Actualités

« La machine à réaliser est plus compliquée à faire marcher que la machine à promettre »

On dépose le bilan Gaudin (4)
le 30/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui la stratégie de développement... Quatre campagnes municipales gagnantes, cela fait beaucoup de promesses, dont certaines n’ont pas été tenues, reconnaissait le candidat Gaudin en 2008. En effet, de nombreux projets ont traversé les mandats sans jamais trouver de concrétisation. La bibliothèque de (...)

Lire la suite...

« Une ville à faire rêver le monde »

On dépose le bilan Gaudin (3)
le 28/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui la promotion du territoire... C’est sur ce slogan de Guy Philip, un de ses fidèles spin doctors, que Jean-Claude Gaudin a mené sa campagne victorieuse de 1995. Depuis, la municipalité n’a cessé de vouloir faire briller les yeux hors des frontières, avec une « Marseille spectaculaire » (1). (...)

Lire la suite...

« Marseille est une et indivisible »

On dépose le bilan Gaudin (2)
le 27/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui l’urbanisme... La formule est un refrain connu. Elle permet de balayer toute référence au fameux clivage Nord/Sud censé traverser la ville. Les deux visions sont toutes aussi fausses. Il n’y a pas un clivage mais une multitude de frontières qui fractionnent la ville en autant de quartiers et (...)

Lire la suite...

"Occupez-vous de vos enfants !"

On dépose le bilan Gaudin (1)
le 25/08/2015

Comment faire le bilan de 20 ans de règne sans partage sur la ville ? Marsactu et le Ravi passent au crible quatre compétences essentielles d’une municipalité. Aujourd’hui l’école... A la rentrée 2014, c’est avec cette phrase, devenue célèbre, que le maire de Marseille répond aux reproches de parents d’élèves excédés par l’impréparation municipale dans la mise en œuvre des temps d’activités périscolaires. Reçue comme une gifle par une bonne (...)

Lire la suite...

« Faire revenir les étudiants qu’on a chassés… »

le Ravi crèche à la fac
le 24/08/2015

L’implantation de logements étudiants, notamment privés, contribue-t-elle à des phénomènes de gentrification ? Entretien croisé sur le logement étudiant à Marseille et son rôle dans la ville. Le socialiste Patrick Mennucci en avait rêvé, Jean-Claude Gaudin va-t-il le faire ? Transformer la Canebière en « quartier latin », avec un théâtre, un cinéma, des bouquinistes et... des étudiants. Mais aussi, en toile de fond, de la misère, de la prostitution... Regards croisés sur le logement (...)

Lire la suite...

Climat, Dette, Austérité : ça va chauffer !

Une tribune libre d’Hervé Thomas, d’ATTAC Marseille
le 21/08/2015

Du 25 au 28 août, Marseille a rendez-vous avec un autre monde à l’occasion de l’Université citoyenne d’Attac France. Près de mille personnes se retrouveront du 25 au 28 août à Marseille à l’Université Saint-Charles pour le grand rassemblement altermondialiste de l’été. Organisé à l’initiative d’Attac France, cet événement sera l’occasion de rencontres et débats, avec la participation de nombreuses personnalités internationales. Comment (...)

Lire la suite...

Gaudin, ce drôle de paroissien

Gaudin ? Même pas mort !
le 18/08/2015

75 ans au compteur, 50 ans de conseil municipal et 20 ans pile dans le fauteuil du maire, Jean-Claude Gaudin offre l’image d’un patriarche heureux. D’un sage (auquel on pense pour présider la future métropole Aix-Marseille-Provence). Mais derrière l’icône et l’accent marseillais se cache un chrétien démocrate bien plus à droite que ce que son étiquette prétend. Portrait idéologique. Une enquête du Ravi et de Marsactu. Il en a fait sa marque de fabrique : (...)

Lire la suite...

Eté 2050. Une fiction dont vous êtes le héros

Alternatiba, ça va chauffer !
le 9/08/2015

L’été le plus chaud que la région Paca ait jamais connu s’annonce. Allez-vous réussir à prendre le frais ? Faites vos choix ! Les yeux perdus vers le large, vous mordez dans une pêche certifiée bio et carbone responsable de Bretagne... D’un revers de la main, vous essuyez le jus qui dégouline de votre menton. Poisseux. Comme ce chaud dimanche de juin 2050. Sur votre terrasse du très chic quartier de la Joliette à Marseille, le thermomètre indique 32 degrés... Vos deux (...)

Lire la suite...

Je suis une ZAD à moi tout seul

Alternatiba, ça va chauffer !
le 4/08/2015

Rencontre avec David Escalier, jardinier-paysagiste "qui aime tellement les arbres qu’il passe son temps à grimper dedans pour éviter qu’on ne les coupe"... David serait-il un peu « perché » ? Pas seulement parce que ce quadra au visage taillé à coups de serpe s’appelle Escalier et qu’il a un passé de teufeur ayant bossé avec Médecins du Monde. Mais surtout parce que ce jardinier-paysagiste aime tellement les arbres qu’il passe son temps à grimper dedans pour (...)

