage, voyage" et "vive la mariée !"
p. 12 Sans patrie ni frontières
p.12 Tribune libre de Clément Chassot : "Je vous en foutrai de la déchéance"

Y a plus de saisons !

le 5/02/2016

C’est la cerise sur le gâteau ! La tension est palpable dans les stations de ski de nos montagnes. Après 2015, l’année la plus chaude depuis plus d’un siècle, l’hiver 2016 a des allures d’été indien. Y a plus de saisons ! Mais que fait donc la police ? A Marseille, elle place en garde à vue deux militants d’Attac qui ont eu l’audace de participer à une action de désobéissance civile : une réquisition citoyenne de chaises à la BNP afin de rappeler que l’argent planqué dans les paradis fiscaux devrait plutôt servir à financer la transition énergétique.

Les deux dangereux malfaiteurs seront probablement poursuivis pour « vols en réunion de chaises » ! Hélas, même si la réforme constitutionnelle est adoptée, n’étant pas binationaux, ils ne pourront pas être déchus de leur nationalité pour ce monstrueux délit terroriste. Mais s’ils continuent à faire les malins, l’état d’urgence prolongé donnera heureusement aux forces de l’ordre tous les pouvoirs pour calmer ces agitateurs. Affaire à suivre !

Cette histoire n’est que la partie émergée de l’iceberg des festivités policières dans la France post attentats à la mode sécuritaire. Aux quatre coins de l’Hexagone et de Paca, les contrôles au faciès se multiplient à l’encontre des Français les plus « basanés ». A qui profite le crime alors que l’extrême droite caracole en tête dans les urnes ? Décidemment ma p’tite dame, sale climat !

Au sommaire du Ravi n°137, février 2016

le - 5/02/2016 -

La « grosse » enquête Nous sommes tous binationaux ! La réforme de la constitution pour y inscrire la déchéance de nationalité vise toujours, sans le dire, trois millions de français binationaux. Un cadeau à l’extrême droite qui divise... extrêmement. 5 pages d’enquêtes, d’analyse, de témoignages, de reportage et de dessins ! le Ravi en état d’urgence… sociale : un cahier très spécial le Ravi est allé traîner ses guêtres aux états généraux de l’urgence (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org