Contact

Abo, dons, adhésions

Actualités

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 134 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

En marche à l’ombre

L’enquête
le 1er/09/2017

Inhumanité, inefficacité, récidive, surpopulation : le système carcéral fait tous les jours la preuve de son échec. Mais la construction de nouvelles prisons en Paca est encore au programme !

JPEG - 73 ko

Absurde

Un homme, âgé de 20 ans, qui se pend en août aux Baumettes (13) dans des conditions obscures. Des forces de l’ordre mobilisées, cet été, pour maîtriser des détenus, à Marseille mais aussi à la maison d’arrêt de Grasse (06), qui refusaient de réintégrer leurs cellules. Mais aussi, et surtout, la misère quotidienne derrière les barreaux des onze « établissements » en Paca où l’administration pénitentiaire échoue perpétuellement à réinsérer ses « pensionnaires » en évitant leur récidive…

Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, lors d’une visite de la prison de la Farlède (83), fin août, n’a pas trop esquivé la réalité de l’univers carcéral : surpopulation, trafics en tous genres, épuisement des détenus et de ceux qui les surveillent… Elle a parlé « formation », « conseillers d’insertion », « téléphones »... Mais sa feuille de route, conforme à la promesse de Macron, c’est surtout la construction de 15 000 places d’ici 2025. Deux maisons d’arrêt seront donc bâties en Paca : l’une à Entraigues-sur-la-Sorgues (84) et l’autre à Nice (06), sans parler de la prochaine réouverture de celle de Draguignan (83) ou de l’extension de Luynes (13).

Si les politiques sécuritaires s’accentuent, si les tribunaux sont abonnés aux lourdes peines, si la détention provisoire devient la norme, si les alternatives à l’incarcération restent insuffisantes, si la guerre sociale se poursuit contre les populations reléguées dans certains quartiers, alors les nouvelles prisons déborderont rapidement. Et continueront à jouer leur rôle absurde d’école de la délinquance et de la désespérance…

Michel Gairaud

Au sommaire du dossier « En marche à l’ombre », publié dans le Ravi n°154, daté septembre 2017) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 8 Baumettes 2 : un mauvais "remake"
p. 9 Les idées à la c... de Macron
p. 10 Cinquante nuances de gris
p. 10 La diagonale du "fou"
p. 11 Le strip de Yakana : la prison du XXIe siècle
p. 10-11 Mineurs en mode majeurs
p. 12 La prison leur est tombée sur la tête
p. 12 Itinéraire d’une enfant pas gâtée
p. 13 Réinsère-toi et le ciel t’aidera !
p. 13 Ceux qui m’aiment prendront le parloir

Au travail !

L’édito
le 1er/09/2017

Dans un mensuel, l’édito de septembre est toujours moins plaisant à écrire que celui de juillet. Fini la crème à bronzer, le temps qui file avec insouciance ! C’est la rentrée, dans les entreprises, les écoles, les usines, les salons littéraires, les salles de sport, de rédaction, à Pôle emploi, mais aussi dans les assemblées et les palais de la République. En plus, cette année, la reprise a lieu sous le signe du travail.

Requinqué après ses vacances dans une résidence sécurisée au cœur des beaux quartiers marseillais, Emmanuel Macron a en effet décidé d’aller fort et vite. Le parlement lui a donné cet été les pleins pouvoirs pour réformer le code du travail. La CGT appelle déjà à une journée de grève nationale le 12 septembre et les Insoumis à un « rassemblement populaire » le 23 à Paris, au moment même où les ordonnances devraient être adoptées en conseil des ministres.

Alors que faire ? Peut-être travailler… sur soi… pour rester aussi zen que déterminé. Ou alors se ressourcer au forum « Sens dessus dessous » des entrepreneurs de l’UPE 13. L’antenne du Medef des Bouches-du-Rhône propose, « dans un cadre convivial », une série d’ateliers. Par exemple : « Etre soi sans avoir peur », « Bonheur individuel ou malheur collectif » ou encore « Je travaille donc je suis ». Tout un programme !

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°154, septembre 2017

le - 1er/09/2017 -

La « grosse » enquête En marche à l’ombre Inhumanité, inefficacité, récidive, surpopulation : le système carcéral fait tous les jours la preuve de son échec. Mais la construction de nouvelles prisons en Paca est encore au programme ! 8 pages d’enquêtes, de reportages, d’analyses et de dessins. Séquence enquêtes L’autre Roya solidaire Les migrants sont de plus en plus nombreux à tenter le passage par les Hautes-Alpes. Et Briançon se fait ville (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org