Lire la suite...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 82 |

Dans le Ravi de ce mois-ci

Yes we can(nabis) !

La grosse enquête
le 3/07/2015

Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner !

JPEG - 67.7 ko

Chanvrer la vie

Qu’importe que la sécurité ne soit pas une compétence directe du Conseil régional ! Christian Estrosi, le député-maire de Nice, tête de liste des Républicains en Provence-Alpes-Côte d’Azur, compte en faire l’un des thèmes centraux de la campagne des élections régionales. Il s’est donc choisi, en juin, un conseiller de choc en la personne de Bernard Squarcini. Et cet ancien patron des services de renseignement et préfet délégué à la sécurité à Marseille donne le ton : « Il y a un problème particulier sur cette région avec la présence d’une très forte économie souterraine qui fait vivre une population dans laquelle on compte beaucoup de clandestins… »

Comme en écho et, dans le sillage d’une nouvelle visite de Manuel Valls à Marseille, près de 400 policiers (Raid, GIPN, CRS) ont été mobilisés une fois de plus pour un médiatique coup de filet dans la cité de la Castellane visant le trafic de drogue. Bilan ? 34 interpellations, quelques armes saisies avec 10 kilos de résine de cannabis, 600 grammes d’herbes…

Et si au lieu de jouer du muscle on écoutait enfin tous ceux - magistrats, policiers, éducateurs, médecins - qui dénoncent l’inefficacité du tandem « pénalisation-répression » alors qu’un Français sur dix consomme du cannabis ? Nombreux sont ceux qui pensent que la dépénalisation, a minima, voire la légalisation, pourrait avoir des effets positifs. le Ravi interroge donc les enjeux sanitaires, politiques et sociaux d’un scénario qui pourrait « chanvrer » la vie !

Michel Gairaud

5102 abonnés en 2015 ? On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Pour que le Ravi redresse les bras, abonnez-vous et participez au Couscous Bang Bang Royal 2015

Au sommaire de l’enquête « Yes we can(nabis) ! », publiée dans le Ravi n°131, daté juillet-août 2015, avril 2013) Actuellement chez les marchands de journaux en Paca :
p. 10 Le "chanvrement" c’est maintenant ?
p. 11 Petit précis de cannabicologie législative
p. 12 "La dépénalisation existe déjà" (entretien avec Marc Lamola)
p. 12 Fumer c’est la santé
p. 13 En chanvre tout est possible ?
p. 13 Strip de Yakana : « Jour J, Heure H, bombe H »
p. 14 Les quartiers Nord marseillais face aux trafics
p. 14 Rencontre avec un cannabiculteur

Sur les plages abandonnées

Edito
le 3/07/2015

Ils ne rêvent que d’une chose : quitter au plus vite la Côte d’Azur, par d’autres tant convoitée, afin de rejoindre le nord de l’Europe. Mais pour les deux cents migrants bloqués au début de l’été près de Vintimille, à la frontière franco-italienne, la Riviera restera à jamais le cauchemar d’un campement d’infortune sur d’hostiles rochers. Des migrants ont aussi été parqués dans la petite gare de Menton Garavan. « La désobéissance est un devoir », s’est insurgé Roger Colombier, de la CGT Cheminots, auquel la complicité de la police et de la SNCF a rappelé de sombres heures de l’histoire de France.

Autre rive, autre plage, celle d’El-Kantaoui en Tunisie, endeuillée par le massacre de 38 touristes étrangers. Mais cet attentat, revendiqué par l’Etat islamique, ne ciblait pas que des occidentaux. Il s’agissait aussi, dans le sillage de celui du musée du Bardo, de piétiner les espoirs du peuple tunisien, dont la jeunesse a su, lors du printemps arabe, faire tomber une dictature et ouvrir la voie vers un régime où liberté rime avec laïcité. Ce n’est pas un hasard si un forum mondial des médias libres s’est tenu à Tunis en mars dernier. Ce n’est pas un hasard si le Ravi était sur place pour y défendre le droit de caricaturer.

De Vintimille à El-Kantaoui, ni invasion, ni guerre de civilisation : juste les effets dramatiques d’un monde en souffrance, rongé par trop d’inégalités, trop de dénis démocratiques, pas assez de justice, de culture et de fraternité.

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°131, Juillet-Août 2015

le - 3/07/2015 -

La « grosse » enquête Yes we can(nabis) ! Et si... on dépénalisait ? Idée fumeuse ou stupéfiante ? Petit exercice de politique-fiction au pays des herbes de Provence. Faites tourner ! 5 pages d’enquête, de reportage, d’analyse, de dessins, sur les conséquences sociales, sanitaires, économiques de la pénalisation, de la répression ou de la légalisation du cannabis. Les enquêtes Explosion sociale chez Areva La restructuration du fleuron de l’atome français aura un coût (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org