Contact

Abo, dons, adhésions

Actualités

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 126 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Mains sales et tête haute

L’enquête
le 5/04/2017

Farandoles d’affaires, parole donnée non tenue, la campagne présidentielle avance au rythme des casseroles. Mais alors que la droite s’enlise et que le PS explose, le FN fait front.

JPEG - 70.3 ko

Recherche probité désespérément. Le terme est devenu familier tant la présidentielle s’apparente parfois à un concert de casseroles. Les manifestants qui les brandissent ne manquent aucun déplacement de François Fillon, mis en examen « pour détournement de fonds publics, complicité et abus de biens sociaux et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique ». N’en jetez plus !

Mais alors que le candidat LR a dévissé dans les sondages, Marine Le Pen, pourtant elle aussi soupçonnée d’emplois fictifs d’assistants du FN au parlement européen, traverse l’épisode presque dans l’indifférence. Le parti d’extrême droite est également le plus cerné en France par les juges anti-corruption tant les conditions de son financement sont obscures. Sans parler des liens opaques qui lient le FN et la fortune privée du clan Le Pen.

C’est que, peut-être, François Fillon s’était présenté comme un parangon de vertu là où Marine Le Pen a toujours affiché son mépris des lois et de la justice. Car la probité c’est aussi affaire de constance et de droiture. Que penser d’un Manuel Valls, ayant promis de se ranger derrière le vainqueur de la primaire, avant aussitôt de renier sa parole après l’avoir perdue ? Probablement la même chose que ce qu’inspire un François Hollande élu en 2012 pour combattre la finance avant de nommer un banquier d’affaire comme ministre de l’économie. Un certain Emmanuel Macron…

Michel Gairaud

Au sommaire de l’enquête « Mains sales et tête haute », publiée dans le Ravi n°150, daté avril 2017) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 10 "Questions de Front"
p. 11 Mains propres ?
p. 12 "Courage Fillon !"
p. 12 "Etonnante campagne !" Entretien avec Christophe Alévêque
p. 13 Epidémie de macronite aiguë dans les rangs socialistes
p. 13 Strip de Yakana : "probité présientielle"
p. 14 Abstention à la marche !
p. 14 Perquisition de "routine" à Istres

Le seul vote utile c’est un vote de conviction

L’édito
le 5/04/2017

Les avancées du Front national sont faites de nos reculs. L’un des bonds en arrière le plus spectaculaire porte un nom très à la mode : « le vote utile ». Face à la poussée de l’extrême droite, il n’y aurait donc rien de mieux à faire, dès le 1er tour d’une élection, que de voter contre ses convictions. Le raisonnement en rappelle un autre : Après chaque attentat, rien ne serait plus urgent que de prolonger l’état d’urgence, de rogner sur les libertés publiques. Comme si promouvoir un Etat policier était le meilleur remède afin de se prémunir des ennemis de la démocratie.

Ainsi renoncer à un vote d’adhésion, s’interdire d’exprimer sa préférence pour tel candidat ou tel projet de société, serait de nature à endiguer la progression du FN, parti qui prospère pourtant grâce au sentiment que les alternances ne donnent lieu à aucune alternative politique. Certes, tout ne se joue pas dans les urnes : on peut même renoncer au droit de vote. Mais si ceux qui s’y rendent encore le font pour aussitôt y abdiquer, les élections ne sont définitivement plus qu’un dérisoire spectacle de pantomime.

Et si nous élisions plutôt Cyrano de Bergerac ? « Que dites-vous, c’est inutile ? Je le sais ! Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès ! (…) C’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! (…) N’importe : je me bats ! Je me bats ! Je me bats ! »

Au sommaire du Ravi n°150 - Avril 2017

le - 5/04/2017 -

La « grosse » enquête Mains sales et tête haute ! Farandoles d’affaires, parole donnée non tenue, la campagne présidentielle avance au rythme des casseroles. Mais alors que la droite s’enlise et que le PS explose, le FN fait front. 5 pages d’enquêtes, de reportages, d’analyses et de dessins. Séquence enquêtes Pourrières (83) : le maire en sortie de route Un fait divers dramatique cacherait un conflit d’intérêts impliquant le 1er magistrat de la (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org